Légendes de Troy - Tykko des Sables

Note: 1.88/5
(1.88/5 pour 8 avis)

Diptyque ou triptyque réalisés par différents dessinateurs dans le monde merveilleux de Troy.


Christophe Arleston Gobelins, l'École de l'Image Lanfeust Mag Le monde de Troy Spin-off

Mubarre, dans le sud du Delpont, est le carrefour des nombreuses caravanes marchandes qui sillonnent le désert. C’est dans cette luxuriante oasis, en pleine effervescence de la grande course annuelle de Kamle, que se trouve Tykko, employé à la récupération des déjections des bêtes dans un caravansérail… C’est que sur cette partie de Troy, où le niveau de magie est inexplicablement faible depuis des siècles, la vie est pénible et toute ressource est des plus précieuses. Dans ses rares moments d’évasion, accompagné de Gek son petit animal familier, Tykko rêve de gagner le trophée qui les arrachera lui et sa mère à cette vie misérable… Mais malheureusement, le sort semble d’humeur taquine, et alors que Tykko caresse le rêve d’un avenir meilleur, ce sont les fantômes du passé qui ressurgissent… Sur les traces de la mystérieuse Ayasha, Tykko entame la quête initiatique de ses origines. Légendes de Troy est une série composée de diptyques ou triptyques permettant à de grands dessinateurs d’explorer le vaste univers de Troy. Le premier à ouvrir le bal est Nicolas Keramidas, suivront Dany, Vatine, Herenguel…

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Janvier 2009
Statut histoire Série terminée (Lanfeust-univers de Troy) 3 tomes parus
Couverture de la série Légendes de Troy - Tykko des Sables
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

28/01/2009 | Miranda
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

1.5 En complétion avec ''Lanfeust Des Étoiles" pour la pire série de Troy que j'ai lue. De toute façon, je ne suis pas un grand fan de cet univers et j'emprunte des séries de Troy uniquement par curiosité. Comme d'habitude, le scénario et les personnages ne sont pas originaux, mais c'est encore pire. Je n'ai jamais accroché à ce scénario. C'est une énième histoire d'un pauvre orphelin qui doit se battre dans un monde d'adultes sans foi et comme par hasard le monde entier semble le détester et vouloir rendre sa vie misérable. Le héros n'est pas du tout charismatique et je n'en ai rien à cirer de sa quête. D'ailleurs, je trouve que les péripéties s'enchainent un peu mal, mais ça doit être que je m'ennuyais et que je ne me concentrais pas vraiment durant ma lecture après une trentaine de pages. J'ai d'ailleurs feuilleté le tome 2 sauf quand la fille révèle des choses du passé ce qui m'a semblé vaguement intéressant. Le dessin est bon et il méritait un meilleur scénario.

23/06/2011 (modifier)
Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

C'est franchement la série de trop sur le monde de Troy que j'ai pourtant tant aimé au point d'acquérir l'encyclopédie ainsi que le lexique. Arleston devrait se renouveler et passer à autre chose. Le dessin m'a littéralement rebuté. C'est surtout la calligraphie utilisée dans le texte des bulles qui est épouvantable à déchiffrer. Au niveau du scénario, j'ai cru assister à une course de pod repompé de Star Wars : la menace fantôme. Trop, c'est trop ! Je ne pensais pas qu'on pouvait tomber aussi bas dans l'exploitation commerciale. Je suis un peu dégoûté... C'était pourtant réservé aux inconditionnels du monde de Troy. En fais-je encore partie pour avoir une telle réaction ? :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:(

26/09/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

C'est bizarre, le monde de Troy, ça me dit quelque chose... C'est pas un film avec Brad Pitt ? Plus sérieusement, je trouve que le filon commence à bien se tarir avec cette énième série prenant place dans l'univers créé par Christophe Arleston. Ici il s'agit d'une resucée de films classiques, déjà énumérés par mes congénères internautes à poil ras. Le scénario est confus, il n'amène rien de plus à la mythologie troyenne, et le personnage de Tykko est aussi charismatique qu'un banc de moules. Pour le reste, le dessin de Keramidas n'est pas désagréable à l'oeil, mais il ressemble trop à celui d'autres auteurs pour sortir du lot. Inutile, sauf pour les complétistes de Troy.

