Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Hansel et Gretel (Bamboo)

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Le célèbre conte des frères Grimm illustré en BD pour les tout petits !


Adaptations de romans en BD Albums jeunesse : 3 à 6 ans BD muette La BD au féminin Les Contes des frères Grimm

Hansel et Gretel sont les enfants d'un pauvre bûcheron. Craignant la famine, leurs parents se décident à les perdre dans la forêt. Mais Hansel et Gretel entendent leur plan et le font échouer, grâce à de petits cailloux blancs qu'ils sèment pour marquer le chemin jusqu'à chez eux… Les enfants de 2 à 6 ans prendront un plaisir fou à découvrir ce conte mythique dans une version illustrée et sans texte. Une histoire que les parents pourront également raconter le soir grâce à la version classique du conte, également présente dans cet album !

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Octobre 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Hansel et Gretel (Bamboo)

05/10/2011 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur bamiléké

Hansel et Gretel est un conte difficile à expliquer pour un enfant jeune. Je l'ai longtemps mis de côté tellement je me sentais mal à l'aise avec. On ne peut pas laisser son enfant seul devant une telle histoire surtout si cet enfant n'a ni frère ni sœur. Une lecture au premier degré montre un conte noir! Un abandon parental, la solitude dans un monde hostile, une sorcière qui vous asservie et veut vous manger. Il faut que l'enfant aie une sacrée confiance en lui à 3- 5 ans pour accepter une fin type conte de fée. Le livre de Mathilde Domecq illustre parfaitement le conte sans digression avec de beaux dessins et de belles couleurs. Mais à mon avis les enfants sont représentés beaucoup trop jeunes probablement pour un effet d'identification aux personnages. Car il s'agit moins d'abandon que de séparation nécessaire pour grandir. Seuls, les enfants auront à affronter un monde extérieur parfois hostile et les liens de fratrie seront indispensables pour leurs survies. Il faudra se méfier des illusions mais qu'avec du courage et de l'intelligence on peut se sortir des pires situations. Les frères Grimm ont vraiment mis la barre haute;

13/10/2021 (modifier)
Par fab11
Note: 3/5

Je me suis surpris à redécouvrir ce conte que je n'avais pas lu depuis au moins 30 ans. Quand j'étais plus jeune il faisait partie des contes que je n'appréciais pas trop. Et bien cette fois-ci, quand je l'ai raconté à mon fils (la partie texte intégral car comme les autres titres de la collection, la BD est sans textes), j'ai été absorbé par cette histoire assez glauque finalement pour des enfants de 3 à 6 ans. Il faut tout de même rappeler que les parents d'Hansel et Gretel partent abandonner leurs chers enfants en forêt car ils n'ont pas de quoi les nourrir. J'ai eu un peu de mal à faire croire à mon fils qu'à l'époque du conte cette pratique n'était pas courante et que celle-ci avait été inventée pour le conte, du moins je le souhaite. En ce qui concerne le dessin, je le trouve sympathique mais beaucoup moins réussi que dans les autres albums de la collection Pouss' de Bamboo (j'avais adoré les dessins des Trois Petits Cochons). Cette collection est toujours aussi attractive pour les enfants qui ne savent pas lire alors je la conseille fortement aux parents qui comme moi veulent faire ressurgir leurs vieux souvenirs et faire plaisir à leurs bambins.

03/03/2013 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Et voici une autre adaptation de conte des frères Grimm, cette fois-ci destinée aux tout petits (à partir de trois ans). Mathilde Domecq a un certain savoir-faire dans la BD jeunesse, son trait rond, ses personnages aux grands yeux très expressifs fonctionnent à merveille pour un album de ce type. Sa mise en scène classique permet de ne pas dérouter les jeunes lecteurs, qui sauront je pense apprécier ce conte, même s'il est un peu noir. Les couleurs, exécutées par l'auteure, sont assez jolies, et lorgnent un peu plus vers le pastel que Boucle d'Or et les trois ours. Je placerais ce conte un petit cran un peu en-dessous de l'autre, mais c'est sans doute parce que je ne l'ai jamais vraiment apprécié. Cependant je pense que sa lecture (ou juste le regard sur les jolies planches, puisque ce récit est muet) ravira de nombreuses têtes blondes. A noter en bonus un petit mode d'emploi pour dessiner les deux enfants, ainsi que le texte intégral.

05/10/2011 (modifier)