Autopsie d'une légende

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Comment devient-on auteur de bande dessinée célèbre ? Comment Caritte est-il devenu Caritte ? Sorte d'autobiographie mégalo et humoristique de l'auteur.


Autobiographie Profession : bédéiste

Ca s'appelle Autopsie d'une légende, mais cela devrait plutôt être titré autobiographie légendaire ! Caritte nous narre ici les affres de la création... ... mais surtout les moyensde la réussite dans ce dur métier qu'on a élevé au rang de neuvième art.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
PLG
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Octobre 2006
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Autopsie d'une légende
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

02/03/2013 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Autopsie d’une légende annonce le titre. La légende en question, c’est l’auteur lui-même, Jean François Caritte, qui se met en scène, dans une préface et des citations plus ou moins farfelues, mais aussi dans la dizaine d’histoires plus ou moins longues qui constituent l’album. Dans un style plus ou moins faussement mégalo, et avec une bonne dose d’autodérision, Caritte nous conte les efforts d’un auteur de bande dessinée pour obtenir le succès. C’est donc probablement en partie autobiographique, et en tout cas nettement moins en finesse que ne le fait parfois Fabcaro, par exemple dans On n'est pas là pour réussir. C’est parfois lourd, mais aussi parfois drôle. J’ai préféré l’histoire la plus longue – en deux parties ("Meurtres en série"). On y trouve là plus que dans les autres une critique du monde de la BD, que ce soient l’underground, mais aussi les éditeurs mainstream (l’un des plus célèbres est d’ailleurs ici caricaturé). Au final, c’est amusant, mais pas extraordinaire non plus. A emprunter en bibliothèque, comme moi…

02/03/2013 (modifier)