Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les Enquêtes de l'Inspecteur Bayard

Note: 3.22/5
(3.22/5 pour 9 avis)

Angoulême 2003 : Alph Art du meilleur album jeunesse 7-8 ans pour le tome 12 Quand l'inspecteur Bayard enquête, les suspects ne manquent pas. Mais, grâce aux indices, tu peux l'aider à découvrir les coupables. À toi de jouer !


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Angoulême : récapitulatif des séries primées Astrapi BD énigmes Style Atome

Dans « Pas de vacances pour l'Inspecteur », le premier tome de la série, Bayard nous emmène tout d'abord au zoo pour la disparition d'une panthère, puis à la bijouterie pour un vol de montre, ensuite dans un musée, au théâtre, au cinéma, à la plage puis à la montagne dans un bus… . .

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1993
Statut histoire Une histoire par tome 18 tomes parus
Couverture de la série Les Enquêtes de l'Inspecteur Bayard

04/11/2008 | Erik
Modifier


Par Ju
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ju

Les Enquêtes de l'Inspecteur Bayard, c'est une des séries que je préférais quand j'étais abonné à Astrapi. C'était des enquêtes policières, avec plein de personnages secondaires et un peu plus construites que les autres Et, surtout, il y avait les énigmes. celles-ci étaient toujours sympas, bien vues, pas trop difficiles à trouver mais pas trop faciles non plus. Bref, je gardais un bon souvenir de Bayard et ses acolytes Sam, Isa, Ramses et le Yorg. Après une relecture une fois adulte, force est de constater que c'est pas hyper intéressant pour un adulte. Ce n'est pas toujours le cas, certaines lectures jeunesses se lisent très bien par des adultes. Les histoires sont un peu répétitives, les intrigues pas forcément très recherchées et plutôt simples. Bref, ça se lit très vite et sans grand enthousiasme. Restent les énigmes, et je dois avouer que je me continue à me prendre au jeu une fois adulte. C'est la vraie particularité de cette bd, et ça oblige à bien observer toutes les cases et à prendre son temps, chose que je ne fais pas forcément, et je m'en suis rendu compte à la lecture de cette bd. Le dessin, quant à lui, est plutôt bon. Il est agréable à l'oeil avec une belle évolution entre les premiers albums et les autres. Les couleurs sont très vives, ce qui rajoute un petit côté dynamique assez plaisant. C'est une bd que je conseillerai aux plus jeunes lecteurs, et qui avait donc parfaitement sa place dans le magazine d'Astrapi qui vise les 7-11 ans.

03/04/2020 (modifier)
Par Capucine
Note: 4/5

Ces livres font appel au sens de la vue et à la logique. Les énigmes sont intéressantes et bien écrites. Les indices ne sont pas trop difficiles à repérer.

08/03/2017 (MAJ le 08/03/2017) (modifier)
Par Chéreau
Note: 3/5

Les enquêtes de l'inspecteur Bayard offraient chaque qinzaine une courte énigme à résoudre aux lecteurs d'Astrapi. Le public est donc pile dans la tranche 7-10 ans. Pour cette cible-là, l'objectif est atteint. Les enfants se prennent au jeu et dévorent les courtes histoires en cherchant à repérer les indices, toujours astucieux mais pas trop difficiles à repérer. D'histoire en histoire, on tombe dans l'improbable et le bizarre, mais de façon tout aussi assumée que réjouissante. Le monde de l'inspecteur Bayard est une sorte d'univers surréaliste où une secrétaire de dentiste préside des cérémonies à Mithra et où un gardien de zoo peut inviter une panthère à regarder la télé chez lui. L'inspecteur Bayard, qui ne met jamais les pieds dans un commissariat mais passe sa vie auprès de stars et de milliardaires, roule dans une voiture qui fait passer la Batmobile ou la Turbo2 de Spirou et Fantasio pour une 4L et possède un robot domestique bien utile pour démêler certains problèmes. A lire avec ses enfants, pour les guider dans l'enquête et rire sous cape des jeux de mots honteux cachés dans le nom de chaque personnage.

25/07/2016 (modifier)
L'avatar du posteur eric2vzoul

« Style atome » ! Merci Ro, je ne connaissais pas l'expression, mais elle définit parfaitement cette déclinaison anguleuse et futuriste de la ligne claire qu'Olivier Schwartz a adoptée. C'est un dessin très propre, net, plaisant et aisément compréhensible par le jeune public auquel les Enquêtes de l'Inspecteur Bayard sont destinées. Les enquêtes elles-mêmes sont proposées sous forme d'énigmes de quelques pages. L'inspecteur est confronté à un méfait, jamais très grave, et encore moins glauque, pour lequel il dispose de quelques suspects (généralement trois). Le jeune lecteur est invité à observer les détails du dessin afin de trouver les indices qui lui permettront de démasquer le coupable. La solution se présente sous la forme d'une planche qui clôt le récit en fin d'album. C'est bien réalisé, plutôt amusant, accessible à de jeunes enfants, mais vraiment trop simpliste et répétitif pour un lectorat plus âgé. Après presque trois décennies de bons et loyaux services, l'inspecteur Bayard semble avoir pris sa retraite. Olivier Schwartz s'est récemment consacré à des histoires plus abouties en livrant deux bons opus de la collection Une aventure de Spirou et Fantasio par....

