Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Sam Lawry

Note: 3.57/5
(3.57/5 pour 28 avis)

Pendant la guerre du Vietnam, Sam Lawry est blessé à la tête. Une fois guéri, il doit rejoindre son unité à Con Thien. C'est là qu'il découvrira qu'il a désormais un don effrayant...


Le Meilleur de Bamboo Les meilleures séries terminées en 2011

Pendant la guerre du Vietnam, Sam Lawry est blessé à la tête. Une fois guéri, il doit rejoindre son unité à Con Thien. C'est là qu'il découvrira qu'il a désormais un don effrayant. Dès qu'il s'approche d'un soldat qui mourra prochainement, il voit clairement sa mort prochaine. Sam provoque alors la haine de certains se ses camarades, qui le prennent pour un fou qui porte malheur, mais ses dons sont bien réels. Ses visions sont nombreuses et ne manquent jamais de se réaliser. La pression devient de plus en plus forte, que peut-il faire avec ce don ?

Scénariste
Dessinateurs
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2002
Statut histoire Série terminée (cycles de 2 tomes) 6 tomes parus
Couverture de la série Sam Lawry © Bamboo 2002

31/08/2002 | Obélix
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai lu les 4 premiers tomes et je n'ai pas trop envie de lire la suite. Ce n'est pas que je trouve la série mauvaise, mais il n'y a rien à mes yeux qui la fasse sortir de la moyenne et j'ai lu les 4 tomes sans grande passion. Il y a certes des trucs bien, mais je trouve que la manière dont les auteurs traitent le pouvoir du héros manque d'originalité. C'est vraiment le cas dans les deux tomes se passant au Vietnam où on a droit à tous les clichés dont un officier qui est très méchant envers le personnage principal. La suite est mieux, mais là encore je trouve cela banal. Il n'y a pas de surprise. Le dessin est moyen. Je ne le trouve pas mauvais, mais il ne m'apporte aucune joie lorsque je le regarde. Il manque de personnalité.

26/12/2014 (modifier)
Par zébu
Note: 4/5

Après la lecture de 6 albums. Pour moi le concept du gars qui peut voir la future mort sur le visage des gens et qui, de par le fait, développe une phobie des miroirs n'est pas nouveau (déjà rencontré exactement la même histoire dans un épisode d'une trés vieille série intitulée la quatrième dimension). Il n’empêche que l'aventure de notre héros n'en demeure pas moins haletante surtout dans le premier cycle où il s'aperçoit qu'il ne possède pas un don, comme on pourrait le penser, mais plutôt une malédiction vu que quoi qu'il fasse il ne peut empêcher la mort de frapper. On assiste donc à un développement de la psychologie du héros suite à la confrontation de cette absurde fatalité et à la sensation d'un formidable sentiment d'impuissance. Le tout avec pour décor la guerre du VietNam. Le deuxième cycle s'avère lui aussi de très bonne qualité. Une fois de plus notre héros, rentré au pays, doit non seulement faire face à ses démons mais joue aussi de malchance puisque impliqué malgré lui dans une sombre affaire politique. Une histoire dont il ne sortira pas indemne psychologiquement d’ailleurs. Ce qui nous amène au troisième cycle où l'on retrouve Sam au bord de la folie (plutôt normal vu les épreuves qu'il a subi) une fois de plus embarqué malgré lui dans une sombre histoire d'espionnage. Un cycle que j'ai trouvé beaucoup moins réussi que les deux premiers au vu d'un scénario au final assez convenu et banal. Un mot sur les dessins qui sont une totale réussite sur tous les albums. En résumé, une série bien sympa racontant l'histoire d'un homme torturé le plus malchanceux du monde mais qui, hélas, accuse une baisse de niveau au fil des albums. J'en conseille toutefois la découverte, surtout des deux premiers cycles.

