Amargo

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

Un western classique dans le style des premiers Blueberry


Auteurs espagnols Indiens d'amérique du nord [USA] - Les déserts Nord-Américains

Amargo est un aventurier de l'Ouest, il connaît bien le monde des Indiens, il est accompagné du vieux Cactus à l'aide souvent précieuse. il n'a pas de but réel , se contentant d'aider ceux qui s'aventurent dans le désert.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1975
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Amargo
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

10/02/2014 | Agecanonix
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Les deux albums parus sont sortis dans la foulée d’une autre série assez proche, Sunday, pour laquelle De la Fuente n’était qu’au dessin. Et le fait est que les deux séries sont assez proches (c’est flagrant au niveau des couvertures, qui pourraient tout à fait être interchangeables). Ce qui les rapproche, c’est aussi le personnage principal. Ici aussi, comme pour Sunday, on a un cavalier dont on ne sait pas grand-chose, « Amargo » donc, qui est une sorte de justicier apolitique et désintéressé (mais qui lui possède un compagnon barbu – on peut y voir là une influence de Blueberry et ses sidemen comme Mac Clure…). Si le dessin de De la Fuente est une nouvelle fois très bon, il se distingue je trouve de celui de Sunday. D’abord parce que le trait est souvent plus gras. Ensuite parce contrairement à Sunday, De la Fuente utilise ici de la couleur. Et c’est en tout cas une colorisation très typée années 1970 (proche en cela de certains albums de Palacios (surtout pour sa série Manos Kelly), même si c’est quand même moins baroque. Cela a vieilli, mais c’est quand même bon. Pour amateurs de classique sans trop de surprise…

10/09/2016 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Du bon gros vieux western! Attention cela n'est pas péjoratif, non quand je dis cela c'est vraiment parce qu'ici tous les codes sont respectés comme il faut. Encore une fois attention, ce n'est pas du truc rigide qui ne peut plaire qu'aux exégètes. Un héros bien taciturne, des acolytes qui ne sont pas sans rappeler des Red Dust ou autres. Non franchement tout est pile poil. Vous y ajoutez un dessin de Victor de la Fuente qui sur ce coup là n'a pas à rougir si on le compare à un autre gars qui dessinait Blueberry, (franchement!). Pour les amoureux du western c'est vraiment très bien, c'est maintenant quelque chose qui ne peut se trouver qu'au détour d'un vide grenier, donc si l'occasion se présente n'hésitez pas. Le scénario est assez basique mais le dessin est vraiment sympa.

12/04/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Eric2Vzoul

Amargo, c'est du western digne des bons vieux films hollywoodiens. À une époque où le genre virait au "crépusculaire", Victor De la Fuente fait dans le classique. Après avoir travaillé sur la série Sunday avec son compère Mora (l'autre Victor avec lequel il concoctera aussi Les Anges d'acier), il livre en solo ces deux albums qui ne peuvent que ravir les amateurs du genre. Ici le personnage principal est conforme à ce que l'on attend d'un héros du Far-West, sans fioriture ni doute sur son statut de héros. Il erre à travers l'ouest sauvage sur son fidèle cheval, accompagné d'un genre de Jim Mc Clure, prend la défense de la veuve et de l'orphelin, punit les méchants qu'il croise… la routine. Sa seule originalité est sa moustache un tantinet démodée, du style années 1970. Sinon tout y est, les grands espaces, les chevauchées fantastiques, les poursuites infernales, les cow-boys, les Apaches… du classique, je vous dis ! Et je ne considère pas cela comme un défaut. De la Fuente a un trait précis et enlevé, il met en scène des intrigues simples mais rythmées et solides. Une petite série oubliée qui est ma foi bien plaisante.

10/03/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai trouvé cette Bd en occase en excellent état à Angoulême ; j'en avais entendu parler, et je recherche la plupart des Bd de Victor De La Fuente qui est un dessinateur que j'apprécie depuis longtemps, il s'est essayé à plusieurs genres (western, fantasy, guerre, aventure, historique..) en étant l'auteur de nombreuses petites séries éphémères ; il a travaillé aussi pour les petits formats dans les années 70, puis est venu en France, notamment pour rejoindre l'équipe Larousse sur Histoire de France en Bandes Dessinées. Doué d'un grand sens du rythme, De La Fuente reste injustement méconnu des spécialistes. "Amargo" est un très sympathique western avec un scénario qui tient la route, classique dans sa forme, reprenant les ingrédients des solides westerns de l'écran, et illustrant les tracas d'une poignée d'hommes avec des Apaches. Le héros est un solitaire aux velléités humanistes, jadis enlevé par les Apaches, et qui sillonne un Far West sauvage et aride ; le genre de type taciturne que rien n'arrête et qui connaît une vie rude d'aventurier. V. De La Fuente dessine et écrit ce western très méconnu en 1975, qui ne connut hélas que 2 albums juste après avoir travaillé pour Creepy ; il dut sans doute abandonner cette série à regret, mais en 1975, il est engagé par Larousse. On reconnaît le trait typique du dessinateur espagnol des années 70, toujours aussi vigoureux et un peu chargé. Un western de qualité qui mérite la découverte.

10/02/2014 (modifier)