Tipping Point - Téhéran 1979

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Un album témoignage sur l’Iran. Intitulé Tipping Point, Téhéran 1979, le livre est dû au jeune auteur Hamed Esrhat (né en 1979, au moment de la "révolution islamique") et se base sur le témoignage de ses parents, réfugiés politiques en Allemagne.


1961 - 1989 : Jusqu'à la fin de la Guerre Froide Proche et Moyen-Orient

Hossein et Aghdas sont les futurs parents d'Hamed. En 1978, ils vivent à Saghez, ville du Kurdistan iranien, avec leur petite fille, Elham. Ils attendent leur deuxième enfant, ce sera Hamed qui naîtra en 1979. Hossein est un bon père de famille qui travaille pour les services secrets du shah, la Savak. Alors que la petite famille coule des jours heureux, la rue gronde : les propos virulents de Khomeyni vis-à-vis du shah attisent les haines et ce dernier réprime les manifestations dans le sang. Quand Khomeyni atterrit à Téhéran le 1er février 1979, l'armée se déclare neutre et la chute du shah est imminente. Devenus 'ennemis de la révolution', les membres de la savak et leurs familles sont contraints de se cacher, dans un Téhéran devenu le théâtre de manifestations de masse. Les bouleversements politiques conduiront la famille à s'exiler. En 1986, Hossein, Agdhas, Elham et Hamed obtiennent en RFA l'asile politique.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Septembre 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Tipping Point - Téhéran 1979
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

11/01/2010 | Erik
Modifier


Par Ems
Note: 3/5

J'étais trop jeune pour avoir suivi le renversement du shah en Iran. Cette BD corrige le tir et donne un point de vue sur les évènements ayant entrainé bien d'autres depuis !! Pour revenir au sujet en question, le récit s'appuie sur des témoignages audios de la mère de l'auteur. Son père travaillait pour les services secrets du shah. La famille a passé des moments difficiles lors des manifestations. Leur vie ne valait pas cher. Le récit est bien narré, on ressent clairement le vécu et les doutes. Le propos est intéressant, il est livré avec simplicité. Le dessin ne fait pas l'artifice d'ailleurs, il est même très amateur. La forme n'est pas le plus important, le contenu passe bien, ce qui est clairement le plus important. Maintenant que j'ai eu ce témoignage, je ne vois pas l'intérêt de le relire à l'avenir. Je le complèterai à l'occasion par d'autres récits, ce qui permettra un recoupement et une autre approche du sujet. J'aimerai bien connaitre davantage l'après renversement du shah, la guerre du golf avec l'Irak puis la situation interne depuis. La situation semble complexe et mériterait des explications. "Tipping Point - Téhéran 1979" est un témoignage d'un moment clé de l'histoire de l'Iran mais il ne contient pas le tenants ni les aboutissants et a du coup un intérêt modéré.

17/10/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Tipping point est une "bd témoignage" qui raconte comment s'est déroulée la révolution islamique en Iran en 1979 orchestré par Khomeyni. C'est vrai que Marjane Satrapi l'avait largement évoquée dans le monument qu'est Persepolis. Cependant, c'est toujours plaisant d'avoir un autre point de vue cette fois-ci par le fils d'un rescapé politique favorable au Shah. Il convient de préciser que le père de l'auteur était un agent au service du pouvoir impérial en place au travers de la Savak. Oui, encore faut-il maîtriser l'art de réaliser une bd. On ne peut que s'étonner de quelques défauts graphiques associés à une mauvaise mise en scène qui parfois devient redondante. On aura du mal à s'impliquer émotionnellement parce que les personnages manquent cruellement de caractère. Bref, il ne fait guère le poids face à Marjane même s'il utilise également le noir et blanc avec un style assez simpliste ! Au-delà de cet aspect, c'est intéressant de revivre le tipping point c'est à dire le point de basculement. Il y a eu un avant et il y aura une après révolution car c'est bien la fin d'un monde dont il s'agit. Là encore, il est dommage de ne pas avoir eu plus d'explications. Au hasard, on pourrait se poser les questions suivantes : Qu'est ce qui a provoqué ces manifestations de masse dans la rue pour défier l'autorité du Shah ? Pourquoi fallait-il nécessairement la révolution ? Quelles sont les erreurs qui ont été commises par le pouvoir en place en quête de modernité pro-occidentale ? Le peuple iranien est-il désormais satisfait de son sort ? Cette oeuvre souffre d'un véritable déficit de vision "culturelle". Bon, il s'agit d'une histoire vraie qui ne fait pas dans la romance. Pour autant, j'ai quand même apprécié certains aspects intrinsèques. On sent que cela a été certainement une démarche traumatisante de son auteur pour nous livrer cette version des faits. Quant à l'Histoire de ce pays, les historiens trancheront plus tard en ayant du recul. Je garde de toute façon mon avis personnel pour moi. Une telle oeuvre peut aider à comprendre partiellement l'Iran. C'est toujours d'actualité ...

11/01/2010 (modifier)