09/02/2012 (modifier)
Par fab11
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Je suis tombé sur cette série un peu par hasard il y quelques années, déjà à l'époque je l'avais trouvée intéressante, mais aprés une relecture récente je suis devenu un fan de ce personnage attachant qu'est Sam Lawry. Cette série se compose de trois diptyques ( pour l'instant). J'ai adoré les deux premiers , par contre je trouve que le troisième est moins intéressant. En effet le premier diptyque se déroule au Vietnam et c'est sans doute ce qui m'avait attiré à l'époque car ce n'est pas une période de l'histoire qui est beaucoup utilisée en bande-dessinée. Le récit de guerre se mêle au fantastique pour notre plus grand plaisir . Le "don" de Sam( voir la mort prochaine de ceux qu'il côtoie) est pour lui une malédiction, qui le plonge petit à petit dans la folie. Le deuxième cycle se situe aux Etats-Unis quelques années aprés son retour du Vietnam, sa capacité à voir la mort chez ceux qui n'en n'ont plus pour longtemps à vivre , va l'entraîner lui et sa famille qu sein d'une machination politique , qui m'a fait penser au trés bon film "Dead Zone"( lui-même tiré d'un roman de Stephen King).On peut également signaler que l'on retrouve un clin d'oeil au film "Taxi Driver" dans le second tome de ce diptyque. Le troisième est plus un récit d'espionnage se déroulant pendant les grandes heures de la guerre froide et c'est sans doute à cause de cela que j'ai moins apprécié l'histoire. Le dessin quand à lui est trés bon que ce soit dans le premier diptyque ou dans les deux autres malgré le changement de dessinateur(Mig pour le premier, Chetville pour les autres). Je conseille donc cette série aux fans de thrillers fantastiques, ceux-ci dévoreront les histoires passionantes de ce personnage hors du commun.

05/01/2012 (modifier)
Par Ubrald
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ubrald

Après lecture des quatre premiers tomes, note : 3.5/5. Une fois n’est pas coutume, je me suis laissé tenter par cette bd suite à l’alléchant descriptif d’un prospectus publicitaire Grand Angle. En général, je suis plus méfiant ;) L’appréciation porte sur les deux premiers diptyques. Certaines simplicités dans le dessin et le scénario peuvent probablement être améliorées ; on sent qu’il y a une marge de progression possible pour ce duo d’auteurs de qualité. Voilà pour les réserves, car c’est une bd à la fois prenante et divertissante. Les auteurs ont su mettre suffisamment d’ingrédients pour donner de l’énergie à l’histoire. De plus, ils savent se renouveler : j’ai eu autant de plaisir et d’intérêt à lire les deux diptyques, leurs intrigues étant suffisamment différentes pour cela.

28/11/2010 (modifier)
Par jurin
Note: 3/5

Je suis assez satisfait après la lecture du premier diptyque. L’histoire est bien ficelée et nous conte l’histoire d’un soldat américain au Vietnam doué de prévoir la mort imminente des gens de son entourage. Le rythme de l’histoire est bien entretenu, excellent tempo, l’intérêt du lecteur ne faiblit pas. Dans un récit assez noir la désinvolture du héros est parfois agaçante. Le dessin est correct mais ne convient pas pour accroître le côté tragique de l’histoire.

17/10/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 5/5
L'avatar du posteur Erik

Sam Lawry est une excellente série. Le premier diptyque est même une réussite du genre. Et le second parvient même à se renouveler alors que le premier se suffisait à lui-même. J’ai franchement adoré… de même que le dessin. Cependant, je dois bien avouer que le troisième diptyque se situe un peu en-deçà au niveau de la qualité scénaristique. La guerre du Viêt Nam est décrite dans les deux premiers volumes d’un point de vue réaliste. Peu de bd sont parvenues jusqu’ici à faire ressentir une telle atmosphère qui régnait alors. L’histoire part d’un postulat un peu fantastique que du don de voir qui va mourir ou pas. Tout le reste s’inscrit dans une réalité bien difficile. Sam Lawry est un de ces héros malgré lui auquel on s’attache. Il est terriblement humain dans les erreurs qu’il peut également commettre. On est loin du héros sans peur et sans reproche. J’ai beaucoup apprécié son approche psychologique d'autant que les malheurs ne vont pas épargner son entourage. C’est une série qui mériterait sans doute d’être un peu plus connue du grand public. Cependant, nous vivons des temps où la qualité et l’originalité ne sont pas vraiment reconnues et où du n’importe quoi peut être primé à Angoulême ! C'est un peu désespérant... En conclusion, Sam Lawry est une bonne série à découvrir. Vous ne perdrez pas votre temps.

01/02/2010 (modifier)
Par lullu
Note: 3/5

Bon avant toute chose, il faut savoir que cette série pourrait se contenter des deux premiers tomes. Là rien à dire c'est plutôt une idée intéressante, bien menée avec en plus une bonne chute "fataliste" : ma note pour ce diptyque serait de 4/5 Malheureusement le deuxième cycle volume 3 et 4 me fait revoir mon évaluation à la baisse, pourtant le dessin semble bien meilleur... l'histoire sur fond de complot n'était pas trop mal imaginée mais Sam Lawry notre héros est un peu trop malmené par son créateur. On finit par le plaindre avant même de s'y attacher. Dommage ! Maintenant j'avoue ne pas avoir lu le dernier tome, peut-être que la loi de l'emmerdement maximum de ce pauvre Sam Lawry n'est plus le fil conducteur, et que cette série va gagner à se faire connaitre. Il y a là une bonne idée, espérant qu'elle soit exploitée à sa juste valeur.

