Venezia

Note: 3.23/5
(3.23/5 pour 13 avis)

Aventure de masques et d'épées à Venise.


1454 - 1643 : Du début de la Renaissance à Louis XIII De cape et d'épée Italie Lewis Trondheim Poisson Pilote Venise

Rythme trépidant, coups de théâtre, imbroglios et jeux de masque... Cette histoire d'espionnage et faux-semblants mise en scène par Fabrice Parme et Lewis Trondheim dans la Venise du XVI°siècle, évoque aussi bien le vaudeville que la commedia del arte ou les meilleurs films de Blake Edwards.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2001
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Venezia
Les notes (13)
Cliquez pour lire les avis

22/11/2001 | Kael
Modifier


Par Jetjet
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Jetjet

Je peux encore remercier notre site marron pour avoir mis en évidence cette série méconnue de Trondheim que je pourrais à présent classifier de perle méconnue. Merci également à Dargaud de l’avoir réédité car pour une raison qui m’échappe, le tome 2 n’était visiblement plus disponible dans un budget raisonnable. Cette courte série de 2 tomes (et qui est bien achevée, lire à ce sujet l’émouvante postface de Fabrice Parme dans le présent recueil) dispose pourtant de plus d’une corde à son arc. D’un côté, on y trouve les fabuleux dessins cartoonesques du dessinateur qui rend chaque case aussi savoureuse que truculente (ça ne veut peut-être rien dire au final mais j’ai trouvé l’association de ces deux mots amusante) avec des personnages vifs et dynamiques et une représentation ludique d’une ville de Venise dont on observe les canaux, les toits mais également les pigeons ! De l’autre côté, ce sont les bons jeux de mots de Trondheim au service de joutes verbales dignes du film « Ridicule » de Patrice Leconte… Cette association de chic et de choc met en place l’affrontement de deux espions au temps de la Renaissance que tout oppose et qui se détestent cordialement. Mais sous leurs habits d’apparats et d’espions, on assiste à un jeu de la séduction digne de la romance entre Batman et Catwoman. Action, dérision sont au programme. On peut à la fois regretter que la série n’ait pas plus de tomes comme s’en réjouir paradoxalement : le filon aurait peut-être tourné à court sur du long terme et dans un sens, l’histoire est belle et bien achevée sans laisser de frustration donc oubliez donc les revivals mérités ou non d’Astérix et Corto Maltese et ruez vous vers ce petit livre qui vous extirpera bien plus de sourires !!!

30/10/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une série humoristique sympathique même si le scénario est toujours le même (deux espions essaient de retrouver un document précieux). Il faut dire que la série ne contient que deux tomes. Des tomes supplémentaires auraient certainement rendu cette série ennuyante. Comme le dit l'avis précédent, on passe un bon moment de lecture. L'humour m'a souvent fait rire et j'ai parfois bien rigolé. Les deux personnages principaux sont attachants et leur relation amour-haine (ou plutôt solidarité-trahison) est très intéressante et surtout imprévisible (j'aime lorsque je ne suis pas capable de deviner les réactions futures d'un personnage).

05/08/2009 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture des 2 tomes. Autant aller au but, j'ai juste trouvé cette série pas mal. Elle offre un bon moment de lecture mais ne casse pas des briques. Le scénario est répétitif mais il y a de nombreux passages d'humour réussis. On sent la patte Trondheim. Il y a des chances qu'il n'y ait pas de troisième tome, ce qui serait judicieux car l'histoire se répétant, ce serait le tome de trop. Le dessin est sympa, simple mais certaines cases sont lights en détails. Les couleurs sont trop tranchées et marquées. L'ensemble est honnête et constitue une série à lire pour se détendre.

05/08/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je suis définitivement adepte du style de Trondheim qui revisite une Venise en guerre, de la première moitié du XVIème siècle sur fond d'espionnage politique. Les deux personnages principaux, Giuseppe et Sophia, envoyés respectivement par Charles Quint et François 1er, ont tout de suite une personnalité forte et comique à la fois en jouant sur les antagonismes et autres quiproquos. C'est un humour réellement dévastateur. J'ai beaucoup apprécié cette lecture très fraîche. Par ailleurs, le découpage et le dessin un peu cartoonesques sont excellents pour ne rien gâcher au plaisir. Une bd dont l'humour est franchement revigorant pour le reste de la journée.

