Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Banana fight

Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 10 avis)

BD dejantee style western


Paquet

Que se passe-t-il quand trois petites pestes assassinent leur instituteur avant de prendre la fuite ? Que se passe-t-il quand ils rencontrent sur la route un bandit recherché par toutes les polices du pays qui s'apprête à monter le coup du siècle ? Que se passe-t-il quand le Prince des Ténèbres décide de se mêler de tout ça ?

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2002
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Banana fight

05/10/2002 | Thanos
Modifier


Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Une relecture récente m’amène à refondre mon avis et à revoir ma cote (nettement) à la baisse. En plus de 10 ans, il s’en passe des choses et nos goûts évoluent. Je reste séduit par le graphisme expressif de Raynes et son travail de mise en couleur qui apportent une vraie identité à l’album … dommage que son style évolue vers davantage de conventionnalisme avec ses autres productions. Concernant le scénario, je rejoins Cassidy en trouvant que Brrémaud ne va pas assez loin dans le délire qu’il tente d’insuffler à sa série. Quitte à faire dans l’original et le décalé, autant y aller à fond. C’est trop sage et trop convenu. Et vu que c’est abandonné depuis belle lurette, inutile de s’attarder dessus. A oublier.

11/11/2004 (MAJ le 02/10/2015) (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Après la lecture du premier et seul tome en raison de l’abandon de la série. Pour une raison évidente, je ne vais pas m’éterniser sur cet avis. J’ai mis un 2/5 car le travail des auteurs n’est pas mauvais du tout. Le dessin est très agréable, il a une personnalité attachante et une colorisation travaillée. Le scénario est délirant mais conserve une ligne directrice. On ne saura jamais où cela devait nous mener mais le final laissait augurer un profond chamboulement dans le récit. Ce tome introductif m’avait bien plu, la lecture est divertissante et l’originalité est présente. Que de séries abandonnées pour le scénariste !!!! Il faudrait envisager de travailler sur des récits complets par respect pour les lecteurs… L’intérêt est minime, seule la curiosité peut pousser à la lecture de ce prémisse de série abandonnée.

17/10/2010 (modifier)
Par Cassidy
Note: 2/5

Sans être franchement atroce, le 1er tome de "Banana Fight" ne laisse malheureusement pas présager grand’chose de très bon pour la suite, les bases posées ici étant plutôt faiblardes. La faute revenant principalement, à mon avis, à un scénariste velléitaire, qui voudrait bien faire "décalé" et "déjanté" parce que c’est tendance, mais n’ose jamais aller au bout de son propos. Ainsi, pour ne pas faire du western classique, il a voulu teinter son univers d’une touche de fantasy, mais ça reste super léger : hormis la présence d’un gros ogre bleu et de gros fauves en guise de montures, ça reste finalement bien du western tout bête avec ses cowboys, ses Indiens (même si pour faire rigolo, ils sont ici appelés "coboïs" et "zindians"), ses desperados, sa mine d’or oubliée, ses propriétaires véreux… Le décalage ne va donc vraiment pas très loin. Quant au "déjantage"… Grosso modo, ça a consisté à greffer sur une banale histoire de bandits cherchant à faire main basse sur un trésor une intrigue parallèle tout aussi bateau, mais à caractère fantastique ; à écrire des dialogues qui se veulent marrants et insolents mais ne font jamais sourire ; à choisir pour héros un gamin censé être tellement mauvais que le Diable en veut pour héritier (c’est ça l’intrigue parallèle), mais jusqu’à présent le scénariste n’ose visiblement pas en faire une immonde petite ordure et se contente de nous gratifier d’un énième personnage de sale gosse à la Bart Simpson. A part ça, les personnages sont "génériques" au possible : le bandit, le fourbe, le simplet, la fille, le monstre... Aucune épaisseur, aucune originalité... Histoire de ne pas brosser un tableau 100% négatif, je dirai que j’ai déjà lu pire, que le dessin assez cartoonesque est assez chouette, et qu’on peut toujours rêver que le deuxième tome passera à la vitesse supérieure. Mais dans l’immédiat, inutile de vous précipiter sur "Banana Fight".

10/03/2004 (modifier)
Par JBT900
Note: 1/5

Après la première lecture de "Banana Fight" et à chaud, ma première réaction est une vraie grosse déception. Je m’étais souvent tâté pour acheter cet album depuis sa sortie et au bout d’un an, de passage à Paname j’ai profité de l’ex-libris commercialisé par Fantasmagorie pour enfin acheter la BD. Il faut dire que les couleurs et le dessin sont franchement attirants. Quand on ouvre la BD dans les allées de notre librairie préférée tout au moins. Car une fois chez soi bien tranquillement installé avec un bon café pendant qu’il pleut dehors*, la magie n’opère pas. Le dessin apparaît finalement certes très coloré mais pas vraiment beau. Pire même, les visages n’expriment rien, à l’image des personnages eux mêmes, au mieux fades, au pire inutiles. Car le scénario est bien le très gros point faible de ce premier tome : l’histoire est totalement décousue, les auteurs ouvrent de nombreuses portes sans jamais aller plus loin. C’est donc une histoire très superficielle qui nous est proposée, avec des références qui n’ont aucune explication, aucun but bref, qui tombent complètement à plat. Les personnages n’ont pas d’âme, ils sortent de nulle part et franchement l’histoire ne donne pas envie de savoir où ils vont aller dans le futur tome 2. Le trio de gamins emmené par Banana n’a aucune dimension dramatique, aucune légitimité héroïque ou anti-héroïque, ils sont des personnages sans intérêt, plats, sans saveur, trop niais pour être adultes et trop peu innocents pour être des enfants. Bref, ils ont une personnalité bâtarde qui leur donne bien peu de relief. Le fou et Mariscal n’ont pas plus d’intérêt et sont eux aussi très transparents, et à part le Kanadian, monstre classique mais efficace dans son rôle de gros bourrin repenti, les personnages de ce récit m’ont énormément déçu. Enfin l’arrivée du nouveau personnage féminin à la fin du récit m’est apparue grandiloquente et ridicule. Bref, un album à oublier. *c’est la mode de la BD autobiographique alors pourquoi pas une chronique autobiographique hein ?

