Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Mr. Natural

Note: 2.75/5
(2.75/5 pour 4 avis)

Un faux gourou s'en prend à la société américaine...


Comix

Mister Natural ?… Il porte une longue barbe, est doté d’un nez plus qu’enveloppé et d’oreilles en forme de feuilles de chou. Mais s’il n’y avait que ça : son habillement est composé d’une longue chemise de nuit et de grosses chaussures aux pieds… Qui est-il ?… que fait-il ?… En fait, alors jeune, il était chauffeur de taxi en Afghanistan. Revenu aux USA il s’est installé dans la Vallée de la Mort, loin, très loin du bruit des grandes cités… Mais c’est quelqu’un de gourmand, paresseux aussi et –surtout- amateur de très jeunes filles Alors, de temps en temps, il ne dédaigne pas faire un retour dans le monde moderne. Il prend alors le train et se mêle aux inconnu(e)s qui constituent la foule. Il aime qu’on l’écoute et, son style vestimentaire aidant, ses discours attirent les regards. C’est qu’il se prend pour un gourou, Mr. Natural. Et il n’a cesse d’interpeller les gens sur la sagesse, la philosophie, les blagues aussi. Mais malgré qu’il prêche un retour aux vraies valeurs, s’attaque à la société urbaine, Mr. Natural n’est qu’un vil charlatan. Il le sait, mais il s’en moque. Tant qu’il y aura des gugusses pour l’écouter…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1977
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Mr. Natural
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

12/12/2007 | L'Ymagier
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je continue mon exploration de l'oeuvre de Crumb avec un autre de ses personnages les plus connus à savoir Mr Natural, une sorte de parodie des gourous. Un truc intéressant c'est que Crumb a produit des histoires sur ce personnage durant different moment de sa carrière donc du coup on peut voir l'évolution de son style. Le personnage de Mr Natural est attachant même s'il est souvent une ordure et un vrai charlatan. J'aime bien aussi le type qui lui sert de disciple. L'humour ne m'a pas fait vraiment rire et je pense que pour pleinement apprécier ce personnage il faudrait avoir été pressente durant les années hippies, mais j'ai souvent sourire aux dialogues et j'aime bien l'atmosphère qui se dégage de cette bande dessinée. Ce n'est pas un chef-d'oeuvre et un peu inégal, mais cela se laisse lire si on aime les bandes dessinées de Crumb.

17/01/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Avec son allure, Mr Natural possède tous les attributs du gourou ; c'est un personnage ambigu, à la fois escroc et vulgaire, prêt à tout pour bouffer, cumulant tous les défauts, paresseux, irritable, et débitant des aphorismes qui relèvent à la fois de la sagesse philosophique, du charlatanisme et de la boutade. Il apprécie aussi les jolies filles qui sont assez nombreuses et souvent impudiques au cours de ses tribulations. Apparu en 1965 dans un magazine de presse underground, abandonné par son créateur qui s'en lasse au milieu des années 70, revenu à la fin des années 80, entouré de filles sexy, ce personnage étonnant servira à Crumb pour dénoncer les faux gourous, les prédicateurs véreux et les vrais qui se croient imbus d'eux-mêmes et qui prennent l'argent de gogos qui tombent dans leurs filets. Il servira aussi à Crumb pour fustiger les coutumes urbaines, à prêcher un retour à la nature, à une existence primitive. C'est un personnage qui reste l'un des plus emblématiques de la période hippie (entre 1965 et 1975), résumant tous les fantasmes et toutes les contradictions de la culture alternative. A défaut d'enrichissement spirituel, la spécialité de Mr Natural est d'asséner de fameux coups de pied au cul ; c'était l'époque "grosses godasses" de Crumb, et ça devait faire mal. Je le découvre lorsqu'il fait un stage de passage dans l'Echo des Savanes à la fin des années 70, ça n'était pas toujours drôle et la plupart du temps assez bavard, ou alors c'est la traduction qui ne lui rendait pas justice, ou encore c'était le côté trop ricain... mais l'ensemble qui s'en dégageait me faisait parfois sourire. J'étais content de découvrir un autre personnage de Crumb et son univers particulier, surtout que son dessin a bien évolué (la planche de galerie datant du début n'est pas encore très représentative). A essayer par curiosité, mais l'achat reste facultatif.

15/09/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai lu peu de BD de Crumb mais jusqu'à présent et une fois de plus avec "Mr. Natural", je n'accroche pas. Il n'y a qu'une chose que j'ai plus ou moins apprécié dans cette série, c'est son côté précurseur, son ambiance collant fortement à l'actualité de l'époque, dans une San-Francisco hippie en plein "summer of love" associée à un style underground caustique et sans tabou. Cela permet de faire revivre un peu l'atmosphère de cette période qui parait assez lointaine désormais, une époque où les auteurs de BD underground étaient un peu des pionniers d'un art populaire nouveau et libre de toute contrainte. Mais à part ça, je n'ai pas aimé ces gags et histoires courtes du gourou Mr Natural et du quidam Flakey Foont. Le dessin évolue, d'un style proche de l'amateurisme pour les toutes premières planches, il se rapproche ensuite du style qui fera la renommée de Crumb par la suite mais sans en atteindre la maîtrise technique. Les histoires sont sans intérêt, la narration trop décousue, les textes abondants et un peu pénibles à lire, et surtout... ben surtout ce n'est pas drôle. Je me suis franchement ennuyé à la lecture de cette BD.

25/09/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

C’est en 1967 que Mr. Natural fait ses débuts dans « Yarrowstalks ». Crumb, son auteur, et sous couvert de son personnages, y va une nouvelle fois d’attaques pertinentes, iconoclastes à l’encontre de la société américaine. Et ça marche. Bien qu’ils en prennent souvent plein la figure au vu des débordements narratifs de Crumb, les lecteurs aiment à penser que c’est « au voisin » que ces moqueries ouvertes sont adressées. Et tant qu’on y est, Crumb s’en prend surtout allègrement à ces « maîtres spirituels » qui ont fait leur apparition aux USA dans les années 60 : « Dieu est avec moi, mais il lui faut de l’argent pour m’aider » avait on coutume d’ironiser sur ces prêcheurs à la petite semaine (NDR : le problème, c’est que ça marche toujours, et de plus en plus car ces « pasteurs de la nouvelle foi » remplissent des stades, ont leurs shows télévisés !!!…) Mr. Natural ?… on le découvrira en France dès Octobre 1970 dans « actuel ». Bien que je n’aime pas beaucoup le style graphique de Crumb, je me suis souvent marré à ces attaques en règles de cette société US à la fausse pudibonderie. C’est assez virulent (pour ceux –comme moi- qui ont connu ces années 60) et, heureusement, la traduction de cette série « underground » reprend bien l’esprit de l’original. Bien fait. Mais faut aimer. Ce que j’ai fait. Mais pas trop quand même…

12/12/2007 (modifier)