Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Il fera beau demain

Note: 3.29/5
(3.29/5 pour 7 avis)

Que faire quand vous êtes un super-héros et que votre super-pouvoir est d'empêcher la pluie de tomber sur vous ?


Académie des Beaux-Arts de Tournai Les super-héros 'à la française'

Pas facile d'être un super-héros quand son seul pouvoir n'arrête que la pluie. Enfin, "arrêter" c'est un bien grand mot. Disons, la pluie ne nous mouille pas. Peu de chance de sauver le monde avec un tel pouvoir... À part narguer les gens en terrasse les jours de pluie et porter les courses des vieilles dames, ce pouvoir se révèle finalement d'une utilité assez limité. Parfois, il peut même devenir une calamité si, comme moi, vous tombez amoureux d'une fille qui aime danser sous la pluie ou croisez un énergumène aux idées farfelues... Du coup, je ne peux pas danser avec elle, et je me retrouve accroché à un zodiac tirant des jeunes filles en ski nautique sur la Seine. Oui, comme ça elles ne sont pas mouillées. "Et on va se faire un max de blé !" qu'il m'a dit...

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Février 2008
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Il fera beau demain

15/02/2008 | Spooky
Modifier


Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Le titre de cet album m’a interpellé car c’est aussi le nom choisi par une boutique de bric et de broc de ma ville. Mise à part cette considération (qui ne rentre nullement dans l’appréciation dudit album), je dois bien avouer que j’ai toujours un faible pour les albums de François Duprat. Il arrive à faire passer une émotion unique à travers ses histoires grâce à la sensibilité de ses dessins. Ici, je dois pourtant dire que je fus un peu déçu. Le récit est certes original mais il ne se passe pas grand-chose finalement. Comme le souligne justement JAMES RED, il y a un petit quelque chose d’Amélie Poulain là dedans. Un album sans grand relief qui fait la part belle aux soucis quotidiens des protagonistes. Pour les adeptes des albums réalisés façon "tranche de vie" avec un petit côté fantastique en sus. Un album aux qualités bien présentes mais qui n’a pas réussi à me toucher. Dommage . . .

17/10/2008 (modifier)
Par Jetjet
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Jetjet

C'est grâce au prêt assumé du Combat Ordinaire à ma soeurette qui a adoré l'oeuvre et me l'a rendu avec ce petit one-shot dont j'ignorais jusqu'à la très belle couverture que je me suis retrouvé avec Il fera beau demain sans savoir dans quelles eaux ma lecture allait m'entraîner... Cette histoire contemporaine de super héros au seul pouvoir "d'arrêter la pluie" sur lui peut paraître incongrue au premier abord mais passé les deux premières pages, je n'ai eu de cesse de terminer ma lecture avant la dernière case. En effet, au delà du pouvoir d'ailleurs plus ridicule et inutile que véritablement héroïque de notre héros se cache une fable moderne sur la recherche de l'amour, la solitude et la vieillesse sur fond d'un Paris au mois d'août pluvieux ... Pour ce faire, diverses situations cocasses se mettent en place, Antipluieman aide les personnages âgés à faire leurs courses au sec, dispense des cours de planche à voile au sec et se targue d'être le seul client d'une terrasse de café déserte !!! Et ELLE arrive, elle c'est une belle jeune fille qui danse pieds nus sous la pluie, arriveront-ils à s'aimer ? Même si la fin peut être convenue, l'auteur use d'artifices contemporains pour proposer cette fable sur fond de super héros, il fallait le faire pour détourner les codes habituels des comics et les mettre à la sauce européenne... D'ailleurs ce pouvoir inexpliqué aura son explication dans les toutes dernières pages par une allégorie à un drame passé.... Le tout est très drôle, se lit à vive allure, on y traite de sujets sensibles en filigrane (canicule, chômage, quotidien etc...) et le dessin est tout à fait maîtrisé et à mon goût, il s'agit d'une BD tout à fait respectable que l'on aimera offrir comme ma soeurette l'a fait et que l'on aimera posséder et relire.... Un véritable coup de coeur pour moi annonçant et le printemps et l'été et développant peu de personnages mais tous sont intéressants, de l'éternel baratineur à la vieille dame. Bravo !

19/05/2008 (MAJ le 19/05/2008) (modifier)
Par biglolo
Note: 2/5

Attiré par les notes élogieuses des avis précédents et par une bonne critique de magazine, j'étais heureux d'aller m'acheter cette BD, dont le dessin me plaisait beaucoup. Je suis déçu et j'en suis bien triste ! Comme je le disais, le dessin est tout à fait à mon goût : c'est léché, léger et rigolo. L'idée de départ du scénario est prometteur : un garçon a le "super pouvoir" d'arrêter la pluie au-dessus de sa tête, sans savoir comment, ni pourquoi. Ce don est assez ridicule, il faut bien le dire, et je m'attendais à être étonné et à rigoler à chaque page. Rien de cela, je me suis plutôt ennuyé. C'est sûr, cette BD est plutôt tendre et émouvante mais je n'ai pas réussi à être captivé par elle. J'en attendais autre chose... c'est un rendez-vous manqué. Dans le style "détournement de super pouvoir", je préfère Comix Remix dont l'intrigue est plus soutenue.

