Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Léon La Came

Note: 3.63/5
(3.63/5 pour 16 avis)

1995 : Prix René Goscinny. Angoulême 1998 : Alph'Art du meilleur Album pour le tome 2. Une fable satirique moderne.


Angoulême : récapitulatif des séries primées École européenne supérieure de l'image Les années (A SUIVRE) Prix René Goscinny Troisième âge

Gégé est une mauviette, il a beau faire partie de la bourgeoisie la plus arrogante, il ne partage guère l'esprit d'entreprise caractéristique de la famille Houx-Wardiougue. Il passe sa vie aux toilettes, à soigner ses coliques et ses angoisses. Mais un bon jour arrive son rédempteur : Léonce, surnommé Léon La Came, son grand-père absent depuis tant d'années qu'il ne l'a jamais connu. Ce vieillard en pleine fleur de l'âge, qui conchie la bourgeoisie et cache à peine ses anciennes affections communistes, va devenir son mentor et son protecteur. Mais le système aura vite fait de remettre Leon La Came dans le droit chemin, et faire de lui, ce que le société veut qu'il soit : un vieillard infirme que l'on utilise comme un gadget publicitaire. Prix René Goscinny, 1997

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1995
Statut histoire Une histoire par tome (Série terminée) 2 tomes parus
Couverture de la série Léon La Came

21/06/2002 | ArzaK
Modifier


Excellent. C'est très bien écrit, caustique, poétique, engagé, jamais pédant. Il y a dans cette plume la bonne dose de tout. la BD est à la fois une grinçante satire sociale, et en même temps une belle poésie. Il y a en fait un vrai fond et aussi des choses vraies. J'aime beaucoup Chomet pour ce qu'il produit en animé, cette BD respire la même sensibilité. On est toujours à fleur de peau sans la théorie, sans le jugement. Et les choses transparaissent naturellement grâce au graphisme et grâce au rythme. Finalement on ne nous explique pas tout mais on nous dit énormément. Le dessin de Crécy habille à merveille les personnages. Les gueules sont fortes, les ambiances sont touchantes, et tout ça crève l'écran. Cette BD est une très très belle symbiose, de 2 auteurs qui donnent le meilleur car ils vont dans le même sens. Une vraie réussite.

08/07/2010 (modifier)
Par Gaston
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Gaston

Une excellente satire sociale sur les défauts de l'être humain à travers une galerie de personnages réussis. Si Gégé est un homme poétique et bon, ce n'est pas le cas du reste de sa famille (excepté bien sûr le grand-père) qui sont égoïstes et prêts à tout pour faire de l'argent. C'est du cynisme comme je l'aime. Le premier album est le meilleur de la série et on aurait pu s'arrêter-là. Les albums suivants sont moins bons, mais ça ne fait pas baisser ma note car 'Léon la Came' est l'un des meilleurs albums que j'ai lus cette année et je ne peux donc pas ne pas mettre la note maximale à ce petit chef d'œuvre.

19/12/2008 (modifier)