Les Secrets du chocolat

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Franckie Alarcon raconte avec l’émerveillement d’un enfant une année passée en compagnie du chef fondeur en chocolat Jacques Genin.


Bouffe et boisson Documentaires Mirages

Franckie Alarcon, auteur-dessinateur de profession et fondu de chocolat depuis sa plus tendre enfance, a fréquenté durant un an l’atelier du chef fondeur en chocolat Jacques Genin, puriste et passionné. Il a tenté de percer le secret de la ganache et du praliné, s’est rendu au Pérou avec Stéphane Bonnat, également chocolatier, pour y découvrir comment se faisait la sélection des fèves. Il en a tiré cet ouvrage instructif et appétissant où l’on apprend même la recette de la tarte au chocolat du maître !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Novembre 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Secrets du chocolat
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

19/01/2015 | Blue Boy
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Il faut aimer le chocolat pour dévorer cette bd. On n’en ressort pas indemne c’est-à-dire avec quelques kilos en plus. Il faut être également assez gourmand ce qui est un très vilain défaut d’après les tenants de la mode anorexique qui possède quelques adeptes parmi la population. J’ai eu l’occasion de visiter il y a peu de temps le musée du chocolat. Je voue une véritable passion pour le chocolat mais du côté de la dégustation entre les ganaches et les pralinés. J’ai bien aimé le style graphique qui fait assez contemporain. Par ailleurs, on ne s’ennuie jamais. Il y a comme une bonne humeur assez communicative. C’est un voyage gourmand dans un atelier parisien à savoir celui d’un artisan Jacques Guénin. Cependant, il est également question de visiter des plantations de cacao au Pérou. Le chocolat n’aura plus de secret ! C’est ponctué de délicieuses recettes que j’ai données à mon épouse. A la lecture de cette bd, on se rend compte que les pâtissiers exercent un charme fou sur les femmes. Je ne le savais pas. Le chocolat les rend totalement folles. Pour ceux qui sont en quête de reconversion professionnelle, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Certes, cela risque de devenir à l’avenir une denrée rare. En conclusion, nous avons là un ouvrage sympathique. Sitôt la lecture terminée, j’ai dévoré toute une tablette. Un mot : fondant !

11/06/2015 (modifier)
Par Blue Boy
Note: 3/5
L'avatar du posteur Blue Boy

Au sortir de cette période de fêtes, quoi de plus approprié que de lire un ouvrage sur le chocolat, qui plus est sous forme de BD, où l’auteur réussit à faire danser nos papilles grâce à une représentation alléchante des réalisations de Jacques Genin. Le trait de Franckie Alarcon est assez minimaliste mais son amour du chocolat a sans doute fait la différence, si bien qu’à certains moments, tout adorateur de l’aliment divin serait presque tenté de lécher les pages… Quant au texte, il est assez dense et tend parfois à submerger le dessin, mais ça reste intéressant et didactique, agrémenté d’anecdotes et de divers conseils à destination des amoureux du chocolat. Car Jacques Genin lui-même, personnage de caractère, est un vrai passionné et sait transmettre sa passion avec générosité, lui qui, déjà enfant, regardait les vitrines des boulangeries et pâtisseries en se disant qu’un jour tout ça serait à lui… En résumé, un voyage plaisant au pays d’un arôme incomparable, celui d’un aliment à l’aura unique et aux effets uniquement désirables : plonger dans un état de béatitude tout croqueur de cet obscur objet de désir. Les mauvaises langues diront que l’ouvrage suit la vogue des émissions culinaires, mais lorsque c’est plutôt sympathique comme ici, on ne va pas jouer les grincheux.

19/01/2015 (modifier)