Girls

Note: 3.31/5
(3.31/5 pour 16 avis)

Aprés leur entrée remarquée et remarquable dans le monde du comics, les créateurs d'Ultra, publié chez le même éditeur, récidivent dans un registre mêlant fantastique et science fiction, qui rappelle les ambiances lourdes et angoissantes de Stephen King.


Guerre des sexes Image Comics L'horreur en bande dessinée Petits villages perdus Une histoire de famille

Perdus en pleine campagne, les habitants de la petite bourgade américaine de Pennystown mènent une vie on ne peut plus tranquille. Ethan Daniels y est un jeune homme réservé qui n'a jamais eu beaucoup de chance avec la gent feminine. Sa rencontre dramatique avec une étrange et belle jeune fille, muette et entièrement nue, va soudainement bouleverser le cours de sa vie... Par Jonathan et Joshua Luna.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2006
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Girls
Les notes (16)
Cliquez pour lire les avis

29/08/2006 | JJJ
Modifier


Par Lanckhor
Note: 3/5

Difficile de donner un avis objectif vis à vis d'un sujet et d'un traitement qui vous ont mis mal à l'aise. J'ai tout de même dévoré les 600 pages de l’intégrale en 3 jours, tant on ne cesse de se demander à chaque fois ce qui va bien pouvoir se passer. La qualité graphique est bonne, les personnages nuancés, le scénario bien que parfois radical n'est jamais caricatural. On est souvent conduit à choisir un camp tant la nécessité d'agir conduit les personnages à des décisions complexes et parfois instinctives. Néanmoins, je crois que définitivement je n'ai goût ni au gore, ni aux aliens et je n'aime pas les fins décevantes et prévisibles qui n'apportent au final aucune réponse aux questions que l'on se pose tout au long du récit.

04/10/2012 (modifier)
Par graveen
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur graveen

Les dessins sont... convenables. En tous cas, le graphisme va très bien avec l'ambiance du comic. Après quelques pages, si on est toujours surpris des quelques machoires carrées (un peu comme dans Walking Dead, selon la forme d'Adlard), on n'a pas particulièrement l'occasion de ne pas reconnaitre les protagonistes. Alors vous me direz, on en est là niveau dessin ? Certes. Mais la force de cette série c'est l'histoire, son découpage, sa mise en page... Et là, je me suis régalé. J'ai emprunté cette série sans vraiment savoir à quoi m'attendre. J'imaginais une histoire gentillette, sur le thème de l'amour, vaguement érotique. Non, c'est plutôt du survival - en tout cas il en emprunte complètement les codes - mais qui développe sa propre trame scénaristique. Bref, le choc. Les 4 tomes y sont passés dans la foulée (ils font 150 pages chacun...). Oh, je ne sais pas quand j'y retournerai, mais là, j'ai été au cinéma, voir une quadrilogie, et j'en sors ravi.

21/04/2012 (modifier)
Par marion
Note: 2/5

J'ai lu le premier tome sur le site officiel de images comics (http://www.imagecomics.com/ en anglais)... j'aime beaucoup les histoires de survival, de villes coupées du monde etc, donc je me suis dis pourquoi pas et ai emprunté les autres à la médiathèque. Allons droit au but : les dessins sont affreux. Aucun relief, perspectives très mauvaises, visages sans expression. Et leur look franchement, on dirait des pubs des années 80. Franchement, si vous voulez une très bonne histoire dans le même genre (survival), je vous conseille Walking Dead (premier tome en lecture gratuite sur imagecomics aussi)

10/07/2010 (modifier)
Par Antoine
Note: 2/5

Effectivement, l'histoire est intéressante mais malheureusement c'est le seul point positif de cette BD. Le premier tome m'avait rendu curieux de ce style de dessin et surtout d'utilisation de la couleur par informatique. J'excusais les erreurs de perspective, les approximations sur les visages... Mais trop c'est trop ! J'ai fini par lire la BD sans la regarder... Le flou en temps de cache misère ça va 5 mn... Donc l'histoire. Effectivement les persos sont caricaturaux mais comme l'a dit l'un des internautes, c'est pas vraiment gênant, dans la mesure où l'on comprend bien vite qu'on est dans le 1er degré pur. J'ai mon histoire de huis clos, je le joue jusqu'au bout et j'assume. Ensuite... ben... ouais, on lit, on veut savoir la fin... un peu parce qu'il y a les éléments clefs qui fonctionnent, les questions dont on veut les réponses... un peu parce qu'on se demande (avec un peu d'espoir) si on va être surpris par la fin... Voila. En conclusion, à lire si votre bibliothèque l'a dans son fond ou si votre libraire vous le laisse lire chez lui, mais pas plus.

