Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Football Football

Note: 3.27/5
(3.27/5 pour 11 avis)

Une BD humoristique sur le milieu du football.


Football Les prix lecteurs BDTheque 2007 Poisson Pilote Sport

Après les très remarquées "Autobiography of me too", Bouzard s’attaque à cette magnifique institution qu’est le Foot. De l’élection de Michel Platini à la tête de l’UEFA à la coiffure des footballeurs italiens en passant par la blessure de Djibril Cissé et la choucroute d’avant match, Bouzard nous régale de quelques tacles bien sentis. Cet album reprend les pages parus dans So Foot et les strips de Libé durant la coupe du Monde ainsi que des inédits. De quoi prouver à la face du monde ébahi que le foot ne rend pas que stupide et violent, il peut aussi rendre drôle. À noter que la magnifique couverture se déclinera en quatre superbes couleurs rappelant à l’amateur éclairé quelques équipes mythiques. Texte : Dargaud

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Août 2007
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Football Football
Les notes (11)
Cliquez pour lire les avis

31/07/2007 | Alix
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Bon, c’est sûr, il vaut mieux être un minimum au fait de l’actualité du ballon rond, de la constitution de l’équipe de France et de son impayable sélectionneur de l’époque, mais aussi de ce qui tourne autour. Cela permet de mieux comprendre certaines allusion, et de mieux savourer la présentation drolatique qu’en fait Bouzard, qui utilise un humour doux amer pour nous chroniquer plusieurs années de football. Mais ne pas être un fan absolu de foot n’est pas rédhibitoire non plus. Il faut juste ne pas y être allergique ! J’ai aimé les deux tomes et ai apprécié la vision de Bouzard. Qui est quand même plus drôle que Chenez dans l’Equipe ! Et c’est probablement l’une des meilleures séries consacrées au ballon rond – et l’une des rares réussites dans ce domaine d’ailleurs ! Alors, même si j’aurais apprécié un peu plus de vacheries ou de déconne, ce sont là deux albums recommandables. Je ne sais pas si Bouzard poursuit ses publications dans des revues, mais si un troisième tome voit le jour, j’y jetterai sans aucun doute un coup d’œil intéressé. Une lecture sympathique pour accompagner les matchs de la coupe du monde à venir.

02/06/2014 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Ce petit album humoristique, qui est à réserver aux connaisseurs du ballon rond, me laisse une impression mitigée. Pourtant je m'y connais, pas de soucis : la coupe intertoto, les règles du hors jeu ou des buts à l'extérieur, ça me parle. Mais j'ai eu du mal à rentrer dedans. Les premiers gags ne sont pas vraiment drôles et surtout sont très long. C'est bavard, mais c'est bavard. Alors oui il y a bien quelques très bonnes répliques à ressortir de ce flot de dialogue, mais globalement c'est pas transcendant. Puis à la moitié de l'album, on a droit à toute une série de strips parus lors de la coupe du monde 2006. Et là j'ai trouvé ça bien plus efficace, voir même très drôle. Oui franchement je ne peux pas rester insensible à une grosse vanne sur Pipo Inzaghi.... La dernière partie de l'album retrouve le format des premières planches en légèrement plus drôle. Du coup du bon et du moins bon dans ce football football. Les meilleurs strips sauvant un ensemble plutôt moyen.

12/12/2009 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Je ne suis pas particulièrement fan de Bouzard et un feuilletage rapide de cette BD m'avait dissuadé de l'acheter. C'est chose faite aujourd'hui mais en occasion. Je me trompais sur l'intérêt de ce one shot. Il s'agit d'une BD à strips nombreux et inégaux. L'ironie est de mise, l'humour souvent au rendez-vous. Bouzard semble connaitre et s'intéresser au football. Quand je vois les strips sur Henry pourtant vieux de 4 ans, j'ai l'impression que c'était hier. Il y a clairement des têtes de turcs mais pas sans raisons. Ma lecture fut fractionnée pour ne pas subir d'indigestion car ces strips étaient faits pour être lus individuellement initialement. Idéal pour les BDphiles qui aiment le foot.

