Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Baobab

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

1910, en pleine époque Meiji. Baobab, le nouveau roman graphique écrit et dessiné par Igort, narre les événements du jeune Hiroshi, orphelin de ses deux parents, et vivant avec sa grand-mère dans la préfecture de Chiba.


Auteurs Italiens Hébergé chez ses grands-parents Le Japon historique

Baobab, le nouveau roman graphique écrit et dessiné par Igort, narre les événements du jeune Hiroshi, orphelin de ses deux parents, et vivant avec sa grand-mère dans la préfecture de Chiba. Nous sommes en 1910, en pleine époque Meiji (époque de grande transformation du Japon), une période où on vit avec beaucoup d'interêt la découverte de l'Occident. Le jeune Hiroshi vit avec sa grand mère souffrante, à la campagne, à une cinquantaine de kilométres de Tokyo. C'est un enfant introverti et sensible, assoifé d'histoires, à qui sa grand-mère raconte ses souvenirs des voyages qu'elle a effectués quand elle était jeune, étant la fille d'un officier de marine. Le jeune Hiroshi voyage ainsi en rêves où il s'imagine être un héros, un aventurier, un grand champion de Sumo. Avant de mourir, sa grand-mère le confie aux soins de Shirai San, vieil ami du père de Hiro. Avec l'abandon de sa vie à la campagne s'entame une nouvelle existence pour Hiroshi : Tokyo, la grande metropole, et l'apparition d'Ayakashi et de ko-Beshimi, l'ésprit du mystère et le démon de la douleur, qui à partir de cet instant accompagneront Hiroshi.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 2005
Statut histoire Série abandonnée 2 tomes parus
Couverture de la série Baobab
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

06/03/2006 | Gillix
Modifier


Par Gillix
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

A propos du Tome 1 :
Voilà donc le second volume de la collection "Ignatz" de chez Coconino... pourtant le 4ème est paru il y a quelques mois déjà ("Interiorae"), sans compter Les innocents de Gipi... Etrange ordre de publication... Enfin bref! Ces errements de publications sont juste dommageables pour nous, au vu de la qualité de la collection jusque là. Et cet opus ne déroge pas à la règle qualitative! Igort nous livre ici une histoire dont on a, une fois le livre fini, une irrépressible envie de connaître la suite. Comme quoi, certains auteurs européens ont un sacré talent de feuilletoniste, l'auteur en fait partie! Dans ce premier chapitre, nous faisons simplement connaissance avec les différents protagonistes, et nous ne pouvons que supposer les imbrications de l'histoire. Le scénario global est soigné, bien construit, et nous laisse sur une série de "cliffhanger" à la fin... mais des cliffhanger à la Igort ! Les mystères pour lesquels nous (comprendre "je) attendons des réponses ne sont que des péripéties de la vie de tous les jours, et pourtant... Question dessin, il est toujours aussi magnifique, l'impression soignée en bichromie (dans des teintes proches de "5 est le numéro parfait") permet de mettre en valeur l'impeccable travail en lavis. Les ambiances sont convaincantes, prenantes. Lorsqu'il pleut, nous sommes mouillés, en Afrique le ciel est bleu et en Amérique du Sud la chaleur tellement écrasante qu'elle nous fait transpirer... Donc voilà un livre que je vous recommande chaudement, mais de toute façon... c'est à vous de voir!

06/03/2006 (modifier)