Vis-à-vis

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Shôjo sur la vie amoureuse d'une jeune étudiante parisienne qui devient concierge de son immeuble pour payer ses études.


La Mode Manfra ou Franga Shojo

Elodie est une jeune étudiante de 19 ans, en commerce international. Elle a tout de la petite bourgeoise parisienne, bon chic, bon genre. Mais elle cache un secret que seules ses amies, Mathilde et Jeanne, d'anciennes camarades de lycée, connaissent. Endettés jusqu'au cou, ses parents ont dû quitter Paris et depuis elle vit seule à Paris dans un studio de 15 m2 afin de poursuivre ses études. Mais la réalité la rattrape vite, elle a du mal à subvenir à ses besoins et comble de malchance, elle échoue à son examen de janvier. Élodie se propose pour remplacer sa concierge hospitalisée afin de payer ses frais de scolarité. L'arrivée d'un nouveau locataire, Daniel, un jeune styliste qui essaie de percer dans le métier de la mode, remonte le moral d'Élodie, qui tombe sous le charme du jeune homme.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Janvier 2008
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Vis-à-vis
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

16/03/2008 | biglolo
Modifier


Par biglolo
Note: 3/5

Au hasard d’une dédicace, j’ai croisé Miya et son 1er album, Vis-à-vis… Belles rencontres. Vis-à-Vis est ma première expérience de Shôjo. Ne me sentant pas faire partie de la cible de ce genre de publication, j’avais quelques « a priori » avant d’entamer ma lecture. J’ai eu tort. En effet, j’ai eu plaisir à suivre les aventures d’Elodie. Elodie est une charmante et très jolie étudiante, entière, passionnée de mode, un peu maladroite et distraite. L’avenir de cette petite bourgeoise parisienne va brutalement s’assombrir : sans ressource et ayant échoué à ses examens, elle devient concierge de son immeuble pour subvenir à ses besoins. C’est là qu’elle tombe sous le charme de Daniel, styliste en devenir, assez imbu de lui-même, qui vient d’emménager. Elle croise aussi le chemin du beau, mais un peu voyou, Vincenzo. Un triangle amoureux s’installe… Ce 1er tome présente les personnages et installe les bases de l’intrigue. Il faudra attendre la suite pour se forger une véritable opinion. Mais je sens déjà que l'histoire ne va pas se cantonner à une simple amourette : le personnage de Daniel a l'air bien ambitieux et puant alors que Vincenzo, pas sous son meilleur jour dans le 1er tome, pourrait bien se révéler plus intéressant. Le dessin de Miya est très bon avec un découpage très dynamique digne d’un manga d’aventure, ce qui fait que je ne me suis pas du tout ennuyé dans cette histoire romantique. Miya a apporté beaucoup d’attention aux vêtements des différents personnages ce qui apporte beaucoup de contenance à l’ambiance « haute couture » de ce shôjo. A suivre, donc…

16/03/2008 (MAJ le 17/03/2008) (modifier)