05/12/2009 (modifier)
Par PAco
Note: 1/5
L'avatar du posteur PAco

Bouarf... Désolé de tacler si haut, mais moi là je rentre même pas dans les seize mètres... J'suis resté dans ma surface de réparation et j'ai pas tenu plus de 10 pages, plus quelques unes feuilletées au hasard histoire de voir si le reste était du même tenant... Alors, bon, c'est vrai que je ne suis pas foot non plus... Mais bon, il y a plein de sujets que je ne connais pas forcément et que la BD me permet justement de découvrir par la bande... Mais ici rien à faire. Le graphisme m'horripile et je le trouve franchement laid, les planches sont saturées et chargées, et l'humour (ah bon faut rire...) ne m'a pas touché une fois... Me faudrait certainement une séance de tir aux buts de rattrapage, mais non, j'ai plus envie... Bref, un carton rouge facile mais mérité à mes yeux !

10/04/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

On passe en effet un vrai bon moment de lecture avec cet album, pour peu que l'on soit amateur de foot et au fait de l'actualité du moment. Il n'empêche que certains strips m'ont bien fait hurler de rire, comme ceux relatifs à Domenech ou à Platini. Bien évidemment, sortis de leur contexte, et lus quelques années après, cela n'aura plus la même saveur. Seul souci, Bouzard ne brasse pas assez large à mon goût. Quid de Ribéry ? Quid des choix parfois hasardeux de Domenech ? Il y aurait eu pas mal de petites histoires à raconter sur ces sujets... Mais peut-être ne voyons-nous pas tous les strips réalisés par Bouzard à cette époque... Dans le genre parodie de presse footballistique, c'est vraiment une BD intéressante.

22/12/2008 (modifier)
Par JAMES RED
Note: 3/5

Ces planches parues à l'origine dans le magazine « so foot » sont particulièrement drôles. Elles couvrent environ une période s'étalant sur les années 2005-2006 avec en moment paroxystique : la coupe du monde en Allemagne (les planches qui la concernent sont en noir et blanc et sont parues dans le journal Libération). C'est vraiment drôle, bien qu'un peu répétitif à la longue. On suit toujours le même postulat : la lettre du fan, puis l'explication signée Maître Bouzard. On est finalement assez proche du principe des mythiques Rubrique-à-Brac de Gotlib. Je crois, cependant, que ce genre d'ouvrage ne pourra réjouir qu'un véritable amateur de football. On a quand même quelques moments hilarants : notamment dans la description du milieu (la création de la coupe intertoto est particulièrement savoureuse) des cadres dirigeants (la caricature de Domenech est très réussie) ou des joueurs (Cissé, Henry, Giuly en prennent pour leurs grades...). Un ouvrage qui enthousiasmera tous les grands amateurs de football...

21/12/2008 (modifier)
Par Tetsuo
Note: 4/5

Cher so foot, cher Bouzard, Je voulais savoir pourquoi l'équipe de France elle gagne pas. Sinon, toi t'es trop de la boulette ! Hilarant, vraiment. Rien que les petites introductions (comme celle de ma modeste composition juste au-dessus) me font sourire, alors la résolution de la question qui vient ensuite est souvent franchement marrante, bien amenée et décalée. Le monde du football s'en prend plein la tête, tourné en ridicule. Personne n'est épargné : les instances du football, les joueurs professionnels et amateurs, les entraineurs, les passionnés, les chanteurs, le cinéma, la samba, Les Experts, les patates chaudes,... bref j'en oublie et des meilleurs. C'est vrai que l'album n'est plus trop d'actualité, mais cela permet de se replonger avec délectation dans les tractions du football lors de cette période. En particulier la coupe du monde en Allemagne de 2006 (on n’est pas prêt d'oublier cette finale, hein les gars ?). Il faut, c'est vrai, avoir quelques connaissances footballistiques pour apprécier les gags à leur pleine mesure. Mais je trouve que Bouzard pratique une petite distance qui peut bien amuser les non-amateurs (je ne suis pas un expert du ballon rond et je me suis bien fendu la gueule), il met son humour à la portée de tout le monde. Quel dribbler de blagues ce bouzard. J'adore quand Gérard Houillier, alors entraineur de Lyon et accessoirement pas content du tout, reçoit cette lettre de Ray Domenech : Lundi 9 octobre 2006 Salut gros con. Comme tu le sais sûrement, mercredi on joue contre les îles Féroé, alors je viens te tchourer les joueurs suivants : malouda,... PS1 : Pour bien te faire chier, je te pique aussi Jérémie Toulalan PS2 : T'es gros, t'es con ! Eh ouais, comme dirait la génération internet : MDR. A lire avant que nos souvenirs s'effacent presque totalement...