20/06/2016 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Pour un lectorat jeunesse, que j'estimerais entre 7 et 12 ans, c'est une bonne série. Il s'agit d'une série d'aventures et d'enquêtes. Ces dernières sont entrecoupées de mini-énigmes façon "et vous, avez-vous compris comment l'inspecteur a fait pour faire ses déductions ?" immédiatement suivies de leurs explications. Il suffit d'observer soigneusement les détails des cases précédentes pour dénicher soi-même le ou les indices nécessaires pour comprendre soi-même, parfois avant même que la question soit posée. Même si ce n'est jamais très compliqué, c'est plutôt agréable et assez bien fait. Et ça donne un côté ludique à la lecture. Les intrigues sont dans un ton assez naïf, bon enfant, ne se prenant pas trop au sérieux. Le graphisme est dans le style Atome d'Olivier Schwartz, influencé par celui de Chaland. C'est bien dessiné et agréable à la lecture. Une bonne série, même si trop léger pour un adulte.

25/10/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Tiens, je n'avais pas vu que je n'avais pas donné un avis sur cette série. Je connais cette série depuis mon enfance et j'ai vraiment adoré lire les enquêtes de cet inspecteur lorsque j'étais petit. Aujourd'hui, cela me passionne un peu moins, mais cela reste une bonne lecture pour enfants. J'aime bien le dessin clairement inspiré de Yves Chaland. C'est d'ailleurs la première série où j'ai vu ce style et j'ai tout de suis aimé. Les enquêtes sont bien fait. C'est simple sans trop insulter les enfants. Il suffit juste de bien ouvrir l’œil et je ne vois pas pourquoi un enfant qui aime résoudre des énigmes ne s'amuserait pas à lire cette bande dessinée car je me suis beaucoup amusé à les résoudre lorsque j'étais moi même un enfant.

20/12/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

J'étais étonné de ne pas trouver cette série sur BDT, mais c'est la faute de l'éditeur qui a réédité sous le titre "les Enquêtes de...", alors que je l'ai toujours connue sous l'ancien titre "Inspecteur Bayard". Cette bande apparue d'abord en courts récits puis en récits longs en 1988 dans le petit bi-mensuel Astrapi, est destinée à un jeune public plutôt futé ; les enquêtes de ce détective raisonneur et intelligent sont pleines de fraîcheur et d'humour, traitées sur un ton léger, mais bien écrites. L'originalité réside dans le fait que chaque récit est en forme d'énigme à résoudre, permettant au lecteur de découvrir les coupables ; ça rappelle un peu les anciennes bandes à énigme comme Les Enigmes de Ludo. C'est excellent et astucieux pour éveiller l'intérêt des enfants, et même un adulte peut s'y intéresser, ce fut mon cas après que mon petit cousin m'ait montré une dizaine d'albums qu'il possédait il y a quelques années ; j'ai trouvé l'ensemble très bien conçu. Le style graphique d'Olivier Schwartz est directement inspiré par celui d'Yves Chaland, c'était l'époque et la mode de cette sorte de néo-Ligne Claire que beaucoup de dessinateurs ont copié et recopié, et je crois n'avoir pas vu ailleurs un dessinateur qui imite de si près ce style. Une série vraiment sympathique et originale qui prouve aux parents peu portés sur la bande dessinée que celle-ci peut être intelligente pour leurs rejetons (même si nous passionnés, le savions déjà).

20/12/2014 (modifier)
Par Duncan
Note: 4/5

C'est une série d'enquêtes policières pour les enfants et c'est vraiment bien fait dans le genre. J'avoue que je me suis laissé prendre à lire des tomes de la collection de ma petite soeur qui adore vraiment ça. Le dessin de Schwartz est très beau, car il me rappelle un peu celui de Chaland, loin d'être une pâle copie de ce dernier, Schwartz se montre ici bien habile et stylisé. Les histoires de Fonteneau sont également très plaisantes et faciles à lire. Certains tomes arrivent presque au niveau de BD soi-disant adulte. C'est dire la qualité de la série.

06/12/2008 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

"Pas de vacances pour l'inspecteur Bayard" ou "L'inspecteur n'a peur de rien"... ces titres un rien évocateurs donnent la mesure de cette série policière adressée à un public plutôt jeune. Nous avons là une espèce de Tintin (même houppette blonde et même polo bleu) qui confronte le lecteur à une série d'énigmes policières. La série qui fut publiée dans la revue "Astrapi" se compose tantôt de petites enquêtes de quelques pages, tantôt d'une enquête d'un album entier. Dans les deux cas, le lecteur doit chercher des indices dans les pages pour découvrir l'identité du coupable où la vérité d'une affaire. Il suffit alors de regarder les solutions en fin d'ouvrage. C'est plutôt bien pensé pour un concept original. Cependant, les réponses paraissent plutôt difficiles pour un jeune public à laquelle cette série s'adresse. On s'amuse quand même tout en lisant ces enquêtes.

04/11/2008 (modifier)