Juif-arabe

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

En une succession de scènettes un juif et un arabe s'affrontent à propos de leur histoire, de leurs cultures, de la représentation de leurs communautés dans l'espace national.


Immigrants

En une succession de scènettes un juif et un arabe s'affrontent à propos de leur histoire, de leurs cultures, de la représentation de leurs communautés dans l'espace national. Sur un fond de je t'aime-moi non plus les deux protagonistes se retrouvent souvent face à leurs propres contradictions. Mais leur rapport bien que se fondant sur l'identité culturelle est avant tout fondé sur une amitié profonde renforcé par leur même statut d'immigré.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 1990
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Juif-arabe
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

14/04/2007 | jb
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

J’ai lu les trois premiers albums de cette série, qui sont tous de même niveau, mais aussi, globalement, relativement décevants. Si l’idée de l’auteur est clairement de prêcher pour la tolérance – chez nous en France, comme en Palestine et en Israël (les deux étant souvent très liés quant aux relations entre les deux communautés), son propos hautement louable n’est pas toujours bien défendu. Et n’aborde en fait jamais le fond du problème… Il faut dire qu'en plus l’humour est souvent trop convenu, prévisible dans les chutes, et que je n’ai du coup pas beaucoup ri. C’est plus l’arrière-pensée tolérante de l’auteur que le contenu lui-même qui me pousse à mettre trois étoiles, un peu à l’arrache. A lire éventuellement, mais l’achat est dispensable je pense. Note réelle 2,5/5.

24/09/2016 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture de l'intégrale Futuropolis. Je craignais cette BD, le thème étant casse-cou. Boudjellal s'en sort très bien, il arrive à faire rire sur un des sujets internationaux les plus complexes. La religion et la guerre sont abordées, en fait tout y passe sans que l'on s'en rende compte. C'est la force de ces strips. Il y a une certaine redondance sur les gags mais l'ensemble se tient et reste plaisant à lire. L'idéal est de fractionner la lecture sur plusieurs soirées. Le dessin est agréable avec ses oppositions de sépias basiques. Cette série a bien passé les années, elle reste malheureusement plus que jamais d'actualité.

18/12/2009 (modifier)
Par jb
Note: 3/5

Boudjellal décrit avec humour le rapport d'un juif et d'un arabe, leur vision du monde, de l'actualité. Le thème est périlleux, l'exercice est difficile. Boudjellal le maîtrise. On sourit souvent. Mais le coeur du problème n'est pas réellement abordé et il ne s'agit finalement que d'une succession de situations cocasses et de dialogues de sourd. Le tout est plutôt agréable à lire, plutôt drôle, mais pas vraiment abouti. On est en droit d'attendre de Boudjellal une analyse plus fine des rapports entre ces deux communautés.

14/04/2007 (modifier)