20/05/2009 (modifier)
Par kalish
Note: 1/5

Arleston et son monde de Troy… Tant qu’il restera un peu de jus, il continuera de presser… Donc, pourquoi ne pas imaginer une contrée de Troy qui serait un mélange du moyen orient et de l’Afrique du Nord avec des caravanes, des méchants pirates nomades (enfin pas si méchant que ça puisque… ô surprise…). Tout ce petit monde semble hériter des tenues et de quelques us et coutumes de la culture musulmane… Enfin, je vous rassure, les femmes ne portent pas le voile, elles se baladent même presque à poil ; on est dans une production soleil quand même, faut pas déconner. Vous noterez d’ailleurs une scène dans un harem complètement inutile qui s’étale sur 2 bonnes pages. Quota de nichons rempli, on passe à autre chose… "Tiens, j’ai bien aimé la course de pods dans Star Wars, et si je faisais la même chose avec des sortes de lama-zèbres que je baptiserai d’un nom imprononçable ! Super idée, et je vais faire durer la séquence sur un quart de la bd, histoire de bien se foutre de la gueule de mon public en y ajoutant quand même une petite morale du style : tricher, c’est pas bien". Ah… Mes amis, cet Arleston, quel talent… Que de scénarios alambiqués… Niveau dessin, ça aurait pu être n’importe qui, le résultat serait le même : c’est chiant à pleurer et puis c’est tout. Et puis je n’aime pas vraiment la mise en scène confuse de Keramidas.

05/05/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Kéramidas n’est plus à présenter … Arleston encore moins. Ce duo nous propose une nouvelle série sous le label "légendes de Troy". Voici donc une énième série dérivée de Troy . . . A la différence qu’elle a, jusqu’à présent, peu de points communs. Pas de trolls à l’horizon, des pouvoirs peu présents car la magie passe mal dans ce monde de sable. Notre jeune héros va pourtant bien vite connaître quel est le sien. Autant le dire tout de go, je n’ai pas été emballé par ce premier opus malgré le coup de crayon plutôt léché de Kéramidas et la maîtrise narrative d’Arleston (qui a malgré tout du mal à s’affranchir du monde de Troy). Je trouve la composition des planches monotone avec trop de gros plans sur les personnages. Il manque donc des vues d’ensemble. De plus, le style de Kéramidas est trop proche de celui de Pierre Alary ou encore d’Olivier Pont. Côté scénario, Arleston pompe certaines scènes de films connus (Star Wars pour ne pas le citer). Sans doute à prendre comme un hommage mais je ne le vois pas sous cet angle. Le reste de l’histoire ne m’a pas passionné outre mesure. Certes, ce n’est pas mauvais et ça se laisse même bien lire. Mais, au final, cette bd ne m’a vraiment pas marqué. Seul bon point : la mise en couleurs, qui est une réussite. Bien sûr mon avis ne concerne que ce premier tome, sous réserve que la suite soit plus prenante . . . Wait and see.

04/02/2009 (modifier)
Par scuineld
Note: 2/5

Bof, sans plus. Voilà vraiment ce que je me suis dit en refermant ce premier tome. Pourtant, je ne m'attendais pas à de la haute voltige littéraire. Non, je voulais juste passer un bon moment dans le monde de Troy (comme les autres séries dérivées m'avaient habitué). Mais, déception, la magie n'a pas opéré. Peut-être parce que je n'avais pas assez de sous pour payer ? En tout cas, le scénario ne casse pas une brique (ou une patte de canard, au choix). Du connu, du classique et voilà, rien de plus. Pas une seule surprise (sauf l'utilisation de la magie, qui change un peu). Et au niveau du dessin, c'est pas mon style : certains accrochent avec, moi pas. Voilà, c'est comme ça. Pas de chance, car avec le scénario assez moyen, ça fait un album pas vraiment terrible... Alors, pourquoi en conseiller l'achat ? Pour deux raisons : - parce que j'espère que la suite sera mieux - parce que c'est dans l'univers de Troy et que donc il faut l'acheter si on adhère à l'univers... Voili voilà, dommage dommage...

