Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Sclérose en plaques

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Matt Konture a décidé de renouer avec ses "comixtures" en 2005, lorsqu'on lui a diagnostiqué sa maladie. Cette nouvelle Mimolette n'est donc pas spécialement un livre gai... c'est néanmoins la suite de l'autobiographie dessinée de Matt Konture, telle qu'il l'a toujours pratiquée, avec la même honnêteté, la même rigueur et la même absence de concessions. Malgré la difficulté du sujet, l'auto-apitoiement et le voyeurisme ne passeront pas par Matt Konture.


Maladies et épidémies Mimolette

Matt Konture a décidé de renouer avec ses "comixtures" en 2005, lorsqu'on lui a diagnostiqué sa maladie. Cette nouvelle Mimolette n'est donc pas spécialement un livre gai... C'est néanmoins la suite de l'autobiographie dessinée de Matt Konture, telle qu'il l'a toujours pratiquée, avec la même honnêteté, la même rigueur et la même absence de concessions. Malgré la difficulté du sujet, l'auto-apitoiement et le voyeurisme ne passeront pas par Matt Konture.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Août 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Sclérose en plaques
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

16/06/2009 | Ems
Modifier


Par Ems
Note: 3/5

Comme son nom l'indique, le sujet principal de cette BD est la sclérose en plaques. Mattt Konture y dévoile comment il a découvert qu'il avait contracté cette maladie. Il y décrit ses douleurs physiques et morales, ses doutes et son pessimisme. Cette lecture est enrichissante sur bien des points mais il y a aussi des lourdeurs : il y a des passages beaucoup trop bavards, d'autres limite hors sujet. Konture travaille à l'instinct et semble improviser. Le résultat est assez bordélique mais reste compréhensible heureusement. Il faut juste consentir à quelques efforts lors de la lecture. Par rapport à ses productions plus anciennes, je trouve son dessin plus travaillé, plus lisible et tout simplement plus beau. Malgré ses quelques défauts, cette BD mérite une lecture.

16/06/2009 (modifier)