Clichés d'amour

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

"Clichés d'Amour" fait suite à l'album "New York - Miami 90", et recueille le restant d'histoires courtes de Loustal et Paringaux prépubliées dans les pages du magazine Métal Hurlant.


Les années Métal Hurlant

L'auteur reprend divers RC parus dans Métal Hurlant et 1 inédit : L 'Amour est une plante verte (6 pl. coul.), La femme blanche (8 pl.), L 'Homme de sable (6 pl. coul.), La Ballade de Louise (9 pl. coul.), New Mexico (6 pl. coul.), La nuit de l'alligator (18 pl. coul.).

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1982
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Clichés d'amour
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

15/12/2007 | Erik
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Mouais. Même si je vais être moins négatif dans mon avis que le posteur précédent, je n’ai pas été vraiment convaincu par ce recueil d’histoires courtes. Celles-ci tournent autour des amours malheureuses, la noirceur de l’existence ou l’ironie du destin, ces trois idées étant souvent présentes simultanément. Comme souvent pour ce duo, il n’y a pas de bulles, mais un texte en appoint, en bas des cases, le style indirect prédominant. Un style un peu « littéraire », nonchalant et vaguement désabusé, très « bluesy », dramatique. Cela se laisse lire, mais ces histoires sont trop courtes, ou alors manquent clairement de fond. L’ambiance ne suffit pas ici à captiver et maintenir l’intérêt du lecteur. Note réelle 2,5/5.

26/06/2018 (modifier)
Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Cet album marque une étape très importante dans l'irrésistible progression du graphisme de Loustal, qui s'initie à la couleur en abandonnant peu à peu son dessin au trait et à l'encre. II tente les pastels pour finalement s'adonner pleinement à l'aquarelle. Nous avons un album très bien dessiné mais dont les cadrages font penser à des illustrations publicitaires. C'est de la photographie ou de la peinture mais pas de la bd. Les histoires courtes sont d'un ennui mortel d'autant qu'il n'y a pas de dialogues mais une plate narration commentant laconiquement fait et geste des différents protagonistes. :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:(

15/12/2007 (modifier)