22/12/2008 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Alix

Eh ben, ça faisait longtemps que je n’avais pas été scotché comme ça par une BD… J’ai lu les 2 1er tomes d’affilé (300 pages en tout quand même), et l’attente des tomes 3 et 4 fut rude ! La base de l’histoire reprend tous les poncifs du genre : la petite bourgade américaine paumée et vaguement arriérée, les deux fermiers dégénérés, le curé bienveillant, le groupe de jeunes rebelles du coin, la nana citadine de passage qui vient rendre visite à sa mère... La petite vie tranquille de tout ce beau monde va être bousculée par des événements étranges basculant rapidement dans le paranormal. On est en plein feuilleton SF/Fantastique, en plein Stephen King, l’horreur remplaçant rapidement le mystère des 1er chapitres… La narration est vraiment bien foutue, super entraînante, fluide au possible, impossible de m’arrêter avant la fin… Chaque fin de chapitre comporte une révélation qui vous fera enchaîner la lecture du chapitre suivant… Par contre il faut avouer que 4 tomes, ca fait un peu long, l’histoire s’essouffle un peu vers la fin… fin pas forcément décevante, mais finalement un brin convenue et « bateau ». Le dessin ne sera pas du goût de tout le monde. Il est très informatisé (couleurs froides, effets de flou sur beaucoup de cases…) De même, si vous êtes à la recherche de quelque chose d’original, sortant des sentiers battus, passez votre chemin… Les frères Luna se contentent de produire une bonne BD du genre, efficace au possible… mais qui peut paraître un peu redondante face à la quantité d’histoires du genre existant déjà en roman ou série télé. Mais qu’importe, pour moi Girls est une révélation, une BD « pop-corn » d’une efficacité redoutable… J’adore !

13/11/2006 (MAJ le 20/03/2008) (modifier)
Par Chelmi
Note: 3/5

"Girls". Si je t'attrape, je te... Sur cette série, les frères Luna sont tous les deux à l’origine du concept, mais ont une façon peu orthodoxe de se partager le travail. C’est Joshua qui a écrit le scénario mais il s’est aussi attelé aux crayonnés. Alors que Jonathan, lui, a encré et mis en couleurs les planches. En y réfléchissant, en comparaison avec la méthode disons traditionnelle : scénariste / illustrateur, cette répartition des tâches n’est pas illogique, le scénariste pousse son histoire jusque dans la mise en page pure et dure qui finalement est l’élément clé de la narration en BD. La population d’une petite ville paumée des Etats-Unis se retrouve pris au piège avec une meute de jeunes filles à poil et assoiffée de sang. Résumé comme ça, ça paraît un peu couillon, ça fait même très série Z de zombies. En réalité, c’est un peu plus complexe mais je ne veux pas en dire plus, c’est mieux de découvrir par soi-même. Et puis, ce premier plan fantastique voire SF, est en fait un bon prétexte pour mettre brillamment en avant les rapports humains dans une situation critique. Et c’est finalement là que la série est géniale même si le dénouement du côté Fantastique de cette fiction est lourd de sens. Dénouement, qui au passage, j’avais vu venir depuis la fin du premier tome. Le découpage des planches et les coupures entre les scènes sont parfaits, à l’image d’une série TV à suspense américaine. Les dialogues sont bons, souvent vulgaires, peut-être même un peu trop souvent. Cette abondance de grossièretés fait tellement partie du paysage qu’elle peut perdre de sa force au moment opportun. Bon, maintenant, les choses qui fâchent, le rendu des planches, je trouve ça très mauvais, ça m’a gêné de la première à la dernière page, impossible de m’y faire. Le trait fin et épuré manque cruellement de spontanéité. C’est trop vide mais ça j’aurais pu passer outre comme bien souvent. Mais le problème c’est que les couleurs en rajoutent une couche : trop uniformes, trop lisses, trop de dégradé, et summum de la laideur, l’usage de filtre de flou pour donner de la profondeur, beuuuuuurkkk !! Tout ce que, selon moi, il ne faut pas faire avec les couleurs numériques. Pour conclure, je dirais que Joshua a fait un formidable travail que Jonathan a malheureusement plombé. J’hésite entre 2 ou 3 sur 5, je mets 3 à reculons car j’ai vraiment bien été embarqué dans l’histoire même si ça m’a piqué les yeux tout du long.

