Myrmidon

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Au gré de ses déguisements, Myrmidon vit des petites aventures échevelées...


Albums jeunesse : 3 à 6 ans BD muette Format à l’italienne

Lorsque Myrmidon enfile un déguisement, le monde qui l’entoure n’est plus le même... Et quand un chapeau de cow-boys lui tombe sur la tête, les flèches se mettent à pleuvoir et les indiens ne sont pas loin. Au gré des changements de costumes, chaque tome de la série emmène Myrmidon et ses jeunes lecteurs de monde en monde. (texte : Editions de la Gouttière)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Août 2013
Statut histoire Une histoire par tome 6 tomes parus
Couverture de la série Myrmidon
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

16/08/2013 | Spooky
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette BD pour jeunes enfants est basée sur un concept assez proche de la série Petit Poilu qui a très bien marché pour le jeune lectorat. C'est le concept d'une histoire qui se déroule globalement toujours de la même manière du début à la fin de chaque album, avec ici le jeune héros qui découvre un nouveau déguisement, et une fois enfilé il va vivre une aventure imaginaire en rapport avec ce déguisement jusqu'à ce que finalement il enlève le déguisement et que la tranquille réalité retrouve sa place. Les histoires muettes ainsi racontées sont très simples mais soutenues par un dessin très agréable et mignon. J'aime sa mise en page, son cadrage et le contraste de ses couleurs lumineuses face aux décors souvent uniformément blancs. C'est agréable à lire, même si plutôt vite lu, mais grâce au joli dessin ça peut plaire autant aux parents qu'aux petits enfants.

16/03/2019 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Voici de très sympathiques petites histoires muettes pour les lecteurs en herbe (au stade petite pousse). Le dessin est doux, précis, moderne et coloré. Le récit n’est pas en reste. Il repose sur une trame identique sur laquelle vient se greffer un habillage différent sans pour autant donner une impression de redondance. Les enfants peuvent complètement s’identifier au héro en culotte courte car il vit réellement ses histoires en se mettant dans la peau des personnages qu’il joue. Bref, une bd interactive qui stimule le jeune lecteur dans l’interprétation de ce qu’il voit sans nécessité pour lui de savoir lire. Je valide aussi ! :)

01/12/2017 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Dauvillier est l'un des spécialistes de la bande dessinée française jeunesse, comme en attestent les réussites de La Petite Famille, Dino et Pablo, Hugo et Cagoule, "L'Enfant cachée" ou encore Monsieur Lapin... Ici il inaugure un nouveau concept : un enfant, au gré de ses déguisements, va vivre des aventures entièrement sorties de sa seule imagination. Les éléments de son imagination sont dépourvus de couleurs, permettant de bien les identifier. Le récit est muet, réalisé à l'italienne avec une, deux ou trois cases par planche. Une grande respiration donc, où Thierry Martin, au trait aussi sensible que sobre, se sent parfaitement à l'aise. Le premier tome, avec Myrmidon en cow-boy, pour une belle aventure. Dans le second, Myrmidon part dans l'espace après avoir trouvé un scaphandre spatial, et va rencontrer une drôle de créature dans les étoiles. Dans le tome 3, le récit sort des cases, de façon plutôt originale (pour des récits destinés aux petits), pour un affrontement avec un dragon et sa progéniture. Dans le tome 4, Myrmidon est aux prises avec des pirates fantômes, l'occasion pour Thierry Martin de dessiner un joli galion et des costumes très réussis. Toujours aussi réussi, évocateur et sympathique. La lecture est très facile pour les primo-lecteurs, et même pour la catégorie juste en-dessous. Je valide.

16/08/2013 (MAJ le 25/05/2015) (modifier)