Papa told me

Note: 2/5
(2/5 pour 3 avis)

Le florilège d'une série-culte au Japon, ayant pour héroïne une petite fille bien maline...


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Josei ou Redikomi Shueisha

Depuis la disparition de sa mère, Chisé vit seule avec son père, un romancier très protecteur envers sa fille. Pour son jeune âge, Chisé est incroyablement pleine de dynamisme, de clairvoyance, d'empathie et surtout de fantaisie. Grande lectrice, Chisé possède une culture générale très étendue, mais pour elle le moindre petit événement du quotidien peut se transformer en un conte de fées !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Septembre 2009
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Papa told me
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

05/10/2009 | Spooky
Modifier


Par Gaston
Note: 1/5
L'avatar du posteur Gaston

Mon dieu que cette série est ennuyeuse. Pourtant, je pensais qu'une série avec comme thème principal la relation entre une fille et son père serait intéressante, mais non c'est chiant au possible. Après deux-trois histoires, je m'ennuyais tellement que je n'étais même plus capable de lire une seule page sans faire une pause et j'ai arrêté ma lecture après 150 pages qui m'ont paru interminable. Tout d'abord, je ne suis pas fan de ce genre de dessin. Je n'aime pas la tête des personnages. Ils ont toujours l'air idiots. Ensuite, les histoires racontent le quotidien très ennuyeux des personnages et je me suis vite emmerdé. Le rythme est très lent et la petite fille est pratiquement parfaite et cela m'a énervé. Elle n'agissait pas comme une enfant, mais plutôt comme une adulte et je ne trouve pas cela crédible. Dire que c'est sensé être un best of. J'ai pas envie de lire les moins bonnes histoires de l'auteur.

27/12/2010 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai à peu près le même avis que Spooky. Et comme lui, il oscille entre le bof et le pas mal. J'arrondis à la note inférieure pour faire la moyenne avec lui. Le contenu de cette série parait vraiment anecdotique. Il s'agit de raconter les aventures du quotidien d'une petite fille dont la mère est morte il y a longtemps et qui vit seule avec son père. C'est une petite fille assez modèle, douce, gentille, compréhensive, assez bonne ménagère, et surtout toujours à l'écoute des autres, qu'il s'agisse de proches ou de sympathiques inconnus rencontrés dans la rue. Son quotidien est émaillée de pensées, de discussions, de rencontres et les évènements les plus exceptionnels sont une visite au musée, la vision du décollage d'une navette spatiale à la télé ou encore les festivités de Noël. Le tout est raconté sur un ton doux, lent, accompagné de quelques phrases légèrement poétiques. C'est parfois assez attendrissant mais jamais vraiment touchant. L'émotion circule peu et n'est quasiment soutenu par aucun humour permettant d'alléger la lecture. Le dessin est agréable mais un peu uniforme. Les personnages sont difficiles à différencier, et même la jeune héroïne devient à mes yeux méconnaissable dès qu'elle change de coiffure. Cela se laisse lire car c'est plaisamment raconté mais, à moins de tomber totalement sous le charme, l'ennui peut venir assez rapidement.

20/12/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Cette série se présente comme des petites anecdotes de la vie de la petite Chisé, gamine aussi intelligente que posée, qui vit seul avec son père, veuf. L’auteure évite le plus souvent le côté gnangnan parfois présent dans ce type d’histoires, et propose des saynètes empreintes de nostalgie et de charme. Il y a de l'imagination, certes, rien d’exceptionnel, pas de vérité universelle dans ces pages, rien de spectaculaire non plus. Le dessin est classique, sans génie. A noter que l’éditeur livre ici une sorte de « best of » de cette série à succès au Japon ; les épisodes ne sont pas forcément successifs, ni dans l’ordre de parution, comme en témoignent leurs numéros… Bref, une lecture sans grand relief, et une note moyenne arrondie au 3/5 car elle ne fut globalement pas désagréable.

05/10/2009 (modifier)