A.D.A.

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Découvrez les énigmes résolues par Belzoni & Carter, les deux compères archéologues de la fameuse agence de détectives A.D.A. : Antique Detective Agency.


Détectives privés Paquet Style Atome

Découvrez les énigmes résolues par Belzoni & Carter, les deux compères archéologues de la fameuse agence de détectives A.D.A. : Antique Detective Agency. Le premier tome vous mène à la poursuite des trésors et des mystères de l'Egypte Antique. Au début du deuxième tome, Carter et Belzoni mettent la touche finale à la décoration de Noel des bureaux d'A.D.A., l'agence d'investigation qu'ils viennent de fonder, quand une cliente se présente. La pulpeuse inconnue est l'épouse du professeur Jones, un éminent spécialistes des civillisations précolombiennes. Son mari a mystérieusement disparu alors qu'il cherchait le tombeau de Cuauhtémoc, le légendaire empereur Aztèque. Les deux archéologues partent à sa recherche mais à peine ont-ils atterri à Mexico que Belzoni disparaît à son tour. Avec l'aide d'un ami indien, trafiquant d'objets anciens, Carter tente alors de retrouver son associé. Mais la piste qu'il suit est chaotique et semée d'embûches, c'est une piste étrange sur laquelle plane l'ombre du Blietzz.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2002
Statut histoire Une histoire par tome 3 tomes parus
Couverture de la série A.D.A.
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

02/10/2006 | alban
Modifier


Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

ADA est une série qui rend hommage aux grands classiques de la ligne claire. L’histoire emprunte donc des codes narratifs aujourd’hui désuets. Cela dit, ce parti pris est pleinement assumé par les auteurs qui situent d’ailleurs leur histoire dans les années 50-60. Si vous n’êtes pas ouverts à ce style de bd, ne l’ouvrez pas, vous voilà prévenu ! Concernant ces récits, ils restent fidèles à une tradition purement aventureuse qui voit deux détectives spécialisés en œuvres d’art se confronter à des méchants (les nazis en étant l’archétype). Ca se lit sans déplaisir, avec même une petite pointe de nostalgie, mais il faut bien avouer que ça n’est pas inoubliable. Pour les nostalgiques du genre avant tout !

06/04/2012 (modifier)
Par alban
Note: 3/5

Après lecture du tome 2 : Un petit changement de scénariste (Régis Hautière, scénariste à succès maison de Paquet, prenant la suite de Pierre Vanloffelt) et 5 ans après le tome 1 voici enfin la suite de la série... C'est toujours un plaisir de voir Lapone distiller ses hommages à la ligne claire des années 80... et quand, en plus, on peut y trouver un Freddy Lombard et un jeune Albert vieillis mais parfaitement identifiables, de ce côté le challenge est réussi. Lapone continue dans sa voie au risque d'être catalogué comme un sous-Chaland, mais il assume et pousse l'hommage jusqu'au bout. Côté scénario, il manque du piquant et de l'originalité, cette touche qui aurait pu mettre le scénario au niveau de ses illustres prédécesseurs, mais l'album est cohérent avec la volonté de se fondre dans ce style toujours actuel. Les nostalgiques de la nouvelle ligne claire liront cet album, les autres passeront leur chemin et peut-être qu'ils en profiteront pour redécouvrir les Freddy Lombard, Victor Levallois et autres Monsieur Jean.

02/10/2006 (modifier)