13/11/2009 (modifier)

Cette série devait très certainement être à la base un diptyque. En effet, l'évolution est importante entre le 1er et le 2nd cycle. On passe ainsi d'une histoire à l'intrigue relativement simple mais intéressante à une trame plus complexe sur fond de politique et de complot. L'ensemble n'en est pas moins agréable à lire. La narration est bonne et on s'attache rapidement à ce héros débarqué malgré lui au Vietnam et se découvrant un don qui va rapidement se révéler être une malédiction. La fin du premier cycle, particulièrement bien foutue, fait prendre conscience au lecteur de l'inéluctabilité des événements même si, comme le dit tolllo, après le second cycle on commence à vraiment se demander où l'auteur veut en venir avec ce héros qui perd tout au fil des tomes. Côté dessin, on change également de dessinateur à la fin du 1er cycle, Chetville reprenant le flambeau. Le dessin n'est pas mauvais et s'améliore à mesure que l'on progresse dans l'histoire. Ainsi, le dessin des deuxième et troisième cycles est bien meilleur. L'ensemble reste toutefois un peu trop classique et cela manque d'originalité. Une série à suivre que je noterais 3,5/5 en attendant la fin du troisième cycle, espérant comprendre où le scénariste souhaite nous emmener. Originalité : 3,5/5 Histoire : 4/5 Dessin : 3,5/5 Mise en couleurs : 3/5 NOTE GLOBALE : 14/20

25/09/2009 (modifier)
Par tolllo
Note: 3/5

L’histoire commence très bien. On se dit que l’on va bien se marrer, que l’on tient là une bonne petite BD légère - pas prise de tête et bien écrite. Et bien non, je me suis trompé. De la bonne histoire simple et pas prise de tête de la première partie de l’histoire, il ne reste au final que la bonne histoire, et un peu de prise de tête. Bon c’est déjà pas mal. Je m’explique. Parti avec ce que l’on pensait être un héros de BD pop-corn on se retrouve finalement avec « un héros torturé et accablé par son don» dès la fin de la première histoire (le tome 2). Rien ne va en s’arrangeant dans la deuxième histoire (tomes 3 et 4). Et là je me dit « dommage ». Notre héros passe d’un moment difficile a un autre. On espère naïvement que cela va s’arranger pour lui. Et non ! Cela empire avec une cascade de décès. Quelques morts inutiles (à mon sens) plombent véritablement l’ambiance. Oui, d’accord le malheur de Sam Lawry sert plutôt bien l’histoire, mais on est quand même bien loin de l’idée que l’on pouvait se faire en lisant juste la première BD. On n'est tout bêtement pas face a une bd pop-corn. On nous montre que la fatalité existe, mais on est en droit de se demander pourquoi l’auteur a mis un don à notre héros si ce don ne lui sert à rien voire est contre-productif. Le but est-il de nous faire méditer sur le héros maudit - type tragédie grecque ? C’est en tous cas l’avis que je me fais. Du coup, après la lecture des 4 BD, s’il y a une suite, cela sera sans moi. Le héros a, à mon goût, suffisamment souffert. Dommage, le don de ce personnage était plutôt bien pensé. Finalement il n’est, a mon avis mal exploité. Notons qu’il reste la bonne qualité du récit, un bon dessin, des personnages intéressants et un brin de tristesse. Ceux qui aiment les jeux tragiques de l’homme face à la cruauté du destin apprécieront très certainement. (10.5/20)

11/08/2008 (modifier)
Par artemis
Note: 4/5

A priori, pas du tout ma tasse de thé, la guerre du Vietnam, une affaire politique qui se déroule aux Etats-Unis... Mais bon, coup de fusil sur l'achat des 4 tomes, je franchis le pas et là, excellente surprise. Le premier cycle est le plus intéressant, c'est simple, sans fioriture mais l'objectif est atteint et on lit, que dis-je on avale les deux tomes d'un trait. L'histoire est vraiment chouette et l'on parvient à accrocher au "don" du héros sans tomber dans la science-fiction. Le second cycle est en-deçà. Plus difficile à suivre (enfin ca reste abordable). Heureusement, j'ai trouvé le dénouement à la hauteur du premier cycle : sobre, efficace et loin du "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants". Je serai partant pour un troisième cycle...

07/05/2008 (modifier)