Aux îles, point de salut

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Aux îles, point de salut, première BD de Stéphane Blanco et Laurent Perrin, offre une formidable plongée au cœur des bagnes guyanais. Publié par la petite maison antillaise Caraïbéditions, cet album de 52 pages couleur raconte les bagnes à travers les yeux d’une petite fille.


Amérique du sud La France d'Outre-Mer La Guyane Prisons

Le bagne à travers les yeux d’une enfant de 6 ans, fille de gardien. Arrivée en 1919, encore enfant, afin de suivre son père surveillant de bagne, elle y est restée jusqu'en 1951, ayant également épousé un gardien du Bagne. Elle y connaîtra l'amour, la douleur de perdre un enfant et surtout la vie du Bagne, cette entreprise hasardeuse qui entraîna la mort de plus de 70 000 personnes entre 1853 et 1953.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Décembre 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Aux îles, point de salut
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

18/08/2013 | Erik
Modifier


Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Pas la plus grande BD du monde mais qui possède toutefois le mérite de porter un éclairage sur le tristement célèbre bagne de Cayenne en activité jusqu'au début des années 50. Par l'intermédiaire d'une vieille femme, fille de surveillant et née au bagne, les auteurs nous font revivre les conditions de vie non seulement des surveillants mais aussi des bagnards, où l'on s'aperçoit que la vie des uns et des autres était étroitement mêlée. Outre son aspect historique cette BD déroule son récit sans pathos exagéré et fort heureusement nous sont épargnées les habituelles scènes de révoltes de bagnards et autres évasions à la Papillon. Le trait réaliste n'est pas le plus beau qui soit mais l'histoire est suffisamment intéressante pour que le lecteur passe outre. Une lecture instructive et hautement recommandable.

30/12/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je ne savais pas à quel point l'histoire des bagnes avait forgé la culture de la Guyane française, un département d'outre mer situé en Amérique du Sud avec pour frontière le Brésil. Les derniers bagnards, ainsi que le personnel pénitentiaire et leurs familles, ne seront rapatriés qu’en 1953… Le scénario est inspiré de l'histoire vraie d'une femme qui fut fille et femme de surveillant de bagne en Guyane. La vie d’une famille de surveillants est ainsi racontée avec des allers-retours entre le passé et le présent. Il est vrai que l'intrigue est un peu mince mais cette histoire a le mérite de nous raconter une histoire un peu méconnue sur l'univers du bagne en Guyane, un véritable lieu de souffrance dans un climat et une nature réellement hostiles. On se souvient tous du fameux film Papillon avec Steve Mac Queen. Cependant, en l'occurrence, on vit le bagne d'une petite fille qui va y passer 35 années de son existence. Le rêve de colonisation s'est transformé en cauchemar et il est bon de rappeler qu'aux îles, il n'y a point de salut.

18/08/2013 (modifier)