Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Les forums / Death Note

Par sousoune Le 07/02/2007 - 14:30 (Modifier)

>>ArzaK avait écrit: >>moi aussi je me suis posé quelques questions à la lecture de ce manga... je pense que l'immoralité du personnage principal est patente, malgré son utopie... il se prend pour Dieu et devient dès lors maléfique... sans parler de la question de la peine de mort... >> >>c'est à prendre avec distance... ce que peut facilement faire un adulte... >> >>ce qui perso, me pose plus de problème, c'est que ce manga cartonne et je vois des gosses de 12 ans l'acheter et dire à leur copain que c'est génial... au Japon, il est d'ailleurs cosidéré comme un shonen et je ne trouve pas ça tout à fait normal... pour moi, c'est du Seinen et à ne pas lire avant 16 ans... Kana n'a rien précisé sur la couverture... et je trouve ça dommage... >> >>Soyons clair : objectivement, le manga ne cautionne pas l'attitude et les actes du perso principal, c'est le lecteur qui reste juge, mais j'ai bien peur qu'en dessous de 16 ans, peu de gosses ont la maturité nécessaire pour garder leur distance et comprendre que leur point de vue peut être (et doit être!) différent de celui du personnage principal... au risque d'être un vrai facho adepte de jutisce expéditive, sans juge ni procès... perso, j'ai du mal aussi avec ce manga. c'est un peu pour cela que je ne l'ai pas encore avisé... je ne sais quoi penser. il veut le prendre avec du recul, beaucoup de recul... Confus


Par ArzaK Le 07/02/2007 - 13:02 (Modifier)

pour ceux qui ne le sauraient pas, le Japon pratique toujours la peine de mort sur ses grands criminels.


Par ArzaK Le 07/02/2007 - 12:54 (Modifier)

moi aussi je me suis posé quelques questions à la lecture de ce manga... je pense que l'immoralité du personnage principal est patente, malgré son utopie... il se prend pour Dieu et devient dès lors maléfique... sans parler de la question de la peine de mort... c'est à prendre avec distance... ce que peut facilement faire un adulte... ce qui perso, me pose plus de problème, c'est que ce manga cartonne et je vois des gosses de 12 ans l'acheter et dire à leur copain que c'est génial... au Japon, il est d'ailleurs cosidéré comme un shonen et je ne trouve pas ça tout à fait normal... pour moi, c'est du Seinen et à ne pas lire avant 16 ans... Kana n'a rien précisé sur la couverture... et je trouve ça dommage... Soyons clair : objectivement, le manga ne cautionne pas l'attitude et les actes du perso principal, c'est le lecteur qui reste juge, mais j'ai bien peur qu'en dessous de 16 ans, peu de gosses ont la maturité nécessaire pour garder leur distance et comprendre que leur point de vue peut être (et doit être!) différent de celui du personnage principal... au risque d'être un vrai facho adepte de jutisce expéditive, sans juge ni procès...


Par Rody Sansei Le 07/02/2007 - 10:44 (Modifier)

Suite à un avis posté par Altaïr sur Death Note : > Par contre, on pourra regretter le côté bavard des personnages, certaines facilités > scénaristiques et globalement le manque de sentiments alors qu'il est tout de même > question de la mort à chaque page. L'intrigue aurait pu être émouvante, elle n'est que > ludique. Mais bon c'est déjà pas mal ! Je ne pense que la BD ait été créée pour y introduire de quelconques émotions relatives à la mort. Ici, la Mort n'est qu'un prétexte à un jeu, à un affrontement entre deux êtres intellectuellement hors norme. Un jeu du chat et de la souris. On peut y voir une question sur le droit de tuer, mais je pense plutôt que ce n'est qu'une oeuvre ludique comme Altaïr le fait remarquer, ou tout dérive vers le jeu, alors que l'initiative de Light était justifiable au départ dans sa tête. Il s'écarte forcément du droit chemin pour espérer y rester et faire évoluer le monde. Je ne pense pas qu'il y ait besoin d'une intrigue émouvante dans un monde où vont s'amuser deux êtres on ne peut plus froids. L'un rêve d'une utopie et tout est possible pour y arriver, l'autre veut l'en empêcher, mais c'est juste un stimulus pour son intellect. Amoral ? Certainement. Fun et jouissif ? Tout autant pour moi.