Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Le Bonhomme de neige (The Snowman)

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 3 avis)

Un petit garçon se réveille un matin et voit par la fenêtre que la neige tombe à gros flocons, vite il enfile ses bottes et un gros pull et le voilà dehors, où il fait un grand bonhomme de neige. Il va vivre avec lui une grande aventure.


Albums jeunesse : 3 à 6 ans Auteurs britanniques BD muette Froid. Neige. Glace Raymond Briggs

Un petit garçon se réveille un matin et voit par la fenêtre que la neige tombe à gros flocons, vite il enfile ses bottes et un gros pull et le voilà dehors, où il fait un grand bonhomme de neige. Il va vivre avec lui une grande aventure. C'est un livre sans parole, un livre construit comme une bande dessinée, avec une multitude de vignettes, les enfants peuvent inventer eux-mêmes les paroles et raconter l'histoire avec leurs propres mots sans l'aide d'un adulte. Les dessins tout doux sont plein de tendresse et de chaleur. Texte : FNAC

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1998
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Bonhomme de neige

28/12/2011 | Alix
Modifier


Par Chéreau
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Excellente initiative de rajouter dans le site cette BD pour enfants, souvent classée comme album sous prétexte qu'elle ne contient pas de dialogues (ou presque). Elle est d'ailleurs citée pour cette raison dans le fameux L'Art Invisible de Scott McCloud. On pense au poème de Prévert en suivant les aventures nocturnes de ce petit garçon, emmené par le bonhomme de neige qu'il a lui-même fabriqué et qui s'éveille à la nuit tombée. Le dessin est superbe, de la main d'un peintre ou d'un illustrateur plutôt que d'un dessinateur formé à la BD. On sourit aux scènes cocasses que vivent les deux compères, pleines de trouvailles. Le dessin est si parlant que les dialogues sont inutiles. Le mutisme du Bonhomme de neige, dont la bouche n'en est pas une, rend de toute façon naturel ce choix du silence. Mes enfants se sont initiés à la bande dessinée avec ces albums qu'on peut lire sans savoir lire. Je pense notamment aux albums de la collection Pucerons de Dupuis, particulièrement au très bon Petit poilu. De Raymond Briggs enfin, je ne peux que recommander l'excellent Sacré Père Noël, suivi du presque aussi bon Les Vacances du sacré Père Noël.

28/12/2011 (modifier)