Le Jeu des Dames

Note: 2.25/5
(2.25/5 pour 4 avis)

Un jeune lycéen mal dans sa peau, souffre-douleur de ses camarades...


École européenne supérieure de l'image

Un jeune lycéen mal dans sa peau, souffre-douleur de ses camarades, est pris en affection par un jeune adulte, pas beaucoup plus âgé que lui, mais considérablement plus à l’aise dans l’existence. Hâbleur, provocateur, insolent, le jeune homme va entreprendre d’initier son protégé aux fascinants mystères de la condition féminine… Mais au fait, comment être sûr que ce séducteur au verbe si convaincant soit vraiment aussi expérimenté qu’il le prétend ? Comme dans Enfer Portatif, son précédent album chez Casterman, François Ayroles brosse le surprenant portrait d’un duo brinquebalant et mal assorti, dont les aventures urbaines, humaines et loufoques montreront qu’il ne faut décidément jamais se fier aux apparences. Texte : Casterman

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Janvier 2007
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Jeu des Dames
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

16/01/2007 | ArzaK
Modifier


Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Le jeu des dames représente ce que je déteste dans la bd : un pseudo-intellectualisme de base mâtinée de situations burlesques et absurdes avec en plus une ligne claire pour couronner le tout !!! L'auteur tente de nous faire une démonstration qui d'emblée me laisse totalement indifférent. L'enjeu n'est pas de taille. La suite sera une lecture pénible dont je ne garderais pas grand chose au final. La vérité, c'est que j'ai été attiré par le nom d'Ayroles sur la couverture. J'ai cru naïvement que c'était le génie que je connaissais à travers mes autres lectures (De Cape et de Crocs,D, Garulfo). Mais non, ce n'est pas le même ! La déception a été affreuse et cruelle... Bon, je m'en remettrais en passant à une autre lecture plus agréable. Il n'y a pas mort d'homme.

09/03/2010 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

François Ayroles n'a pas pour habitude de nous sortir des BD classiques. Ce one shot n'est pas le plus réussi mais il reste sympathique à lire. On suit un adolescent pris sous la coupe d'une jeune adulte. L'absurde n'est jamais loin dans ce récit mais les réactions demeurent rationnelles en dehors de celles du jeune adulte qui semble ne pas avoir de limites. Je ne sais pas si l'on peut parler de farce car il n'y a pas réellement de morale ni but à ce scénario. On dirait une sorte d'essai sur le comportement agrémenté par des situations cocasses permettant de rendre les sujets abordés plus légers. Le dessin est épuré mais l'on a le droit pour une fois à une légère colorisation qui n'apporte pas grand chose mais reste agréable. Je ne conseillerai cette BD qu'aux fans de Ayroles ou aux amateurs de BD sortant des sentiers battus.

15/08/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Bof bof. Je vois bien l'intention d'Ayroles : mener une grosse farce autour d'un gros benêt, complètement ignorant des mystères féminins. L'absurde est présent du début à la fin, c'est vraiment une farce, mais hélas, on s'ennuie assez vite. Certes c'est très mouvementé, il se passe toujours quelque chose, mais... je me suis vite lassé. Les personnages n'ont aucun charisme, et malgré le talent graphique de l'auteur, c'est un album qui s'oublie très vite.

21/09/2007 (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Le jeu des dames est un bel album, assez mystérieux et déjanté pour sortir du lot. Un jeune ado un peu gauche et niais se voit accompagné d’un mentor hurluberlu qui compte bien lui apprendre ce qu’il y a de plus important : la femme et ses mystères. Une bonne idée de départ qu'Ayroles va mener sur un rythme assez enlevé et faussement languissant. On s’amuse bien tout l’album. Pas de gros rires. Juste un sourire amusé, renouvelé à chaque planche. Dommage qu’une fois refermé, l’album court le risque de s’oublier assez vite, faute de fin réellement marquante.

16/01/2007 (modifier)