Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Bonsoir

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Recueil d'histoires parues dans la revue AAARG!


Ecole Emile Cohl

Des sorcières aux loups garous, en passant par Frankenstein ou Dracula, B-gnet revisite la culture populaire. Evidemment en y ajoutant une légère touche décalée. Bien venue dans le monde étrange de B-gnet.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2015
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Bonsoir

24/08/2015 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

AAARG ! fait partie de ces nouvelles revues dynamiques qui maintiennent vivante la création du 9ème art. Et, comme la plupart de ces devancières, elle commence à publier en album une partie de ce qui avait été prépublié en revue. Parmi les premières sorties de ces nouvelles éditions, voici donc ce « Bonsoir » de B-gnet. Ceux qui, comme moi, suivent les productions du monsieur y verront les progrès de son dessin (énormes depuis The world is yaourt). Le dessin est donc franchement bon ici, avec une colorisation elle aussi réussie : AAARG ! n’a pas mégotté pour cette publication. L’album regroupe 7 histoires de 5 à 8 pages, qui ont toutes pour point commun de reprendre un univers connu, souvent de série B. On y retrouve donc Frankenstein (qui retourne sur les bancs de l’école !), Dracula (qui drague en boîte !), la chasse aux sorcières (avec une chute désopilante), des araignées mutantes (avec un pitch rappelant le très bon « The thing » de John Carpenter), des loups garous, la lutte contre des Godzillas revisités (parodiant le film « Pacific Rim », peut-être uniquement pour placer un pauvre jeu de mots sur « les noix de Kaiju »), etc… On le voit, B-gnet s’ancre dans la culture populaire pour s’y attaquer. Mais, si l’humour est bien présent dans la plupart des histoires, c’est quand même nettement moins loufoque ou déjanté que ces autres œuvres (en particulier celles publiées chez 6 Pieds sous terre), même si l’absurde n’est jamais très loin. Totalement parodiques ou simplement détournées, ces histoires se laissent lire très agréablement. C’est vraiment un album réussi dont je ne peux que vous recommander lecture et achat. Note réelle 3,5/5.

24/08/2015 (modifier)