Légendes de Troy - L'Heure de la Gargouille

Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 5 avis)

Il fut un temps où Triban n’était pas encore un empire coupé du monde, mais une riche cité commerçante… Il en est resté la légende de Nükhu, le barbare qui sauva la ville des gargouilles…


Christophe Arleston Gobelins, l'École de l'Image Lanfeust Mag Le monde de Troy

Il fut un temps où Triban n’était pas encore un empire coupé du monde, mais une riche cité commerçante… Il en est resté la légende de Nükhu, le barbare qui sauva la ville des gargouilles… .

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 25 Mai 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Légendes de Troy - L'Heure de la Gargouille
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

23/05/2011 | Ro
Modifier


Par Pierre
Note: 1/5

Les notes assez elevées m'obligent à poster pour la premiere fois un avis sur ce site. En effet, cette BD est sûrement la pire que j'ai lue, alors je me sens obligé de pondérer la note. D'abord, le dessin de Cassegrain est le seul point fort de la BD même si malheureusement il semble l'avoir dessiné à la va-vite et que donc, c'est nettement moins beau que son travail habituel. Aucune planche mémorable, aucun character design intéressant. Ensuite le scénario est inexistant, c'est tout simplement sans aucun interêt, sans raconter l'histoire, le passage où le héros attire les gargouilles pour la premiere fois est tout simplement hallucinant, l'aveu du scenariste qu'il n'a pas fait son boulot . Pour résumer, n'achetez surtout pas cette BD, mais si vous êtes curieux essayez de la lire, juste pour vous rendre compte à quel point un éditeur peut essayer de presser une licence juteuse. Quant à moi je me la suis faite rembourser par mon revendeur habituel !

22/06/2012 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Un album divertissant quoique un peu trop léger pour que je conseille l'achat. Au début, je ne savais pas trop à quoi m'attendre et puis au final j'ai été diverti par une bonne histoire. D'ailleurs, cet album me rappelle un très célèbre conte que je ne peux nommer car cela va vous gâcher la fin. Toutefois, j'aurais aimé que les personnages aient un peu plus de profondeur. Aucun n'est vraiment mémorable. Quoique j'aime bien le héros barbare de l'histoire. Pour une raison quelconque, je me reconnais dans les braves gars qui réussissent à coucher avec plein de filles en même temps. Sinon, je suis un peu déçu par le dessin. La couverture est splendide, mais l'intérieur l'est moins. Je n'aime pas trop les couleurs que le dessinateur utilise.

22/11/2011 (modifier)
Par NashTULSA
Note: 4/5

Marketing honteux ou vraie bonne surprise ? Il est vrai que l'on pourrait reprocher, tant aux Éditions Soleil qu'à Arleston, de tirer un peu trop sur la ficelle du "Monde de Troy" avec toutes ces séries dérivées ou one shot comme ici. Alors si je suis d'accord pour certaines séries dont je tairais le nom ici (là n'est pas l'objet de cette critique), ce one shot m'a agréablement surpris. Tout d'abord j'adore les dessins de Cassegrain et il ne m'a pas déçu avec cet album où l'on retrouve bien son style caractéristique si rafraichissant. Ensuite l'histoire est bonne. Certes le lien avec Lanfeust est inexistant mais qui s'en plaindra finalement ? Donc un très bon album, à la fois riche en aventures originales et bien dessiné. Que demande le peuple ? A lire sans aucun doute et donc à acheter avant tout.

27/06/2011 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Le monde de Troy s’enrichit d’un nouveau spin off. Un one shot plus précisément. Et c’est pas le plus mauvais. On a quand même un peu l’impression que situer cette histoire dans l’univers de Lanfeust est motivé par des desseins pour le moins mercantiles car le lien est plutôt ténu. Enfin, soit, passons . . . Cette bd est un bon divertissement et le dessin de Cassegrain des plus sympathiques. L’encrage, insistant sur les contours des personnages, font ressortir les silhouettes du décor. Cela donne un rendu particulier pas désagréable qui profite à l’identité visuelle de l’ensemble. L’idée de départ est plutôt originale avec ces gargouilles qui bouffent la ville entière une fois la nuit tombée. La suite de l’histoire est par contre plus conventionnelle mais elle est traitée sur un ton léger et humoristique de bon aloi. Tout comme Ro, j’ai apprécié la pirouette en fin d’album. Décidément, 'faut pas prendre les barbares pour des cons (enfin, pas tous) ! Bref, une lecture à recommander . . .

26/05/2011 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Un nouveau récit se déroulant sur le monde de Lanfeust De Troy. Il met en scène cette fois-ci la ville de Triban, située sur le même continent mais plus ou moins à l'opposée d'Eckmül. Elle est présentée à la manière d'une Venise marchande et prospère mais subissant un fléau bien particulier : des gargouilles dévorent chaque nuit les pierres des riches palais et leur magie empêchent les notables de s'en débarrasser. Jusqu'au jour où un barbare débarque dans la ville et qu'on découvre par hasard qu'il a les moyens de se débarrasser des gargouilles. L'histoire de cet album, quoique simple, est sympathique. C'est un divertissement avec une petite part de suspens et une bonne part d'humour. J'ai notamment souri sur le petit retournement de situation en toute fin de récit. Le dessin est appréciable mais m'a nettement moins convaincu que celui des autres oeuvres de Cassegrain (Tao Bang par exemple). Le trait est assuré et les personnages dynamiques mais je n'ai pas aimé la façon dont il donne l'impression de n'encrer que quelques contours puis de remplir tout le reste par le biais d'une colorisation informatique que j'ai trouvée manquant singulièrement de contraste et de vie. Et je n'ai pas aimé non plus le look des greluch... des filles qui composent ce récit, même si leur côté lourdement bimbo est bien évidemment voulu. Au final, je ressors de cette lecture avec l'impression d'un plaisant divertissement, un peu trop léger pour rester en mémoire mais sympathique quand même.

23/05/2011 (modifier)