La Terre des vampires

Note: 2.86/5
(2.86/5 pour 7 avis)

Un road-movie post-apocalyptique où les vampires règnent en maîtres.


Après l'apocalypse... Auteurs espagnols Espagne Vampires

Un cataclysme a recouvert l’atmosphère de la terre d’une couche de poussières qui filtre les rayons UV : résultat, les vampires qui se cachaient le jour règnent à présent en maîtres et font de la planète leur terrain de chasse... La survie de l’espèce humaine est menacée. Seuls et dissimulés au milieu des décombres d’une ville ravagée, deux adultes et une poignée d’enfants tentent de s’en sortir. Affamés, ils n’ont pas d’autre issue qu’affronter les dangers de l’extérieur. Sous l’influence d’un mystérieux sauveur qui se joint à eux, ils font le pari désespéré de traverser l’Europe, à la recherche d’un refuge où les derniers hommes se seraient regroupés… (texte : Humanos)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Juin 2013
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série La Terre des vampires
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

16/06/2013 | Spooky
Modifier


Par Jetjet
Note: 2/5
L'avatar du posteur Jetjet

Avec ma passion pour le roman de Matheson « Je suis une légende » et les récits de survie en milieu post apocalyptique, cette série me titillait depuis belles lurettes : dans une terre où le soleil ne brille plus, les vampires ont repris leurs droits sur un monde dévasté où les humains ne constituent plus qu’une petite minorité et tentent de survivre tant bien que mal. La perspective de voir une histoire complète rondement menée en 3 tomes sur un thème certes maintes fois rabattu m’a finalement fait céder à l’achat compulsif dès la sortie du premier tome en 2013. Il faut dire que les dessins emportés par des tons froids très monotones mais de qualité entre comics et école franco-belge réaliste ont eu raison de ma curiosité. Et aïe patatras : ça se lit hélas bien trop vite et l’histoire est bien mal exploitée avec une conclusion indigne et laissant clairement le lecteur sur sa faim (de loup plus que de vampire sur le coup là). Ok il n’y a guère de temps morts et les scènes d’action sont plutôt efficaces. D'accord l'ordre caché de vampires bienveillants à la survie de l’espèce humaine comme garantie de l’espèce vampire est également une idée simple mais efficace. Et effectivement les dessins de Manuel Garcia sont assez jolis et clairs à déchiffrer. Hélas, une fois les 3 tomes lus, on a cette étrange sensation d'avoir passé un bon moment en présence d'une série B qui serait passé complètement au travers de son sujet. Les arguments de départ sont devenus des mécanismes d'une banalité affligeante. On ressent surtout le récit bâclé par manque d'intérêt d'en développer davantage. Pourtant l'enjeu était tout à fait palpitant dans ses grandes lignes. On ne saura finalement pas grand chose de cet univers qui aurait bien mérité d'être davantage développé. Cette sensation de se faire couper l'herbe sous les pieds est très frustrante et m'oblige à réévaluer à mon plus grand regret cette série par une baisse de ma note initiale de 4 à 2. C'est sympathique à emprunter mais je n'en recommande absolument plus l'acquisition.

08/07/2013 (MAJ le 14/11/2019) (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Tiens, ça faisait longtemps que je n'avais plus lu une nouvelle série vampirique qui démarrait bien. Ici les augures sont favorables : David Muñoz a prouvé son savoir-faire avec Le Manoir des Murmures, et il s'est adjoint les services graphiques de Manuel Garcia, qui a une certaine expérience dans les comics de super-héros. Le cadre cependant est classique : une catastrophe qui plonge le monde dans une semi-pénombre, du coup les vampires règnent en maître, et nous suivons un petit groupe de réfugiés avec un protecteur mystérieux. On ne s'ennuie pas une seconde, avec une action très présente et bien dosée, des courtes périodes de calme où le groupe évolue, et des personnages qui gardent encore pas mal de mystères... Dans le second tome on rentre nettement plus dans le passé de Nil, cela permet de comprendre à la fois ses motivations et son comportement. Un passé qui va bien sûr ressurgir et poser de sacrés problèmes au groupe de Nil et d'Elena... Dans le tome 3 les choses se précipitent, et les protagonistes vont à la rencontre de leur destin, qui ne pourra bien sûr pas être tout rose. Le trait de Manuel Garcia est de qualité, son boulot sur la mise en scène aussi. L'ensemble règne dans une atmosphère grise et morne, normale par rapport à la lumière à moitié éteinte. Je trouve que les personnages manquent peut-être de régularité dans leurs traits, mais pour le reste c'est du bon travail. Une bonne trilogie sur le thème vampirique.

16/06/2013 (MAJ le 27/08/2016) (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Ouais, voila une petite histoire sympa mais qui en aucun cas ne va révolutionner le genre. On sent d'emblée toute les références et si elle sont bien ingurgités par les auteurs, il n'empêche qu'elles sont là et bien là. La grosse difficulté c'est que les vampires sont plus que dans l'air du temps, ils sont omniprésents,j'oserais dire que le sang qu'ils consomment dégouline de partout. De là à parler d'indigestion il n'y a qu'un pas. Ici l'histoire fonctionne plutôt bien, il y a un gentil vampire qui semble rejeté par les siens, un petit groupe avec des enfants, bref que du terrain balisé. L'ensemble est plaisant à lire, pas de prise de tête superflue, c'est dynamique et le dessin avec des teintes grisâtres correspond bien à ce monde sans soleil. J'irais voir la suite par curiosité en bibliothèque mais je ne ferais pas l'achat. A trop voir les vampires, ils perdent de leur cachet et de leur originalité, ce qui est le plus gros problème de cette série.