01/02/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Si j'ai souhaité lire cette BD, c'est parce que j'aime assez le monde de Troy et parce que je trouve que le dessin de Keramidas ne manque ni d'esthétique ni de pêche. J'étais curieux de voir son style graphique appliqué au nouveau produit dérivé des productions Arleston, avec l'espoir d'une bonne surprise comme cela avait été le cas pour moi à la lecture des Naufragés d'Ythaq. Malheureusement, ce premier tome d'introduction m'a davantage gonflé qu'il ne m'a diverti. Commençons par le dessin qui est quand même le point fort. Je le trouve beau et joliment colorisé. Un peu moins dans le style Disney que d'habitude, Keramidas offre du bon boulot plaisant à lire et à regarder. Je trouve néanmoins, comme souvent avec lui, que certaines planches ne sont pas toujours très claires, notamment des scènes d'action que j'ai eu un peu de peine à déchiffrer. Hélas, le scénario n'est pas à la hauteur pour le moment. Il s'entame sur une base cliché qui m'a très vite ennuyé. Qu'est-ce que c'est que cette entame en resucée de l'Episode I de Star Wars ? Le pauvre petit Anakin/Tykko, jeune esclave dont la gentille maman va mourir, va s'incruster et gagner une course de pod-racers/kamles en faisant la nique aux champions en titre ? C'est un hommage voulu ou quoi ? Qui plus est, cette victoire n'apporte rien au récit puisqu'en un coup de cuiller à pot de la part des scénaristes, le pauvre gentil Tykko perd tous ses gains au profit du méchant profiteur lâche qui s'en prend à plus faible que lui. Pauvre pauvre caliméro. C'est ce second aspect du récit qui m'a gonflé : dans une ambiance manichéenne au possible, tout le monde est méchant avec le gentil Tykko, c'est trop zinzuste, trop trop méchant. Roh, c'est bête, si tu avais eu une piécette de bronze de plus, j'aurais sauvé ta mère d'une mort atroce, c'est trop trop bête pour toi... C'est lourd. Alors quand, à côté de ça, l'intrigue globale du récit ne casse pas une patte à un canard et que même la... hum... révélation de la fin du premier tome ne me donne pas tellement plus envie d'en savoir davantage, je dois dire que c'est là une série qui s'entame mal pour moi. A voir si la suite se révèle plus originale.

29/01/2009 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5
L'avatar du posteur Miranda

Une nouvelle série dans le monde de Troy… est-ce bien raisonnable ? Les avis vont encore être partagés. Dans tous les cas ce premier tome est plutôt sympathique, la magie est encore utilisée de façon différente : seuls quelques-uns la possèdent, ce sont les "Initiés d'Ekmül", les autres doivent payer pour pouvoir en bénéficier ou pour utiliser la magie qui est en eux, mais qui n'est pas active sans l'intervention de ces derniers. C'est une assez bonne idée. Vient se greffer l'histoire de Tykko jeune garçon par très chanceux, qui avec ses deux compagnons très attachants, Geck, petit animal domestique et Nuigre, sa monture, vont vivre des aventures très mouvementées. Le seul reproche que je pourrais faire c'est le manque d'humour, - bien que l'histoire soit assez noire et un peu cruelle - celui-ci passe essentiellement par le dessin de Keramidas, dans les expressions des personnages. La série sera faite de diptyque ou triptyque, dans lesquels interviendront plusieurs dessinateurs, ça pourrait être intéressant si ces derniers nous offrent de belles planches comme dans ce premier tome.

28/01/2009 (modifier)