Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Ile au trésor de Robert Louis Stevenson

Note: 3.14/5
(3.14/5 pour 7 avis)

Adaptation du célèbre roman d'aventures.


1643 - 1788 : Au temps de Versailles et des Lumières Adaptations de romans en BD David Chauvel Pirates R.L. Stevenson

La vie du jeune Jim Hawkins est changée à tout jamais le jour où il trouve, dans les bagages d’un vieux loup de mer balafré, une carte mystérieuse qui révèle la position d’une île lointaine et fabuleuse : l’Île au trésor... Il embarque dès lors à bord de l’Hispaniola, fait la connaissance d’un certain John Silver… Et débute une incroyable aventure ! (texte : Delcourt)

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Septembre 2007
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série L'Ile au trésor de Robert Louis Stevenson
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

01/02/2008 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai eu l'occasion de lire ces 3 volumes de L'Ile au trésor, classique des classiques pour la jeunesse, probablement un de mes bouquins de chevet lorsque j'étais pré-ado, avec le Livre de la jungle, le Dernier des Mohicans, 20 000 lieues sous les mers, Ivanhoë et bien d'autres... J'ai l'impression que David Chauvel a réussi une adaptation vraiment fidèle du roman de Stevenson qui ne semble peut-être pas si simple qu'on le croit. C'est en effet la plus complète adaptation que j'ai vue, qui n'omet aucun détail ni aucun personnage, et ne compresse pas l'histoire ; avec 3 tomes, la tâche est certes plus aisée pour développer correctement les différents épisodes de cette aventure de pirates maintes fois portée à l'écran. Evidemment, pour offrir une telle qualité d'adaptation, ça oblige Chauvel à être très verbeux, parfois c'est un peu pesant, mais comme le récit est agréable, on passe sur ce détail. Le dessin n'est pas mal, j'avais apprécié le trait clair de Fred Simon sur Mermaid Project ; ici, il n'a pas la même maturité, mais il convient parfaitement à ce type de bande, le soin étant plus probant sur les décors que sur les personnages. Pour les jeunes lecteurs qui n'ont pas envie de lire le roman, c'est une lecture tout à fait indiquée, elle est plus adaptée à ce lectorat, et d'ailleurs j'ai trouvé cette Bd au rayon jeunesse de ma médiathèque..

15/08/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Une adaptation soignée d’un grand classique de la littérature d’aventure. Même si vous n’avez jamais lu « l’île au trésor », cette histoire est telle que vous aurez le sentiment de l’avoir déjà mille fois vue… N’empêche ! Elle est tellement efficace que vous aurez du mal à l’abandonner avant le mot fin. Ce fût encore une fois le cas pour moi. Dès le récit entamé, et même si je connais l’histoire par cœur (ou presque), j’ai redécouvert ces différents personnages avec un grand plaisir. Le découpage de David Chauvel est bien pensé et permet une lecture fluide, sans aucun sentiment de « coupure dans le texte » pourtant si fréquent à la lecture de ce genre d’adaptation. Le narratif est très présent, ce qui rappelle au lecteur qu'il s'agit là de l'adaptation d'un roman. Le dessin de Fred Simon est agréable de lisibilité et d’expressivité. De plus, ses décors sont soignés. A noter que j’ai lu la série en petit format. Un petit format qui convient justement bien au dessin de Simon, qui s’en retrouve plus concentré sans rien perdre de sa netteté. Rien à redire, donc. Dans la catégorie « adaptation », cette petite série est une réussite. Peut-être pourra-t-on reprocher aux auteurs d’avoir fait montre de trop de respect vis-à-vis de l’œuvre originale… mais, à titre personnel, j’aime justement cette démarche. Entre « pas mal » et « franchement bien », j’opte pour la note la plus généreuse car j’ai vraiment eu du mal à interrompre ma lecture en cours de route. Quant à l’achat, et bien, les petits formats sont vendus à 5,90 € (6,00 € en Belgique) pièce. Soit les trois tomes pour 17,70 €. A ce prix-là, ce serait bête de s’en priver !

09/07/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 'L'Ile au trésor' n'est pas mon roman préféré, mais il y a des bons moments et j'aime vraiment Long John Silver, un des meilleurs méchants pirates de fiction. L'adaptation est fidèle au livre et c'est peut-être aussi un défaut. Il n'y a rien de vraiment original dans cette énième adaptation du classique de Stevenson. Je ne vois pas trop qui pourrait trouver cela passionnant après avoir lu le livre original. Ça manque aussi un peu de rythme dans l'histoire et il y a trop de texte. Je n'ai rien contre les bandes dessinées avec beaucoup de texte lorsque c'est fluide, mais ce n'est pas trop le cas ici. Enfin, cela se laisse tout de même lire et il y a des passages bien fait, mais je ne conseil la lecture qu'à ceux qui ne connaissent pas le roman.

