Shoujo Sect

Cette galerie contient des images potentiellement pornographiques. En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez être majeur.

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Recueil d'histoires courtes mettant en scène les amours lesbiens entre étudiantes consentantes.


Core Magazine Gays et lesbiennes Hentai

Shinobu Handa et Momoko Naitou se connaissent depuis l'enfance. Shinobu est tombée amoureuse de Momoko dés les premiers jours. Maintenant au lycée, Momoko a tout oublié de son passé mais pas Shinobu ; les deux amies ont suivies des chemins différents mais Shinobu espère que Momoko se souviendra de leur promesse d'antan... Résumé fnac.com

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 2012
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Shoujo Sect
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

09/07/2013 | zébu
Modifier


Par zébu
Note: 2/5

Après la lecture des deux tomes de la série. Une série plus que moyenne et assez décevante ; mais entrons direct dans ce qui ne va pas : le scénario en lui même. En réalité les faits décrits dans le résumé ne seront connus du lecteur que dans le deuxième album; car dans le premier, on se contente de suivre la vie amoureuse de plusieurs étudiantes qui ne semblent posséder aucuns tabous en matière de sexualité lesbienne. Les scènes entre filles s'enchainent au rythme de une par chapitre sans réel fil conducteur et avec un couple différent à chaque fois, ce qui s'avère fort destabilisant pour le lecteur. De plus, à cause d'une narration beaucoup trop confuse, les scènes hards arrivent un peu comme un cheveux sur la soupe avec un gros manque de crédibilité car les personnages cèdent bien trop facilement à leurs pulsions se balançant des "je t'aime" alors qu'ils ne semblaient pas s'aprécier quelques instants avant. Enfin, pour ne rien arranger à la confusion ambiante les nombreux personnages ont tendance à tous se ressembler (notamment les deux héroïnes principales) et on a vraiment du mal à retenir les prénoms de chacunes. Résultat on a l'impression que l'auteur cherche uniquement à dépeindre des ébats sexuels entre filles plus ou moins limites ou violents (domination, inceste, viol,...). On ressent une légère amélioration dans le second tome avec une paire d'effets comiques et un scénario plus porté sur les deux héroïnes mais le découpage des chapitres reste toujours aussi chaotique et le comportement de certains personnages semble aussi improbable que ridicule. Restent les dessins ; on va dire acceptables et plutot classiques pour un manga mais j'ai vraiment connu mieux en la matière. Cependant, ils parviennent à donner un bon rendu visuel lors des nombreuses scènes de sexe. Bref, par la faute d'une narration improbable et d'un découpage des chapitre désordonné, cette série accuse un gros manque de profondeur ou de relief mais surtout d'intéret ; sauf pour ceux qui veulent uniquement voir des jeunes filles coucher ensemble. Mais, pour ma part, je pense qu'il existe bien mieux en matière de yuri sur le marché. Pour terminer, je dirai qu'il existe un animé de trois épisodes reprenant la série de manière bien plus claire au niveau du scénario mais, tout comme la version papier, leur intérêt reste aussi fort discutable.

09/07/2013 (modifier)