Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Attaque des Titans (Shingeki no Kyojin)

Note: 4/5
(4/5 pour 4 avis)

Dans un monde ravagé par des titans mangeurs d’homme depuis plus d’un siècle, les rares survivants de l’Humanité n’ont d’autre choix pour survivre que de se barricader dans une cité-forteresse. Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu’un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l’origine des titans, et les annihiler jusqu’au dernier...


BDs adaptées en film Kodansha

La domination de l’homme est finie, nous sommes désormais dans l’ère des Titans, des êtres gigantesques dont on ignore presque tout, qui ont quasiment réussi à décimer l’humanité. Cela fait maintenant une centaine d’années que les derniers survivants ont forgé une place forte entourée de murs de 50 mètres de hauteur et c’est dans cette place assiégée que vivent les descendants des derniers êtres humains. En un siècle, ils ont tout oublié du monde extérieur derrière leurs murs et se croient bien à l’abri de leurs prédateurs capables de les dévorer d’une bouchée. Mais le genre humain va alors être confronté à un Titan encore plus colossal que les autres qui va faire voler en éclats leurs espoirs et leurs illusions.

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Juin 2013
Statut histoire Série en cours 29 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série L'Attaque des Titans
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

24/02/2014 | Erik
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Un manga pas mauvais mais j'avoue ne pas comprendre vraiment l'engouement à son sujet. Peut-être vient-il davantage de l'animé que je n'ai pas vu. Alors oui, le contexte de départ est original et l'ambiance qu'il pose assez intéressante. Le concept de ces géants idiots et laids qui pourchassent les humains pour les manger comme d'impuissantes poupées est assez glaçant et titille les peurs viscérales et instinctives de l'être humain : la peur d'être mangé. Et la mise en scène est bonne aussi dans le sens où l'auteur évite de tourner cela à la façon d'un film d'horreur stupide où les figurants meurent les uns après les autres et où les héros survivent. Certes on retrouve les trois mêmes héros tout au long de la série, mais ils ne sont pas toujours mis les plus en avant, et tous les autres protagonistes, qu'ils soient à l'avant-plan ou simples second-rôles sont à même d'être tués d'un instant à l'autre par les dangereux titans. On sent qu'il n'y a pas de statu-quo et qu'il y a un vrai enjeu. Et puis il y a le mystère autour de l'origine de ces géants mais surtout au fur et à mesure d'autres titans plus spéciaux qui vont révéler des surprises et retournements de situations. Je ne peux pas en dire plus pour ne pas dévoiler le cœur de l'intrigue de la série. Donc il y a pas mal de bonnes choses dans cette série, mais il y en a aussi beaucoup qui m'ont déçu. D'abord il y a le dessin que je trouve très moyen. Le design des titans, avec leur physique d'idiots déformés, est bien trouvé et crée le malaise. Mais pour le reste, je ne suis pas convaincu. Les décors sont limités et répétitifs. Il est très difficile de se faire une idée de la taille des villes et de l'espace entre les trois murs qui protègent les humains. Les personnages sont assez similaires et faciles à confondre. Leur anatomie est parfois presque aussi approximative que celles de titans, avec notamment des mains ridiculement petites. Pire que ça, j'ai plusieurs fois été trompé sur le genre de personnages clés que je croyais féminins alors qu'ils étaient masculins et vice-versa. Ensuite, je trouve qu'il y a de trop longues phases de blabla. Les personnages discutent entre eux, les figurants font plein de commentaires, mais trop de fois j'ai trouvé que ça ressemblait à du remplissage ne faisant en rien avancer ni l'intrigue ni l'ambiance. Souvent ces dialogues ne sonnent pas naturels et j'étais tenté de zapper ces bavardages inutiles. On a aussi droit à trop de flash-back à mon goût, d'autant qu'ils sont souvent intercalés abruptement et sans qu'on sache toujours bien si on observe le passé ou le présent. Enfin, au fil et à mesure des tomes et tandis que se dévoilent les surprises, le contexte du récit se modifie, se complexifie mais me convainc aussi de moins en moins. L'ambiance de départ fonctionnait bien pour moi, mais celle qui se met en place globalement à partir des tomes 8 à 10 m'intéresse moins même si on peut se réjouir de voir les vérités se révéler les unes après les autres. Bref, c'est une série que je continuerais probablement à lire par curiosité mais qui me passionne moyennement.

