Hel

Note: 3.14/5
(3.14/5 pour 7 avis)

Sur les hauteurs d'Antès, Hel vole de toit en toit en chasse de reliques humaines. Commanditées par deux artistes marginaux, ces singulières dépouilles sont la matière première de leurs créations macabres.


Sur les hauteurs d'Antès, Hel vole de toit en toit en chasse de reliques humaines. Commanditées par deux artistes marginaux, ces singulières dépouilles sont la matière première de leurs créations macabres. Dotée de pouvoirs et de tatouages dont elle ignore l'origine, Hel rencontre le puissant mécène Fortunio Damanos. C'est le premier pas d'une ténébreuse recherche, celle de son identité.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Septembre 2007
Statut histoire Série abandonnée (suspendue jusqu'à une date indéterminée) 1 tome paru
Couverture de la série Hel
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

09/09/2007 | herve
Modifier


Par Kalish
Note: 3/5

Hey, c’est pas mal, ce truc, pourtant, je n’en attendais rien. Le dessin est très classique mais plutôt bon. Pas de problèmes de proportions, les scènes d’action sont bien mises en scène. C’est pas l’extase mais c’est juste bon. Pour l’histoire, le début est un peu confus, surtout à cause des jumeaux qui passent leurs temps à déblatérer des mots incompréhensibles pour expliquer l’évolution de l’humanité. Mais la solitude et les sentiments de l'héroïne sont plutôt bien rendus. On y croit... En fait, c’est juste un bon premier tome qui intrigue le lecteur et introduit bien l’univers. Malheureusement, la suite se fait attendre depuis un bon moment.

28/01/2010 (modifier)

Une série Fantastique qui commence avec brio. Une intrigue qui se met en place et qui donne franchement hâte de se procurer les tomes suivants. J'ai un réel coup de coeur pour le dessin d'une efficacité et d'une puissance rares mais surtout d'une grande beauté. Et enfin une mention spéciale aux scènes de poursuite et de bataille qui donnent réellement le vertige et nous propulsent au beau milieu de l'action. Un grand merci aux auteurs Monsieur Ya

17/07/2008 (modifier)
Par JJJ
Note: 2/5

Je suis déçu... Je trouve la couverture plutôt rebutante, avec son ton froid, le personnage principal posant avec un oiseau de nuit devant une ville immense. Un cliché parfait à mes yeux. J'ai apprécié le combat entre Hel et le minotaure dans son ensemble, une scène d'action prenante, parfaitement découpée, dynamique tout en restant très lisible. Et les dessins sont bons. Malheureusement ce genre de scénario, tentant de mélanger les genres SF et Fantastiques, tout en y incluant des aspects d'autres genres sont souvent si chargés qu'ils ne passionnent pas. Et puis... l'héroïne aux formidables pouvoirs se mettant à nu pour se cacher, évoluant dans une ville immense, une ville à l'architecture à la fois high-tech et presque baroque, les deux étranges frères et soeurs aux buts énigmatiques, le mystérieux monsieur Damanos et son organisation... autant d'éléments qui s'entassent et me lassent. C'est un peu trop, c'est un peu gros, je perd le fil en lisant, barbant! J'ai trouvé cet album indigeste, je n'ai pas réussi à entrer dans cette BD pour l'apprécier, à mon avis cela aurait gagné à être épuré. Dommage. JJJ

