Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Paul Neutron

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Sale temps pour toi Paulo... Après toutes ces années de galère, tu le mérites ce boulot... ce poste de… de… C’est quoi déjà ? Un emploi de "responsable du bien être au travail" ? … Mais, c’est quoi "responsable du bien être" ? Ca, y a personne pour t’aider à comprendre… De toute façon, ça va pas être évident de le garder ce boulot… Ton lourd passé Paulo, il ne s’en préoccupe pas, de ton bien-être…


Pour sortir de plusieurs années de galère, Paul Neutron, ancien repris de justice désormais affranchi, se fait embaucher comme « responsable du bien être » dans une usine de cuvettes de toilette, en inventant de toute pièce un CV en béton armé. Alors qu’il peine à s’intégrer à ce nouveau travail dont il ne comprend pas le but, il rencontre Gilles Goujon, un jeune ouvrier harcelé pour un vol de voiture par trois individus proches de la mafia locale. A la suite d’une violente altercation à laquelle assiste Neutron, Goujon disparaît dans la nature. Paulo tente alors de le retrouver avant les mafieux.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Mars 2007
Statut histoire Série en cours (diptyque) 1 tome paru
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Paul Neutron
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

Par Chris
Note: 4/5

Une fois qu'on a saisi le système "flash-back" (la petite case noire), très utilisé dans cette BD, ça devient assez prenant. Dessins épurés type ligne claire, voitures dessinées par un connaisseur avec une course poursuite à l'américaine et des modèles qui rappelleront des souvenirs à ceux que l'âge approche de la retraite. On commence en se demandant bien où va nous mener cette histoire de ...WC. On passe alors à un trafic de voitures volées, peut-être même plus puis le passé rattrape Neutron et on se surprend à la fin de la BD à attendre la suite avec impatience. Vraiment bien.

21/12/2008 (modifier)

J’étais pleine de bonne volonté et de bienveillance, en commençant la lecture de cet album -comme je le suis toujours du reste, même quand je finis par noter 1/5, et non, on ne rigole pas, SVP !- j’étais pleine de bienveillance, disais-je, jusqu’à la page 12. Je suis désolée, mais franchement, pour moi les fautes d’orthographes, dans un imprimé, ça craint ! Heureusement que le dénommé Cyssou s’était dévoué pour “des” (en plus !) relectures ! Bon, en dépit de ce départ calamiteux, l’intrigue, elle, démarre très rapidement, et plutôt plaisamment. Pas de temps mort, d’habiles flash-backs subtilement suggérés par la déco et les voitures, des dialogues imagés sympas, bref, pas mal d’ingrédients plaident en faveur de ce premier tome. Le dessin lui aussi est assez sympa, un peu ligne claire mais sans trop, avec une bonne mise en couleurs qui passe par des ambiances tantôt froides tantôt chaudes, assez agréables à l’oeil. Il parait que l’on doit la création de cet album à Magnificent Seven de Clash, c’est .... étonnant, mais après tout, pourquoi pas ? Pour conclure, Paul Neutron est une petite série honnête sans être transcendante, mais qui vous fera passer un agréable moment et donc qui mérite d’être lue (et relue par son éditeur avant impression, merci !).

08/10/2007 (modifier)