24/07/2018 (modifier)
Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

C'est suite à une petite formation sur le manga que j'ai découvert cette série que je ne connaissais pas du tout... (Oui, la formation pour me remettre un peu à la page n'était pas un luxe :p ) Car cette série qui fait l'unanimité partout dans le monde, se payant le luxe d'aller surpasser One Piece ou autre Naruto dans le top des ventes, reste étrangement derrière en France... (Il n'est qu'à voir le nombre d'avis sur notre cher BDthèque pour s'en convaincre...). Curieux donc du phénomène, je me suis attelé à cette lecture... Et c'est vrai que c'est bien ! Très bien même, malgré pourtant des défauts inhérents à un premier manga. Que ce soit le dessin parfois un peu malheureux (surtout dans le début de la série), ou quelques lourdeurs psychologiques concernant les personnages (parfois lourdingue de se voir notifier par écrit dans des dialogues un peu creux ce qu'on avait déjà saisi), on se dit que tout ça semble un peu monté à la va vite... et on se plante carrément. Car on se fait embarquer dans cette histoire qu'Isayama Hajime traine et murit dans sa tête depuis l'âge de 17 ans... Refus après refus, il a persévéré pour finir par se faire éditer et faire le carton qu'on connait maintenant. Car son récit a un souffle épique rafraichissant dans un genre qui commençait un peu à tourner en rond et dont rares étaient les nouvelles séries qui arrivaient à se tailler une telle place dans un marché où les places sont plutôt chères. Ici, pas vraiment le temps d'installer un univers, l'immersion est immédiate et c'est petit à petit qu'on nous campe le décor, le pourquoi du comment, mais toujours avec de nouveaux mystères qui pointent pour nous tenir en haleine... Dur de lâcher cette série quand on a mis le nez dedans. Reste qu'en attendant de découvrir la suite, "L'attaque des Titans" est une très bonne série qui mérite largement son succès. A découvrir pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu !

03/01/2016 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

C’est un manga qui part d’un concept plutôt original à savoir l’invasion de titans dévorant la race humaine. L’action se situe dans le futur où un dernier bastion de l’humanité a survécu dans une ville derrière de grandes murailles. Une centaine d’années se sont écoulées et la forteresse tient toujours. Cependant, un titan bien plus grand que les autres fait irruption en faisant une brèche dans la muraille permettant le passage à ses congénères. La ville comporte plusieurs murs d’enceinte et visiblement, il va attendre 5 ans pour reprendre le service. C’est là où le bât blesse. Les incohérences vont alors s’enchaîner. cependant, le scénario est si captivant qu'on pourra fermer les yeux en mettant tout cela sur le compte des mystères de cette série. Et puis surtout, il y a cette bande de jeunes adolescents qui doivent sauver le monde ou plutôt ce qu’il en reste. Certaines scènes sont franchement pathétiques. Bref, c’est conçu essentiellement pour un public ado en mal de sensations fortes (mais pas que!). Les atermoiements tactiques des personnages et leur survie éventuelle sont au centre de l'intérêt de cette lecture. Il est vrai que lorsque l'on s'attache à un personnage, la mort n'est pas très loin. La violence de ce manga est telle qu'il ne faudra pas l'offrir à un enfant sous peine de terribles cauchemars. Les géants sont plutôt bien dessinés car terrifiants surtout lorsqu’ils croquent allègrement les êtres humains. On se demande pourquoi ils ne se nourrissent que de chairs humaines et non d’animaux qui pullulent et comment ils ont pu tenir une centaine d’année sans déjeuner. Ces géants pourraient être remplacés aisément par des zombies et le tour serait joué. L’univers de ce manga est le médiéval fantastique ce qui est plutôt rare. Cela va être incontestablement un succès car tous les ingrédients efficaces sont présents pour accrocher sa cible. La moralité est de ne jamais perdre espoir même quand tout semble perdu. C’est un beau thème qui est ainsi véhiculé à nos enfants. Mais bon, cela ne nous fait pas de mal également. Quoiqu'il en soit, c'est sans doute l'un des mangas actuels les plus prometteurs et les plus lus. Les tomes se succèdent et le suspense est à chaque fois à son comble à chaque fin. L'impuissance de l'humanité fait peur et cela rend un climat oppressant. Bref, passer à côté serait un comble pour tout amateur de shônen héroïque !

24/02/2014 (MAJ le 27/07/2015) (modifier)
Par Thobias
Note: 5/5

Excellente série, que, comme Claymore, j'ai commencé en anime et poursuivi en manga. Et comme claymore L'attaque des titans monte en intensité au fil de tomes et développe de nombreux personnages dont certains sont particulièrement attachants. C'est l'inverse de séries géniales comme Berserk et Gantz, extraordinaires au début puis tournant en rond au bout d'une vingtaine de tomes pour finalement devenir assez médiocres. L'histoire est originale et prenante. Le suspens et le mystère sont aussi au rendez-vous: quelle est l'origine des titans, qui se cache derrière les titans "spéciaux"? Très bonne lecture conseillée par ma petite soeur qui conviendra à la fois à un adolescent et à un adulte (j'ai 24 ans).

13/12/2014 (modifier)