11/12/2007 (MAJ le 11/12/2007) (modifier)
Par fonch001
Note: 3/5

Ma note serait plutôt 3.5. N'appréciant guère les super héros, j'ai rarement feuilleté des comics. "Girls" est mon premier vrai comics. Attiré par un scénario que l'on disait "à la Stephen King", je n'ai pas été déçu. Graphiquement pourtant cette oeuvre souffle le chaud et le froid. Le character design, très proche de ce qui peut ce faire en manga, ne m'a pas déplu, au contraire, en revanche les décors et surtout la colorisation 100% informatique m'ont laissé plus dubitatif. Trop froids et lisses, ils ne m'ont pas plu. La mise en page ensuite est très inspirée de ce qui se fait dans le septième art. Oui mais là il ne s'agit pas d'un film mais d'un comics, si l'idée de départ est louable, au final cela donne un style très (trop) artificiel à cette BD à mon gout. Bien sûr cela ne sera pas l'avis de tous et réussira sans doute à toucher certains lecteurs. Concernant le scénario, comme je le disais plus haut, certains l'ont comparé à du Stephen King et il faut admettre qu'ils n'ont pas tort dans la mesure où un certain nombre des éléments favoris du maitre de l'épouvante sont repris et parfaitement maitrisés : huis clos oppressant pour le lecteur comme pour les personnages, élément fantastique central mais peu présent et surtout qui reste extrêmement mystérieux, caractère létal de l'élément précité, personnages totalement ordinaires placés dans une situation extraordinaire... Pourtant, malgré cette excellente base scénaristique, j'ai été parfois un peu déçu. La faute à certains personnages franchement horripilants, à une certaine redite parfois et à une caricature trop prononcée à mon gout de l'Amérique profonde. le point fort de cette oeuvre est justement l'addictivité du scénario, une fois qu'on commence, difficile de décrocher... Une oeuvre que je relirais avec plaisir.

13/05/2007 (MAJ le 02/12/2007) (modifier)
Par klechko
Note: 3/5

Après lecture des 2 premiers tomes : Girls est une Bd efficace dans le sens où lorsque l’on commence à rentrer dans l’histoire, les cases et les pages s’enchaînent rapidement avec cette envie de connaître ce qui va ensuite survenir. La lecture est donc très rythmée et accroche voire hypnotise le spectateur. De ce point de vue, c’est une réelle réussite. Au niveau des ambiances, on sent vraiment monter la tension au fil des pages. Par contre, je trouve paradoxalement le scénario un peu léger voire peut être un peu répétitif avec cette impression de vouloir faire durer pour faire durer. Côté dessins, les personnages sont trop figés mais ça passe. Je réserve mon avis sur l’achat de cette Bd en attendant de connaître la suite.

03/04/2007 (modifier)

Dans la veine des meilleurs Stephen King, ce comics a pour décor l'Amérique profonde où de superbes créatures (des gonzesses à poil :) ) sont apparues de nulle part et ne sont pas très sympathiques avec la gente féminine que nous connaissons... Sous des dessins peu flatteurs et une colorisation informatique pas très belle, le scénario est suffisamment accrocheur pour passer un très bon moment et surtout pour nous donner envie de connaître la suite au plus vite.

24/02/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Qualités : Un scénario bien construit, un rythme qui va grandissant au fil des pages, tenant le lecteur en haleine et amenant curiosité, intérêt et envie d'en savoir plus. Bref, la construction d'un bon film fantastique à suspens, type Au-delà du Réel ou films d'horreur/suspens léger. Une lecture qui devient donc très vite prenante. Défauts : Le scénario est un peu trop léger à mon goût, non pas dans sa structure qui est tout à fait correcte ni dans l'idée de son intrigue, mais dans son déroulement : dialogues souvent trop immatures à mon goût, surtout au début, les habituels manques de communications entre personnages de ce type de récit qui font rager le "lecteur qui sait" quand ils voient les personnages agir bêtement, réactions assez caricaturales des personnages, etc. Rien de répréhensible par rapport au côté captivant du récit, mais l'impression de ne pas avoir lu quelque chose de complètement ficelé et adulte. Et surtout, je n'aime vraiment pas le dessin que je trouve tout simplement amateur et raté. Perspectives, anatomies, platitudes, véhicules affreux, visages déformés et moches, tout y passe. Et même si je fus assez surpris d'assez bien assimiler l'utilisation abusive de flous de profondeurs de champs, même si certains plans rapprochés sont très proches d'une jolie animation, je trouve les planches de Girls laides. Et cela m'a gêné en début de lecture car j'ai mis un peu de temps à m'y faire, puis ensuite, une fois que je m'y étais plus ou moins fait, lors de mauvais cadrages ou de séquences visuelles ratées qui plombaient la narration graphique. Malgré ces deux défauts à mes yeux, j'ai passé un agréable moment de lecture. Mais je doute relire cette histoire qui se regarde comme un film pop-corn, prenant sur le moment mais pas regardable une deuxième fois. C'est pourquoi je n'en conseille pas l'achat.

21/02/2007 (modifier)