05/12/2008 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

Je commencerai par émettre certains doutes sur une phrase du communiqué de presse, qui prétend que les gags de Football Football « amuseront les accros de Télé Foot mais feront aussi sourire tous ceux qui n’aiment pas le ballon rond. ». Je ne suis pas d’accord. Les différents gags reposent sur une connaissance assez poussée des coulisses du foot : affaires, transfert, blessures, coups de gueule, … Les néophytes vont passer à cotés de la plupart des gags (originellement publiés dans une revue de foot d’ailleurs). Je comprends que Dargaud ait voulu élargir le public de cette BD, mais bon… Par contre si vous êtes fan de foot, un vrai fan qui suit le championnat, les transferts, les magouilles en coulisse, vous allez vous régaler ! C’est à mourir de rire, de très bon goût, et à des années lumières d’âneries grand public telles que Les Foot Maniacs. Certains gags m’ont vraiment fait rire (celui sur la Coupe Intertoto par exemple). Bon notez quand même que les différentes histoires collent vraiment à l’actualité, et que d’ici quelques années cette BD sera complètement démodée. Les quelques pages sur la Coupe du Monde 2006 sont par exemple déjà un peu obsolètes. La BD aurait du s’appeler « Football Football : saison 2006-2007 ». Vraiment, une BD à conseiller à tous les fans de foot, les vrais, ceux qui matent Télé Foot tous les dimanche matin !

31/07/2007 (MAJ le 23/10/2007) (modifier)
Par sejy
Note: 4/5
L'avatar du posteur sejy

Pratiquant de type canapéiste acharné et télévisuel confirmé, j’ai, comme tous les aficionados de ma fratrie, des avis sur tout et rien concernant le monde du ballon rond. Et quand il s’agit de les confronter dans d’amicales réunions sensiblement houblonnées, je dois avouer que cela tourne souvent à un concours de décibels, cacophonie désastreuse aux accents philosophiques plus qu’improbables et à l’efficacité douteuse. Alors, quel n’est pas mon plaisir quand je découvre football football, sorte de «tables de la loi» du grand messie Guillaume. Celui qui détient la vérité. Celui qui dessine tout haut exactement ce que je pense tout bas et que je gueule confusément tout fort. Dans le secret des Dieux du football, il nous apporte une bénéfique lumière aux vertus hilarantes. Une succession de planches ou de strips pseudo pédagogiques qui sont autant de réponses à un courrier des lecteurs franchement fantaisiste. Sous un dessin nerveux aux airs faussement mal dégrossis, mais finalement très expressif, on se régale de chacun des gags et anecdotes. Aucun ne tombe à côté. C’est toujours très décalé, réellement désopilant, inventif, d’un délicieux cynisme et mine de rien, d’une véritable subtilité. On sent transparaître toute la connaissance et l’affection de l’auteur pour ce sport. Si l’on apprécie d’autant mieux cet album quand on est un «spécialiste» au fait de l’actualité, le novice y trouvera tout de même satisfaction, goûtant quelques sympathiques parenthèses ou clins d’oeil musicaux, littéraires et cinématographiques. (98, air connu) Et une... et deux... et quatre étoiles... La lala la la lalalalalala lala la la...

20/09/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Note approximative : 3.5/5 J'aime beaucoup l'humour de Bouzard et j'avais lu les strips sur la coupe du monde 2006 durant leur parution sur le net à l'époque. Je ne connaissais par contre strictement rien des autres planches parues dans So Foot. Mais je fais par contre partie de ceux qui ne suivent très vaguement le football que depuis 1998. Aussi ai-je vite réalisé que je n'avais pas le bagage culturel pour comprendre certaines pages de cette BD, celles portant notamment sur des personnages précis dont parfois même le nom ne me disait strictement rien. Devant ces planches là, j'avais l'impression de manquer pas mal d'anecdotes et je n'ai pas pu rire ni comprendre les subtilités. Mais à côté de cela, c'est vrai que la majorité des autres planches sont vraiment drôles. La plupart sont compréhensibles par des néophytes ou presque comme moi et la façon décalée et surprenante qu'a Bouzard d'amener ses gags font presque toujours mouche. Et quand ça marche, ce sont de vrais éclats de rire. Bref, une lecture vraiment sympathique dans l'ensemble, même si je regrette ces moments d'humour qui me sont passés à côté par manque de culture footballistique.

11/09/2007 (modifier)