10/04/2008 (MAJ le 10/04/2008) (modifier)
Par iannick
Note: 3/5
L'avatar du posteur iannick

« Il fera beau demain »… oui, et alors ? Eh bien, c’est le titre d’un one-shot très sympathique des éditions Carabas, dessinée et scénarisée par François Duprat. Le récit nous conte le quotidien d’un super-héros… Non, non, ne vous attendez pas à lire un comics, pas du tout ! De plus, ce personnage hors du commun possède un pouvoir qui… ne sert à rien ! En effet, sa particularité est d’empêcher de tomber la pluie sur lui… Imaginez un peu la surprise lorsque vous vous baladez dehors sous un temps de chien, il pleut des cordes et vous maudissez votre imperméable qui a laissé pénétrer l’eau, puis, tout d’un coup vous croisez un gars en tee-shirt sur lequel la pluie ne tombe pas ! C’est exactement de cette façon qu'est racontée cette histoire de fou, l’auteur nous invite à se mettre à la place de « Antipluieman » avec beaucoup d’humour et de pudeur aussi (il suffit de découvrir la première page du livre et d’apprécier la tronche des gus qui regardent notre super-héros en ce mois d’août très pourri !). Et puis, un jour, une très jolie femme prénommée Leila aussi fada que lui croise son regard. A cet instant, le lecteur ne pourra que partager la détresse du jeune homme lorsqu’il s’apercevra qu’elle adore la pluie (elle danse sous la pluie… la folle !) et qu’elle est constamment accompagnée par une grenouille comme animal de compagnie ! A la vue de cette petite présentation de ces personnages et du contexte, n’allez pas croire que cette histoire est niaise ! Au contraire, personnellement, je me suis pris d’affection pour ce pauvre type. Avec ce don (ridicule, il faut l’avouer !), il aurait pu se la péter, faire la une de journaux… Eh bien non, il préfère aller aider une vieille dame grincheuse ! Malgré un récit qui se situe sous une ambiance pluvieuse, il y a beaucoup de chaleur humaine dans cette bd ! Le récit se révèle très agréable à lire, aidé par un graphisme qui privilégie la douceur du trait (le dessin est constitué de courbes et se révèle très propre, c’est à dire proche de la ligne claire). De plus, la mise en couleurs aux tons pastels complète le plaisir de lecture (je dirais même qu’elle apporte un grand confort de lecture). A partir d’un postulat de départ burlesque, François Duprat a réussi par un coup de passe-passe à m’intéresser à son histoire. De plus, les personnages (même la grand-mère !) me sont tous apparus attachants. Au final, la bd se révèle très agréable à feuilleter et divertissante d’autant plus que son dénouement nous apporte plein d’espoirs. A lire absolument pour se détendre…

14/03/2008 (modifier)
Par Chalybs
Note: 3/5

Voilà un joli livre. Plein de poésie et de tendresse. Pour autant, ce n'est pas un livre jeunesse, certaines scènes étant un peu trop adultes bien que discrètes… Le scénario utilise un ton décalé afin d'aborder divers sujets. Le personnage principal, "anti pluie man" est complètement désabusé par son pouvoir stupide qui ne lui sert à rien. Ill se retrouve perdu, sans point de repère à essayer de se rendre utile quitte à en être ridicule. A coté de ça, sa vie croise celle d'une belle inconnue mutine et mystérieuse. Lui qui ne craint pas la pluie rencontre elle, qui adore être mouillée… Histoire d'incompréhension, de difficulté à assimiler les problèmes des autres, de jalousie et d'amourettes… Le scénario est bien mené, clair, lisible, ne traine jamais en longueur (en même temps, il s'agit d'un one shot, ce serait dommage !). C'est plein de fraicheur (surtout en cet été pourri où il ne fait que pleuvoir !). C'est divertissant. Le dessin est lui à la hauteur, clair, lisible, bien mis en couleur. Pas de folie dans le découpage, mais de bons cadrages. Les personnages sont mignons tout plein, surtout la belle inconnue… Le style simple est vraiment efficace (et me rappelle mais en nettement mieux maitrisé Garulfo). La fin apporte son explication à tout le reste de l'album et propose une vraie fin, sans mystère. Tout s'éclaircit, sauf le ciel ;-) et la pluie qui continue de tomber ! A essayer.

22/02/2008 (modifier)
Par JAMES RED
Note: 4/5
L'avatar du posteur JAMES RED

3,5 Ce récit est en fait une fable contemporaine. Ne cherchez pas d’explications rationnelles aux phénomènes car l’auteur laisse une série de zones d’ombres ; par exemple, on ne saura pas pourquoi le héros « Arrête-la-pluie-Man » a le pouvoir d’arrêter la pluie. Trois personnages centraux se croisent dans ce conte moderne : le héros au pouvoir si particulier ; Valéry une sorte de jeune entrepreneur dynamique et novateur ; enfin, Leila jeune fille mystérieuse qui semble vivre d’une manière insouciante en compagnie d’un crapaud du nom de Froggy (à qui on laissera le mot de la fin). Il y a un petit côté Amélie Poulain dans ce livre : par la description d’un Paris rêvé et fantasmé ; où le bonheur et l’amour semblent être à portée de mains. Un livre qui redonnera un peu de baume au cœur à ceux qui vivent dans la grisaille actuelle car il se termine par une jolie note d’espoir.

18/02/2008 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Un bien beau petit album... François Duprat est un grand fan de l'univers des comics. Il a voulu créer son super-héros à lui, mais un super-héros dont le pouvoir n'est pas tout à fait utile. Il lui trouve toutefois des aventures sympathiques à vivre, à notre Antipluieman. J'aime beaucoup cet univers, à la fois contemporain et burlesque, où le fantastique léger côtoie le business de requin. Le trait de l'auteur est très sympathique, ses personnages sont agréables à défaut d'être touchants... J'ai du mal à trouver mes mots, car l'impression est globale. Un 3,5/5, augmenté par le coup de coeur. :)

15/02/2008 (modifier)