29/09/2007 (modifier)
Par iannick
Note: 3/5
L'avatar du posteur iannick

"Hel" est, à mon avis, une des meilleures nouvelles séries des éditions Delcourt de la rentrée 2007. L’histoire met en scène « Hel », un personnage féminin aux pouvoirs surnaturels, dans un monde futuriste baroque. Cette femme monnaye ses talents au service d’artistes en allant voler des reliques humaines. Mais, un jour, un certain Fortunio Damanos, un homme richissime et puissant, se met en travers de son chemin… Ce qui fait l’attrait de cette bd, c’est certainement son traitement graphique d’une grande beauté. "Hel" semble être le premier album d’Anne Renaud, dont elle assure également le scénario (avec Yannick Beaupuis). Celle-ci nous présente des décors fouillés, très détaillés et très spectaculaires avec ces vues vertigineuses. J’ai apprécié son encrage qui joue beaucoup avec l’ombre et sa mise en couleurs aux tons foncés et froids, cette ambiance sert parfaitement l’ambiance fantastique et renforce avec pertinence le côté baroque de cette histoire. Sincèrement, je suis très admiratif du travail graphique de Anne Renaud d’autant plus qu’il s’agit –je le répète- de sa première bd à ma connaissance. Au niveau du scénario, l’histoire est une sorte de mélange me semble t-il de mythologie grecque, de récits de super-héros et du mythe des vampires par son ambiance baroque/gothique. Si on met de côté le passage où Hel se met à raconter sa jeunesse d’une façon qui ne m’a pas du tout convaincu, le récit se lit avec plaisir et avec un intérêt suffisamment fort pour que je suive ses aventures dans le prochain tome. La scène de combat est particulièrement spectaculaire. Les personnages sont assez captivants, je me réjouis de la présence d’une créature dans la deuxième partie qui semble posséder un passé plus intéressant que Hell. "Hel" est finalement une série à suivre grâce notamment à son ambiance baroque/gothique bien rendue et au dessin impressionnant d’Anne Renaud. J’attends avec intérêt le deuxième tome qui me donnera un avis déterminant envers cette série.

23/09/2007 (modifier)

Excellente BD, d'entrée, je dois dire que la couverture ne m'a pas séduit plus que cela, mais l'intervention de l'auteur dans "un monde de bulles" m'a amené à m'intéresser a cette série. N'y allons pas par quatre chemins, la note que je donne a cette BD est suffisamment éloquente, je trouve que cette BD est magnifique. Dessin froid, détaillé, décors choisis et travaillés avec soin, une pure merveille, d'autant plus remarquable pour un premier album. Le scénario est tout aussi intriguant, mélange de modernité et de mythologie grecque, personnellement j'adore cette ambiance, une héroïne intéressante, et qui est a la hauteur de la cité d'Antés, représentation parfaite de la solitude au milieu d'une gigantesque cité. Bref, une excellente surprise, j'attends avec impatience le tome 2, même si les auteurs souhaitent se démarquer du traditionnel format de 54 planches et viser plus long, ce qui augure d'avance d'une longue (et dure) attente.

22/09/2007 (modifier)
Par ManuB
Note: 3/5

En ouvrant la 1ère fois cet album, j’ai eu l’impression qu’il en faisait un peu trop : beaucoup de violence, une héroïne dans son plus simple appareil une grande majorité du temps. Finalement, je me suis lancé après avoir lu plusieurs critiques positives. On se retrouve dans un univers futuriste, au cœur d’une ville immense développée tout en hauteur, où se croisent des humains et des êtres à la morphologie améliorée, des hybrides. HEL, l’héroïne, possède de mystérieux pouvoirs apparus en même temps que les tatouages qui recouvrent son corps. Elle sera alors au centre de l’intrigue et se mettra en quête de découvrir l’origine de cette « mutation ». Ce 1er tome est mené à un rythme élevé en alternant à bon escient les scènes d’actions et les scènes de « réflexions ». On se plonge facilement dans ce monde aux frontières du fantastique, même si quelques passages à forte narration emploient du vocabulaire que peu de gens doivent maîtriser. Le dessin est impressionnant, d’autan plus que c’est le premier album de Anne Renaud. Elle utilise avec réussite des cadrages difficiles qui mettent en avant les décors de la ville. La sensation de hauteur est très bien rendue et lorsque HEL parcours les immeubles par d’immenses sauts, on a réellement l’impression de planer. L’ensemble est assez fin et bien détaillé, par contre, sur les scènes d’actions, les découpages ne sont pas toujours judicieux, certaines vues semblent mal choisies et nous perdent dans le déroulement de l’action. Ce premier tome est de très bonne facture, très bien réalisé, mais je ne mets qu’une note de trois pour l’instant, car l’intrigue ne porte que sur le personnage de HEL et je trouve ça un peu dommage.

14/09/2007 (modifier)
Par herve
Note: 3/5
L'avatar du posteur herve

J'ai mis du temps à acheter cette nouvelle série de Delcourt HEL d'Anne Renaud & Yannick Beaupuis. J'ai surtout apprécié le dessin d'Anne Renaud, très soigné à la fois dans les personnages et les décors. Hasard de me lectures, je viens de lire ce week end le second cycle du Chant des Stryges et je trouve que Hel ressemble à l'Ombre, l'héroïne énigmatique et ô combien redoutable de Corbeyran. Un univers futuriste réussi et totalement fou où des hommes côtoient des êtres hybrides et des minotaures. Un premier volume assez réussi.

09/09/2007 (modifier)