20/01/2012 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Chauvel et Simon offrent ici une adaptation fidèle au roman de Stevenson. Et c’est plutôt pas mal. C’est vrai qu’au point de vue graphisme, ce n’est pas du Lauffray (Long John Silver) mais je me suis plu à apprécier cette ligne faussement simple, académique peut-être, mais quand même attirante. Qui plus est, Simon n’est pas avare de décors et offre dans une mise en page –c’est vrai assez standard- un travail graphique qui permet vraiment de redécouvrir (et de découvrir aussi pour certains « djeunes ») cette histoire intemporelle. C’est vrai, je n’ai ressenti aucune surprise éventuelle en cours de lecture mais j’ai apprécié du travail bien fait, minutieux même. Un rien parfois trop « bavard » quand même… Mais joli que tout ça…

29/04/2009 (modifier)
Par tolllo
Note: 3/5

L’adaptation du fameux livre… Il y a vraiment trop longtemps que je l' ai lu pour pouvoir me souvenir précisément de tout les tenants et aboutissants, cependant j’ai la nette impression que cette adaptation, est très fidèle à l’original, et donc, malheureusement, elle n’est pas nouvelle et, par là, pas très originale… Bien que les ingrédients soient là, il manque beaucoup de choses pour faire de cette, une incontournable : la magie n’opère pas ; les personnages ne sont ni mis en valeur ni très intéressants. Ils n’y a pas de pas de caractère fort, le tout me parait bien fade… Mais cette série, je crois, s’adresse à un lectorat plus jeune, voire même enfantin, Il est donc normal que je n'ai guère accroché... En voyant Chauvel au scénario je n’étais tout simplement imaginé qu’il y en aurait pour tout le monde. Je me suis trompé. Elle est classé en "ados- adultes " mais je vois mal un adulte prendre son pied ici, car malgré une bonne adaptation, le rythme n’est pas la, je dirais même, " LA " grande aventure parait juste n’être qu’un petit parcours de santé, on ne s’en sent pas les embruns, ni la magnifique épopée promise… Le dessin y est peut-être pour beaucoup, trop lisse, trop enfantin, trop propre, on est assez loin des autres histoires de pirateries actuelles. Cette histoire, comme les autres de cette même collection, a le mérite de faire découvrir, les grands classiques : " Le Jeu de l'Amour et du Hasard de Marivaux ", " La Métamorphose, de Franz Kafka " et les autres série cité par Erik ci dessous qui s’adressent à la jeunesse comme s’est le cas ici avec l’île au trésor, et çà, c’est déjà très bien ! 10/20

01/04/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

J'aime le roman de Stevenson qui me rappelle l'une des plus fabuleuses histoires de mon enfance : la recherche d'un trésor de pirate sur fond de quête initiatique. Nous avons droit à une adaptation de plus en bandes dessinées du chef d'oeuvre de Stevenson. Je n'ai pas vu l'intérêt de celle-ci sur le coup mais visiblement elle s'inscrit dans une collection qui reprend les classiques de la littérature mondiale : Les trois mousquetaires, Robinson Crusoé, Oliver Twist, les aventures de Tom Sawyer... Long John Silver publié récemment apporte un éclairage totalement différent puisqu'il s'agit d'une suite et j'ai préféré nettement cette démarche originale. Je ne dis pas que cette adapatation de Chauvel n'est pas réussie car la lecture a été plutôt plaisante. Cependant, il manque un aspect épique et surtout de rythme. Par ailleurs, le graphisme semble un peu imprécis. On peut admirer toutefois une belle couverture. L'émotion a du mal à passer car les personnages ne sont pas assez fouillés psychologiquement. On ne s'attache ni à Jim, ni à l'unijambiste. Bref, on ne sent pas le souffle de la grande aventure. C'est tout juste honnête.

13/04/2008 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Ah quel délice de se replonger dans cette histoire, lue à l'adolescence, et devenue une sorte de légende, d'archétype du récit de piraterie et d'aventures ! J'étais curieux de voir à quoi pourrait ressembler une adaptation en BD. Chauvel n'est pas le plus maladroit des dessinateurs, et il s'est adjoint cette fois-ci les services de Fred Simon, avec lequel il a fait "Popotka", Rails et Le poisson-clown. Pour l'heure nous n'en sommes qu'à la partie "aimable" du classique de Stevenson ; le récit du premier tome s'arrête au moment où la bateau arrive en vue de la fameuse île, donc avant que les choses se précipitent. Cela ressemble donc à une aimable promenade de santé directement sortie d'un récit de la Bibliothèque verte. J'ai hâte de lire la suite, où Jim Hawkins va devoir encore plus être sur ses gardes, se cacher dans la jungle de l'île, subir les assauts des pirates... La suite doit arriver assez vite... J'ai hâte !

01/02/2008 (modifier)