Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Deep Maurice et Gologan

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Deep Maurice et Gologan ne sont pas des agents secrets comme les autres. D’abord parce qu’ils travaillent pour une division secrète de l’ONU, l’Agence planétaire pour l’écologie. Ensuite parce que autant Gologan est une plantureuse jeune femme dynamique versée dans les arts martiaux, autant Deep Maurice est un petit gros un peu balourd. Ce n’est pas de sa faute, c’est un robot, dont le bedon rebondi cache un mécanisme hyper sophistiqué.


Environnement et écologie Robots

Ensemble, ils agissent contre ceux qui veulent détruire un peu plus notre planète.

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Novembre 2000
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Deep Maurice et Gologan

31/05/2009 | Erik
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Je trouve les couvertures de la série hideuses, trop simplistes, vides, et je ne me suis risqué à l’emprunt qu’après avoir parcouru quelques pages. Je ne le regrette pas car dans la catégorie « policier-humoristique » elle se situe à un niveau très honnête. Les deux enquêtes (je n’ai pas lu le troisième tome, car ma bibliothèque ne le possède pas) que j’ai lues m’ont apporté leur lot d’humour léger et d’originalité dans l’intrigue. On est clairement dans une série destinée à de jeunes adolescents et la naïveté de certaines séquences risque de mal passer chez des lecteurs plus âgés (notamment le fait que Deep Maurice ne semble pas doté d’une base de données très fournie, ce qui est contraire au principe même de la série). Mais cette naïveté, cette légèreté de ton ne m’ont pas spécialement dérangé. Il est vrai que je m’attendais à pire. Le dessin de Cenci s’est révélé agréable mais sans réelle personnalité. Je lui reproche plus spécialement son manque de profondeur. Les arrière-plans se résument souvent à un fond uni, ce que je regrette. A contrario, le trait de l’artiste est dynamique et expressif. Ses personnages sont réussis et ont des bouilles bien sympathiques. Je lui trouve un petit côté « Léturgie » (Spoon & White), ce qui n’est pas pour me déplaire. Une bonne série à emprunter, en somme, et peut-être même à acheter si vous êtes jeunes et amateurs de séries policières humoristiques.

24/03/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Deep Maurice est un robot sophistiqué très sympa qui n'aime pas son physique et qui a l'avantage d'avoir des sentiments humains. Il est associé à un agent secret à savoir Gologan, plantureuse jeune femme qui maîtrise les arts martiaux. Ils agissent dans le cadre d'une division secrète de l'ONU. Ils luttent contre un être malfaisant à savoir Raz qui est une sorte de grand super méchant qui rêve de dominer le monde. Les intrigues des 3 volumes sont plutôt assez classiques. Le premier volume explore le Japon des Yakusas, le second aborde les sectes américaines, le dernier s'intéresse à la pollution de l'espace avec les satellites usagers du temps de la guerre froide. Il n'y aura sans doute pas de 4ème album... Le public visé est manifestement celui des moins de 18 ans dans la plus pure tradition de la ligne claire chère aux Editions Casterman. La lecture est agréable mais c'est vite oubliable. L'achat n'est absolument pas indispensable. Un travail honnête mais sans plus...

31/05/2009 (modifier)