Body bags

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Les retrouvailles mouvementées d'un père et de sa fille dans un déluge de poudre et d'explosions.


Dark Horse Comics Image Comics Le Catch

Mack, alias Clownface, est un chasseur de primes comme on les aime, efficace et violent. En plein règlement de comptes avec un rival, il découvre les joies de la paternité lorsque débarque Panda, sa fille. Malgré toute sa détermination, Mack refuse de l'entraîner dans ses missions. A bout d'argument, il cède et accepte d'initier sa fille au maniement des armes. Leur objectif : mettre un terme aux provocations de l'assassin d'un être qui leur est particulièrement cher. Ce qui ne va pas être une mince affaire. Premier projet entièrement réalisé par Jason Pearson, Bodybags est un pur comics d'action nerveux et déjanté, sans oublier une bonne dose d'humour noir.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Avril 2006
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série Body bags
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

06/04/2006 | ArzaK
Modifier


Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture du premier tome. Je ne sais pas si il aurait une suite mais ce tome est un one shot en lui-même. Il offre des possibilités importantes pour d'autres tomes avec ce duo père/fille décapant. "Body bags" est dans la lignée des Tarantino ou Ferrara, bourrin et violent. Le dessin à mi-chemin entre le manga et le comics est trompeur car il atténue la violence omniprésente. Le scénario ne fait pas dans le détail, les cadavres s'amoncellent à un rythme endiablé, l'humour est noir et efficace. A moins de ne pas apprécier ce style, ce titre fera mouche. Il ne faut pas chercher les vraisemblances, tout est dans le too much au service du divertissement. Les personnages, chasseurs de primes, sont tout de même attachants malgré leurs activités. J'espère les retrouver dans d'autres aventures avec une réelle gestion des missions en duo car le père et la fille semblent complémentaires pour faire ce qu'ils font le mieux : tuer.

19/12/2010 (modifier)
Par JJJ
Note: 3/5

Il existe des figurines à l'effigie de Clownface et sa fille Panda. Que ce soit du au succès de la série ou au look fortement réussi des personnages importe peu, cela démontre que l'image de ces deux héros tueurs père et fille est assez iconique. Lui est une espèce de catcheur masqué équipé de machettes, elle une bimbo pom pom girl maîtresse de l'art du flingue. Les deux font la paire et donnent le ton ! Bonjour l'ambiance, Body Bags est une BD bien allumée. Pearson y va d'ailleurs très fort et ce, des les premières cases, en montrant un meurtre commis par Clownface aussi ignoble que crapuleux. Un acte répréhensible digne de la plus belle des ordures. Ceci-dit on est dans un univers complètement barré, pas de place pour une quelconque polémique donc. Après cette charmante partie de l'introduction l'histoire montre Clownface & Co dans leurs activités professionnelles, des activités pour le moins dangereuses. Aussitôt le décor planté c'est parti pour du charcutage en règle jusqu'à la fin du volume, inutile de chercher de la profondeur dans l'histoire, il n'y en a pas vraiment. Après un tas de bagarres et de cadavres, arrive une fin un peu facile et assez difficile à avaler pour cette première histoire. Le style graphique de Pearson pète bien, il y a du mouvement et assez d'originalité dans ses dessins pour lui donner une vraie personnalité. Je lirai l'éventuelle suite de cette BD car j'aimerai bien voir si ce sujet va évoluer ou tomber dans la bête répétition. En attendant ce tome défouloir et divertissant se laisse lire. JJJ

20/04/2008 (MAJ le 20/04/2008) (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Body Bags où quand le comics prouve, qu’en matière d’action et de dynamisme, il peut faire aussi fort que les modèles japonais du genre. Jason Pearson, malgré le caractère quelque peu aseptisé de son dessin, est un dessinateur extrêmement doué. Ses cases s’engouffrent dans l’œil du spectateur à une vitesse grand V. Les couleurs vives cultivent elles aussi le plaisir de l’œil. Y’a pas à dire : question confort et plaisir de lecture, Body Bags est une réussite complète. Sur le fond, c’est du pur comics de divertissement, sans aucune prétention ni profondeur particulière. Le scénario est loin d’être mauvais, ça se lit même très bien… Ses personnages, bien que très typés, arrivent à se tailler une personnalité qui retient l’intérêt plus de deux pages. Je précise tout de même que ça ne vole pas très haut, c’est tout de même bien bourrin (il y a quelques passages de violence gratuite qui prêtent à discussion)… Mais ça devrait ravir aux amateurs du genre…Un comics pas prise-de-tête et divertissant…

06/04/2006 (modifier)