Lizard Johnny

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Deux escrocs, Skunk et Eque, cachent discrètement leur marchandise volée – un œuf au contenu très spécial – dans le van interstellaire de Lizard Johnny et de son ami Kobi Fluorid pour passer en fraude la frontière.


Paquet Road movie

Deux escrocs, Skunk et Eque, cachent discrètement leur marchandise volée – un œuf au contenu très spécial – dans le van interstellaire de Lizard Johnny et de son ami Kobi Fluorid pour passer en fraude la frontière. Arrivés sans encombre de l’autre côté, ils vont essayer de récupérer l’œuf par la force... Commence alors pour Lizard Johnny et Kobi Fluorid un road trip de l’espace, qui les mènera jusqu’à la planète lointaine de Yo 3...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 29 Août 2007
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Lizard Johnny
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

04/09/2007 | Ro
Modifier


Par nl1664
Note: 4/5

Et bien moi, je ne suis pas d'accord avec Ro. Je me suis carrément bien marré. J'ai acheté la BD par hasard car j'ai vu l'auteur en dédicace, j'ai trouvé que ce qu'il faisait était vraiment bien, alors j'ai acheté... et je n'ai vraiment pas regretté. Les dialogues sont frais et savoureux, le dessin tonique et certaines mimiques ou postures vous feront exploser de rire. C'est juste un peu dommage que certaines blagues se soit perdues à la traduction... Mais bon, on ne peut pas non plus publier le BD en allemand, ça ne ferait pas sérieux !! Je trouve décidément que Paquet est un vrai découvreur de talents, après Valp (Lock), Van Kummant et Van Eckartsberg (La chronique des immortels), Walter (Solas), voici un nouvel européen qui se lance dans la BD, et qui, je pense à les moyens d'aller loin...

08/10/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Le graphisme de cette BD détonne vraiment. Très inspiré des clips des Gorillaz, dont on retrouve d'ailleurs certains éléments visuels et narratifs au cours de la BD, il est maîtrisé, fun et très coloré. Ambiance 70s, couleurs flashy, persos cools... L'auteur fait une grande utilisation de l'informatique, des insertions d'images et d'une esthétique de designer de pub ou de pochette de disque. C'est réussi et assez amusant à regarder comme à lire. Par contre, je ne suis pas convaincu par le scénario. Il présente dans un décor space-opera le road trip de deux loosers un peu shootés qui voyagent dans leur van-spatial pourri pour surfer sur l'onde d'une nova. Ces deux derniers vont jouer le rôle de corniauds car deux escrocs vont leur faire passer la douane en douce avec un oeuf mystérieux. S'ensuit course-poursuite pour récupérer l'oeuf, naufrage sur une planète où les indigènes les prennent pour des dieux, etc. Pas très novateur et pas très passionnant. Et surtout, ce gros album que forme le tome 1 se termine finalement à la page 36 seulement, laissant ensuite la place à de nombreuses pages d'illustrations, sympas peut-être mais ce ne sont que des illustrations. 36 pages seulement, ça fait mal quand on croit payer une BD complète au prix tout à fait conséquent de 13€.

04/09/2007 (modifier)