04/04/2008 (modifier)
Par biglolo
Note: 3/5

J'ai déniché cette série à ma bibliothèque municipale, curieux de lire du Trondheim destiné aux jeunes. Je n'ai pas été déçu. Cette BD raconte les aventures rocambolesques à Venise au XVIème siècle d'un "couple" d'espions que tout oppose. L'une travaille pour François Ier, l'autre pour Charles Quint. En civil, ils se détestent cordialement et on assiste à des prises de bec très rigolotes. En agent secret, ne se reconnaissant pas, ils vont s'apprécier et travailler quasiment la main dans la main pour résoudre leur mission, avec de petites trahisons quand même. C'est souvent un comique de situation et ça marche très bien. Quant au dessin, il est très agréable, très dynamique (il faut dire qu'il y a pas mal de bagarres). Les décors de Venise sont très réussis et ont fait resurgir d'agréables souvenirs de cette ville.

08/02/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Voilà une série scénarisée par Trondheim que j'ai lue sans déplaisir mais qui ne m'a pas vraiment captivé. Le dessin est sympa, j'aime assez côté stylisé et clair qui colle bien avec le décor vénitien. J'aime bien, rien à redire, même si je ne suis pas complètement fan. Quant au scénario, c'est pareil, il est assez sympa. Il part néanmoins sur une trame assez peu originale et se poursuit en suites de scénettes d'action ou de situations un peu rocambolesques presque à la manière d'un vaudeville français s'il ne s'agissait pas d'une histoire de "super-héros" et d'espionnage dans la magnificente Venise. Etonnamment, je n'ai pas autant ri que sur d'autres BDs d'humour de Trondheim, et je le répète, l'intrigue ne m'a pas captivé : espionnage, jeune femme en péril ou action de cape et d'épée (de poignard rétractable faudrait-il dire), ça n'est pas exactement le type d'histoire qui m'inspire. Pas mal et pas désagréable à lire.

09/06/2005 (modifier)
Par Thorn
Note: 3/5

Une BD sympathique : les dessins sont chouettes, expressifs et vivants. Les dialogues sont ciselés et vraiment très agréables à lire, en particulier l’ironie des insultes qu’échangent les deux héros. Mais tout cela n’a guère de fond, et finalement on se lasse de suivre à travers les rebondissements les deux personnages qui s’agitent dans tous les sens pour pas grand-chose. Ca reste un bon divertissement, mais sans ce petit plus qui fait qu’on s’attache vraiment à une BD et qu’on demande la suite.

19/05/2005 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Hé ben, quelle réussite ! Dans la Venise du XVe S, deux espions, l’un officiant pour la France et l’autre pour l’Allemagne, se voient contraint de cohabiter. Les missions, moteurs de l’histoire, ne sont que prétextes à se voir confronter ces deux espions dans des joutes verbales absolument géniales (pour reprendre les propos de Woody). Vénézia, c’est donc une bd "détente" qui vaut essentiellement par les propos truculents échangés entre ces deux espions (que nous appellerons ici Miss Tortellini et Mister Spaghetti, ou l’inverse, c'est comme vous voulez ;)). Le dessin de Parme est, en outre, bien en osmose avec les scénari de Trondheim. Pour terminer, j’ajouterais que cette bd est loin d’être enfantine. D’ailleurs, je doute qu’un enfant puisse saisir toutes les subtilités de la prose de Trondheim ! Lecture très très agréable et chaudement conseillée ! Bref, j’en redemande !

03/05/2005 (modifier)
Par Woody
Note: 4/5

Franchement, cette série frôle un 5/5. Les histoires sont bien mais la série s'envole grâce à des dessins fantastiques et des joutes verbales absolument géniales. On pourrait croire que cette série n'est que pour un public jeune mais tout le monde y trouvera son compte.

30/04/2004 (modifier)
Par brunelle
Note: 3/5

C'est marrant, accessible à tous lecteurs. J'aprécie beaucoup les dessins, efficaces et originaux. L'ambiance vénitienne revisitée par Trondheim vaut le détour. Très agréable à lire, donc.

11/05/2002 (modifier)