Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Amère patrie

Note: 3.42/5
(3.42/5 pour 12 avis)

Avec son arc, Ousmane Dioum est le meilleur chasseur de toute la langue de Barbarie, cette presqu'île qui sépare l'Atlantique de la côte sénégalaise. Mais est-ce suffisant pour protéger sa soeur des cruelles lois tribales de son défunt mari ? Ne vaudrait-il pas mieux se rapprocher des fusils de l'armée française ?


1900 - 1913 : Du début du XXe siècle aux prémices de la première guerre mondiale Afrique Noire Auvergne et Massif central Le Colonialisme Première Guerre mondiale

Avec son arc, Ousmane Dioum est le meilleur chasseur de toute la langue de Barbarie, cette presqu'île qui sépare l'Atlantique de la côte sénégalaise. Mais est-ce suffisant pour protéger sa soeur des cruelles lois tribales de son défunt mari ? Ne vaudrait-il pas mieux se rapprocher des fusils de l'armée française ? Avec ses collets, Jean Gadoix est le plus habile braconnier de la commune de Roche-Vialard, dans le département de la Haute-Loire. Mais est-ce suffisant pour sauver la ferme familiale après l'accident du père ? Ne vaudrait-il pas mieux que sa soeur Joséphine épouse Auxence, le normalien ? À quelques milliers de kilomètres de distance l'un de l'autre, Ousmane et Jean ne savent pas encore que le cours de l'histoire va bientôt les emporter dans son flot tumultueux : le siècle vient d'entrer dans sa quatorzième année. Mais derrière le destin de ces hommes se profile aussi celui de leurs compagnes, cadenassées par la société. Pour son travail à la mine, Joséphine doit-elle accepter d'être payée deux fois moins qu'un homme ? Ismaïlia peut-elle braver sorcellerie et tradition pour ne pas devenir l'épouse de son beau-frère ? Hubertine, l'étudiante en médecine parisienne, arrivera-t-elle à combattre les préjugés de son ingénieur de père et vivre pleinement son amour avec un paysan nommé Jean Gadoix ? En ce début de siècle rugissant, c'est aussi de l'émancipation des femmes dont il est ici question.

Scénariste
Lax
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Octobre 2007
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Amère patrie

11/10/2007 | ManuB
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai abordé ce diptyque sereinement, sans savoir où j'étais tombé, juste parce qu'en feuilletant le tome 1, le dessin m'a plu. Et au final, j'ai été bouleversé par cette très belle fresque historique et intimiste à travers les destins croisés de Jean l'Auvergnat et Ousmane l'Africain, et des femmes de leur entourage, telle Hubertine qui brave bien des écueils familiaux et judiciaires pour parvenir à son but. La bande brosse plein de thèmes, c'est une intéressante étude en parallèle entre une campagne française au travail rude et les dangers vécus au Sénégal par Ismaïlia, la soeur d'Ousmane ; mais s'ajoutent à cela des vues politiques, la cause des suffragettes, l'opposition d'une fille à son père qui ne comprend pas ses convictions, l'émancipation des femmes (bourgeoises comme fermières), les lois familiales en Afrique qui sont très tribales et injustes, la pénibilité du travail et la condition des paysans au début du 20ème siècle en France, le racisme haineux de cette époque parmi les soldats... et bien sûr en point d'orgue la guerre de 14-18 qui occupe les 3/4 du tome 2, qui rend le récit encore plus tragique, et où se greffent d'autres thématiques comme le combat d'une femme pour faire réhabiliter son mari fusillé à la va-vite après une parodie de procès (ces cas furent hélas véridiques), l'absurdité et le côté inique des procès sans fondement , et les sentences démentes qui en découlent, la jalousie et la rancoeur d'un officier qui se croit supérieur aux autres, la connerie des gendarmes qui appliquent le règlement à l'aveugle, le rôle des tirailleurs sénégalais, le sacrifice d'une génération et les atrocités habituelles des tranchées vues dans d'autres Bd. Bref, ce diptyque enrichi de tous ces thèmes, est d'une telle densité que la lecture se révèle des plus passionnante, malgré une fin que j'ai trouvée un peu précipitée. Le dessin contribue à faire aimer ce récit, il est maîtrisé et plaisant ; voici donc une Bd aussi réussie sur le plan graphique que narratif.

11/01/2016 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Une BD de plus sur cette époque troublée que fut le début du 20ème siècle, avec la fin (pas encore imminente) de la colonisation et les évènements qui feront basculer l'Europe dans le chaos... Lax nous plonge dans cette période, en nous proposant le parcours de deux jeunes hommes, l'un paysan en France métropolitaine, l'autre vivant au Sénégal, alors encore français. Pas très original tout ça, même si les récits sont bien menés, sans temps mort, et si les personnages sont assez riches. J'aime beaucoup le dessin de Fred Blier, que je trouve un peu léger, dans le premier tiers de l'album, mais qui s'améliore grandement par la suite, notamment avec un traitement des couleurs qui évolue vers plus de clarté. C'est vraiment pas mal, même s'il subsiste encore quelques soucis dans les visages ou les proportions. Une bonne petite série.

28/10/2008 (modifier)