22/06/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Les histoires de vampires modernes en milieu urbain, ça me saoule un peu maintenant. Sous prétexte de revisiter les mythes vampiriques, la TV, le cinéma et la BD en usent de plus en plus (Buffy, Underwold, Twilight...), le genre va finir par être saturé. C'est donc avec une appréhension négative que je partais pour lire cette Bd qui effectivement utilise le thème du vampire urbain, en lorgnant vers Walking Dead, surtout question décor, même si c'est différent, mais pour moi, les vampires et les morts vivants, c'est quasi pareil, ça ne pense qu'à bouffer ou sucer le sang des vivants ; dans les 2 cas, on est raide mort. L'action est bien maîtrisée et il y a un bon suspense, mais c'est à peu près tout, rien d'innovant ; ce concept commence à devenir presque aussi balisé que celui de la fantasy, et on ne va bientôt plus pouvoir trouver quoi que ce soit qui va étonner le lecteur. Le dessin est correct, pas véritablement joli, mais pas non plus vilain, il imprime une ambiance tendue, malsaine et inquiétante, et la colorisation sombre participe à cette ambiance. Le résultat n'est pas tout à fait solide pour m'attirer vraiment sur cette terre de vampires, il m'en faut un peu plus pour pousser la porte ; sans doute trop de films de zombies ont-ils émoussé mon intérêt (dans les années 80, j'en consommais énormément à la grande époque des VHS), et peut-être lirai-je la suite si l'occasion se présente, mais ça ne fera pas partie de mes priorités. En résumé, pas indispensable, mais ça se lit sans déplaisir...

16/06/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Les histoires de vampires en bande dessinée se multiplient. Dans ce flot, il faut alors savoir déceler une certaine originalité. Or, cette série en manque malgré un concept original dans le genre road movie horrifique. Nous sommes dans un monde apocalyptique qui a été ravagé par l’émergence des vampires sur le même mode des morts-vivants. Et là encore, on va prendre le gentil vampire qui s’opppose à ses congénères et qui va aider un groupe d’humain composé d’une femme et des enfants. Bref, tout ce qu’il y a de plus bateau. Je pointe par conséquent le manque d’originalité dans le scénario qui ne fait que reprendre des concepts existants et retravaillés pour coller au genre. Bref, c’est très convenu. Maintenant, la lecture n’a franchement pas été désagréable. Il faut le prendre comme une sucrerie qu’on avalera très vite. Cela reste un divertissement de qualité. Il est étonnant de voir les Humanoïdes associés se lancer dans une nouvelle série compte tenu de leurs difficultés financières. Les fans du genre devront tout de même faire preuve de prudence quant à l’achat. Il est vrai que devant l’abandon de nombreuses séries, les collectionneurs attendent la fin d’une série avant leur décision d’achat.

21/02/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Un récit post-apocalyptique où les vampires chassent les rares humains survivants sur une Terre plongée dans une nuit éternelle. Au milieu de cela un petit groupe de rescapés, en majorité des enfants, tentent d'atteindre un abri et ont bientôt l'aide d'un allié inattendu. Voilà une trame relativement peu originale. L'ambiance est bien posée et la lecture est fluide, mais on navigue plus ou moins en terrain connu, même si quelques légers mystères agrémentent le récit. Le dessin est réaliste et bien foutu. La narration est agréable, le rythme juste bon comme il faut. Bref, cela se lit bien, mais c'est un récit qui ne marque pas vraiment car il est un peu trop convenu et brasse des thématiques un peu stéréotypées. La série est prévue en 3 tomes (en espérant qu'elle ne soit pas abandonnée avant cela), cela promet donc un ensemble divertissant et pas désagréable, mais de là à en conseiller l'achat... j'ai besoin de davantage d'originalité, personnellement.

24/10/2013 (modifier)
Par fab11
Note: 3/5

Le vampire est toujours autant à la mode en bande dessinée . Il est vrai que les séries traitant de ce thème sont nombreuses et je pourrais même dire sont légion pour faire un petit clin d'œil à une très célèbre série. Pour en revenir à cette nouvelle série vampirique prévue en trois tomes ( j'adore les séries courtes) je suis d'accord avec spooky qui pense qu'elle démarre plutôt bien. L'histoire même si elle reste classique est quand même très prenante. Dans un monde recouvert par une couche de poussière qui le plonge dans l'obscurité les vampires sont devenus les chasseurs et les hommes le gibier. J'avoue avoir cru que cette série était une pâle copie du roman "Je suis une légende " de Richard Matheson qui fut adapté au cinéma avec Will Smith, mais finalement l'histoire de cette trilogie prend un autre chemin , mais je n'en dirai pas plus . Si le rythme de cette série reste aussi intense alors je suis sûr que ma note ne pourra qu'augmenter. Le dessin est agréable , il se rapproche de celui des comics . Apparemment le dessinateur est issu de cette branche donc cela est tout à fait normal. Je rajouterai seulement que j'ai fait l'acquisition de l'édition limitée qui fait partie de la collection "Les Toilés Canal BD" et j'en suis ravi car pour quelques euros de plus on retrouve des suppléments à la fin de l'album et un ex-libris. Cette série est donc une bonne surprise et je lirai la suite avec plaisir. A suivre.

25/06/2013 (modifier)