Vive les vacances

Note: 2.83/5
(2.83/5 pour 6 avis)

L'humour vache de Reiser


Charlie Hebdo Vacances à la plage

Inventeur des plus grands archétypes de l'humour vache, Reiser a dressé une typologie irremplaçable de la société française, et de l'humanité en général. Provocateurs, féroces et tendres à la fois, ses portraits au vitriol nous feront toujours rire ! . .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1979
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Vive les vacances
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

20/09/2002 | ArzaK
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Bon, c’est sûr, Reiser ne fait pas trop dans la dentelle, et cet album relativement épais (une centaine de pages) propose des histoires assez inégales, allant du simple gag à l’historiette de deux/trois pages. Mais c’est que le lecteur de Reiser sait à quoi s’en tenir, et qu’il n’attend pas de lui un humour et un dessin léchés, doux. On est avec « Vive les vacances » en terrain connu pour cet auteur. C’est-à-dire que l’on a un dessin minimaliste, entre Sempé (mais avec un trait plus gras) et Vuillemin (sans les couleurs « crados » – qu’on ne retrouve que sur le dessin de couverture). L’humour est lui aussi souvent gras, rentre dedans : c’est qu’un bon nombre de ces gags sont issus de Charlie Hebdo, qui ne faisait déjà pas dans le consensus mou. Si les histoires sont inégales, et clairement pas toutes drôles, je trouve que cet album de Reiser – qui n’est certes pas non plus du niveau de Mon Papa – a plutôt bien vieilli. Non seulement pas mal de gags fonctionnent, m’ont fait sourire, voire rigoler, mais en plus, comme souvent chez cet auteur, une critique sociale pointe le bout de son nez et renforce le trait d’esprit ou d’humour. Ici, la majorité des histoires tournent autour des vacances et/ou de la conduite (même si d’autres thèmes sont développés), et Reiser s’en prend aux beaufs, au conformisme, à « l’industrie touristique », etc, souvent avec justesse, à défaut de le faire avec finesse. C’est parfois trash, parfois un simple défouloir de potache, avec quelques touches graveleuses. Mais ça reste un album intéressant.

27/04/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Ce n'est pas le meilleur album de Reiser à mes yeux. La plupart des gags tournent autour des vacances et à force de toujours voir Reiser faire des gags sur le même thème j'ai fini par m'ennuyer un peu. Il y a tout de meme quelques gags qui sont pas mal et les réflexions de Reiser sur la société en général sont en général intéressantes. Cela se laisse lire, mais il y a clairement des albums de Reiser qui sont mieux que ça.

15/06/2013 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

Je ne suis pas un grand amateur de Reiser, mais j'avoue avoir trouvé cet album assez bon. On oublie un peu le dessin (beurk) et on lit ces petites histoires sur les vacances (majoritairement sur les trajets de vacances d'ailleurs) ponctuées de l'insolence et du cynisme qui caractérisent si bien Reiser. Le grand problème, c'est que certaines histoires sont vraiment ratées, plutôt lourdes à lire, et la chute est inexistante. Ceci dit, je me suis bien marré sur quelques gags :) Quand on pense qu'aujourd'hui, Reiser choque encore, on peut imaginer ce que c'était "à l'époque" !

12/11/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Tiens ? Voilà un Reiser qui ne m'a pas déplu. Sans doute parce qu'il est un tantinet moins trash et bourré de cul que d'habitude. Bon, je n'aime toujours pas le dessin et je n'ai pas ri à tous les gags ni tout apprécié, mais j'avoue avoir plus souvent souri que d'habitude et j'ai bien ri pas mal de fois, presque pour la moitié des gags. De plus, j'ai trouvé qu'il y avait, glissé parmi ces gags, pas mal d'idées intéressantes et réfléchies sur le monde des vacances, du social, etc... Bref, pour une fois, voilà un album de Reiser que je ne déconseillerais pas à l'achat.

30/04/2004 (modifier)
Par Don Lope
Note: 3/5

Tiens c'est bizarre, autant je n'ai pas vraiment aimé "Vive les femmes" que je trouve un peu lourd, tombant à plat et haché, autant j'ai bien aimé "Vive les vacances". Certes, il est indéniable que ce n'est pas le meilleur Reiser, mais c'est dans l'ensemble carrément drôle même si très caricatural. Du gros beauf alcoolo au volant à la famille de beaufs dans leur bagnoles en passant par les auto-stoppeurs et autres, je me suis bien marré, un peu comme un voyeur parce que comme la majorité des gens, je ne m'y reconnais pas vraiment (sauf que moi, je sais que j'ai raison :)). Du Reiser bien sympa.

14/08/2003 (modifier)
Par ArzaK
Note: 2/5

Franchement, un album dans lequel Reiser était peu inspiré. Certains gags sont vraiment très bons mais dans la majorité ils tombent dans une vulgarité assez plate. Ce n'est vraiment pas l'album de Reiser que je vous conseille. Sur le même thème ("les français sont des gros beaufs en vacances") lisez plutôt les Bidochon en vacances, c'est bien plus drôle et bien plus juste.

20/09/2002 (modifier)