Wendy

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Les aventures d'une espionne britannique pendant la première guerre mondiale


1914 - 1918 : La Première Guerre Mondiale Afrique Noire Histoires d'espions Peter Pan

Loin de l'enfer des tranchées, Wendy vit en Normandie dans un château qui abrite une antenne des services secrets britanniques. Agent de Sa Majesté, elle évolue dans la haute société qui constitue son terrain de jeu. Envoyée en Afrique sous une couverture de zoologue, elle a pour mission d'évaluer avant élimination le Capitaine William James, un fauve blessé soupçonné d'intelligence avec l'ennemi... Texte : Editeur

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Avril 2013
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus

Couverture de la série Wendy © Delcourt 2013
Les notes
Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

23/04/2013 | pol
Modifier


Par pol
Note: 2/5
L'avatar du posteur pol

Nouvelle série du duo Duval / Quet, auteurs de Travis et Le Casse - La grande escroquerie entre autres. On retrouve déjà dans ce premier tome toute l’influence anglo-saxonne du scénariste. Je ne vais pas dire que c’est devenu une marque de fabrique, mais en tout cas ce n’est plus une surprise. On croise donc des personnages avec un humour pince sans rire et un flegme tout ce qu’il y a de plus british. Wendy, l’héroïne, est une espionne anglaise pendant la première guerre mondiale. On rentre directement dans le bain avec une poursuite initiale et une bonne dose d’action dès les premières planches. Cette entrée en matière permet de faire connaissance avec celui qui semble être l’ennemi numéro un de la jeune fille. A côté de ça, on pourrait croire à tort qu’on tient entre les mains une série assez bourrine. Mais en fait non, la suite est plus posée, l’histoire prend le temps de se mettre en place, de présenter les personnages et de nous expliquer le pourquoi et le comment de la mission qui nous attend. Cette mission se révèle plutôt attrayante, et son intérêt va grandissant surtout lorsque, sous couverture, Wendy se retrouve au fin fond de l’Afrique en face de son très cher ennemi. La situation qui en découle est prometteuse et je suis curieux de lire la suite. Tome 2 J'ai été déçu par le second tome (et je baisse la note d'une étoile) car je ne m'attendais pas à ce que l'intrigue prenne ce type de virage et je n'ai pas apprécié celui ci. Que notre histoire d'espionnage croise la route d'un conte célèbre pourquoi pas. Ca m'a surpris, j'avoue que je ne l'avais pas vu venir du tout malgré quelques indices laissés par le scénariste, le plus gros étant le nom de l’héroïne... Mais j'ai personnellement été moyennement convaincu. Cependant, il faut bien reconnaître que c'est original. Et à partir du moment où on a complètement quitté la sphère réaliste du premier tome pour se retrouver au milieu d'un univers fantastique voire fantasy, j'ai décroché. Le sommet étant quand nos héros combattent avec des espèces d'orcs et autres sortes de créatures, l'histoire a perdu à la fois sa crédibilité et son intérêt à mes yeux.

23/04/2013 (MAJ le 15/09/2014) (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Wendy commence par une scène d’action tonitruante en plein cœur de Lisbonne. On se croirait dans un James Bond tant les scènes semblent du déjà-vu. On n’a pas le temps de saisir de quoi il en retourne. C’est un parti pris des auteurs que de plonger directement dans l’action. Certes. Pour autant, j’ai beaucoup plus apprécié la seconde partie de l’histoire car on fait enfin connaissance avec le personnage de Wendy mode soft. On découvre un caractère bien trempé qui plaît aux hommes. Elle s’embarque pour l’Afrique des safaris alors que la première Guerre Mondiale fait rage en Europe. La conclusion de cette première partie sera étonnante. Nous avons Wendy, l’Angleterre et un crochet qui n’est pas sans rappeler le fameux capitaine pirate. Bref, il fallait oser une nouvelle version de Peter Pan version féminine. Pourquoi pas ? Attendons de voir ce que cela donnera.

03/12/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Ce premier tome m'a moyennement convaincu. J'aime bien le dessin qui possède un trait réaliste efficace. Je n'aime pas toutefois la mise en page. En effet, certaines cases semblent être placé sur une autre case et je n'aime pas cela. Je n'ai rien contre les mises en page originales, mais ici j'ai trouvé que c'était laid et un peu inutile. Le scénario est pas mal sauf que je n'ai jamais été passionné par le récit. Je n'ai pas été ennuyé, mais tout le long de ma lecture je n'ai pas vraiment ressenti d'émotion face aux péripéties que vit l’héroïne. J'étais un peu indifférent et il manque quelque chose pour que je trouve le récit captivant. J'admet toutefois que certaines scènes sont bonnes et que c'est un scénario d'une bonne série B qui ne se prendrait pas au sérieux.

26/10/2013 (modifier)