05/10/2003 (modifier)
Par Tony Ross
Note: 4/5

J'ai découvert Brrémaud avec "Kochka", que j'ai lu à peu près deux heures avant de lire "Banana Fight". Alors, ceux qui ont lu mon avis concernant "Kochka" le savent, je ne suis pas tombé fou d'admiration devant son scénario. C'est donc que moyennement motivé que je me lance dans la lecture de Banana Fight. Et là, je suis scié. C'est drôle, c'est gore, c'est décalé,... J'adore. On commence par une jolie histoire de jeunes voyous pour passer à un récit étrange avec un monstre violet, puis on arrive dans un western, dans une histoire de bandits, de science-fiction, d'horreur, même... Et tout ça en 46 pages. C'est pas commun, avouez-le. Mais du coup, on a du mal à voir quel public est ciblé par cette BD. Dans tout les cas, moi, j'adore. C'est fabuleux. Quant aux dessins de Reynes, ce sont eux qui m'ont poussé à acquérir cet album. Ils sont aussi déments que le scénario, et donc, correspondent parfaitement. A quand la suite?

07/08/2003 (modifier)

Assez fan du travail de mister Brrr pour la série "Robin Hood", c'est par hasard que j'ai réussi à pouvoir lire "Banana fight", car n'ayant pas beaucoup entendu parlé de cette série : et là, quelle claque ! Le dessin est de toute beauté (il bidouille bien les couleurs le Mathieu ;)), le scénario des plus déjanté (Brremaud oblige...), bref, la très bonne surprise du moment ! Vive Reynès ! Vive Brr, et j'attends avec impatience le tome 2 ainsi que "Sexy gun"...

18/07/2003 (modifier)
Par Niaf
Note: 4/5

Une histoire complètement déjantée sorti tout droit de l'esprit (lui aussi déjanté) de Frédéric Brrémaud (Robin Hood, Kochka). On a presque l'impression de se perdre mais le fil conducteur est maintenu. De l'action, de l'humour, encore de l'humour et aussi des sentiments (c'est beau). Scénario soutenu par un dessin au style particulier, propre à Reynes, mais vraiment très agréable pour nos yeux. Très lisse, très fluide... BRAVO et MERCI pour cette BD.

24/04/2003 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

j'ai ouvert cet album en etant tres mefiant, n'etant pas un admirateur de ce que fait Brrémaud dans l'ensemble. pourtant, cet album est loin d'etre mauvais. Les idées sont là, assez raffraichissante dans l'ensemble, et parfois drôles. Meme si ce n'est pas d'une originalité à toutes epreuves, c'est un bon moment de lecture. le dessin est vraiment tres agreable, tres dynamique lui aussi. Les couleurs vives accentuent le coté enfantin de l'histoire, c'est pas mal. allez, je vais attendre le 2e tome pour voir si l'achat de ce 1er est necessaire...

20/11/2002 (modifier)
L'avatar du posteur ThePatrick

La première chose qui frappe dans " Banana Fight " c'est sans aucun doute le dessin. Tout en couleurs directes, assez caricatural, il est vraiment superbe ! On constatera également une évolution notable entre le début et la fin de l'album. Il est cependant parfois assez peu expressif ; je pense notamment à la scène des enfers, où les visages auraient pu, et même auraient dû, être plus représentatifs des émotions des personnages. Enfin pour un premier album, la barre est déjà placée assez haut. De plus, le portfolio en fin d'album est très beau. Ce qui est plus discutable en revanche, c'est l'histoire. Non pas l'idée, qui est assez bonne, en tout cas autant que d'autres, et qui est développée sous forme de coupures de presse sur la 2ème de couverture (attention, à lire avant l'album !!!), mais plutôt la mise en forme, le découpage, qui pour ma part m'ont laissés un peu sur ma faim, avec une sensation de légèreté quant au contenu. Et puis pour l'instant on ne voit vraiment pas ce que le diable vient faire là-dedans... Alors bon, comme bien souvent dans ces cas-là, on va prononcer le terme " mise en place de l'histoire ", et réserver un avis plus précis lors de la sortie du tome 2. Cet album est donc bien sympathique, et certainement très beau, mais pour l'instant pas assez développé côté scénario.

07/10/2002 (modifier)
Par Thanos
Note: 3/5

Apres Robin Hood Brremaud nous sort une bonne bd, niveau scenar c'est dejante bizare, ça part dans tous les sens mais c'est marrant et agreable à lire Pour le dessin, pour un premier tome c'est tres tres bon les couleurs sont superbes parfait sur ce point rien à dire En attende du tome 2...

05/10/2002 (modifier)