Mic Mac Adam (Les Nouvelles Aventures de)

Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 10 avis)

Reprise des aventures de Mic Mac Adam avec Brunschwig au scénario. Pour les premières aventures du détective écossais, voir à Mic Mac Adam.


Iles Britanniques Reboots / Reprises

Mic Mac Adam retourne à Hillkirk, sa ville natale : dans les marais environnants, on a retrouvé deux corps qui pourraient être ceux de ses parents. Ceux-ci y avaient péri alors qu'il tentaient d'en ramener la preuve de l'existence des fées. Hillkirk est aussi la destination d'une troupe de fantassins qui y sont expédiés pour une secrète mission d'urgence ! En cours de trajet, les voyageurs sont témoins de phénomènes hallucinants. Soudain, le train s'immobilise sur un pont qui s'écroule et qui, dans sa chute, précipite les passagers dans la rivière qu'il enjambait. L'accident s'est produit sous le regard de mystérieux guerriers parlant un language incompréhensible et, de toute évidence, il a été provoqué par d'étranges créatures surgies de l'eau... A la morgue, Mic découvre avec stupeur que les cadavres de ses parents ont été retrouvés grossièrement momifiés et décapités au pied d'une barrière infranchissable. Qui les a tués ? Pourquoi ? Ces corps sont-ils d'ailleurs vraiment ceux de ses parents ? Mic n'est pas au bout de ses surprises. Les journées suivantes vont les confronter à de bien curieuses rencontres et lui valoir une succession de révélations sidérantes...

Scénaristes
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Septembre 2001
Statut histoire Série terminée 5 tomes parus
Couverture de la série Mic Mac Adam (Les Nouvelles Aventures de)
Les notes (10)
Cliquez pour lire les avis

15/11/2001 | Kael
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Je ne connaissais la série Mic Mac Adam que de nom et je m'imaginais des enquêtes policières dans un décor écossais avec peut-être une touche de fantastique. Mais en tout cas je ne m'attendais pas à ce que j'ai découvert en lisant le premier cycle de ces "nouvelles aventures", lecture qui ne m'a pas donné envie de lire la suite. Nous y trouvons en effet une histoire de pure fantasy, où des êtres surnaturels et autres dieux celtiques côtoient et combattent des militaires britanniques de la première guerre mondiale. Le héros, Mic Mac Adam, y est présenté comme un orphelin devenu grand mais toujours traumatisé par sa jeunesse difficile, obsédé par la quête de ses parents dont il n'est pas certain qu'ils vivent encore. Il joue un drôle de rôle, effacé et spectateur, qui ne m'a pas donné envie du tout de m'attacher à lui. Le graphisme est techniquement correct mais ne m'a pas plu non plus. Cela tient à une mise en page que j'ai trouvée encombrée, avec des cadrages et des plans serrés qui me rendent un peu claustrophobes et des bulles de dialogues trop présentes. Du peu que j'en avais vu, je préférais en outre nettement la manière dont André Benn dessinait ses personnages dans l'ancienne série Mic Mac Adam. Ici, le visage de Mic Mac Adam ne me plait pas et j'ai eu tendance à confondre des personnages. Moi qui aime les ambiances écossaises d'une part, mais aussi les récits de fantasy en général, je n'ai pas accroché à l'ambiance de cette histoire. Ni son rythme, ni sa narration, ni ses personnages n'ont su me captiver.

27/04/2011 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Je connaissais la série Mic Mac Adam de nom. Mais je n’ai jamais eu l’occasion de lire un album. Pourtant, le trait de Benn me plait bien. Dans la lignée de l’école franco-belge, il est à la fois classique et nerveux, un peu comme pouvait l’être celui de Will. Avec ses nouvelles aventures, c’est l’occasion de découvrir ce personnage atypique. Et comme entrée en la matière, difficile de rêver mieux. Dans le premier cycle (le seul de lu), Mic retourne sur les terres marais ancestraux où ses parents ont mystérieusement disparus quelques années plus tôt. L’histoire tourne au fantastique avec la confrontation de notre monde avec le pays des fées et lutins dont le marais leur sert de refuge. Le premier opus remplit bien son rôle en revenant sur un fondamental : la famille de Mic. Ce dernier est introduit avec de fréquents flash back, de sorte qu’un lecteur naïf (nouveau) ne se sent pas dépaysé. Pour le lecteur averti, cette manière de procéder doit à mon sens assurer une transition en douceur et pas trop rébarbative. Bref, un premier tome très prometteur qui incitait à lire le second dans la foulée. Mais ce second opus, sensé clore un cycle, a été de lecture fastidieuse. La narration est lourde, plombée par un phrasé extrêmement pénible à déchiffrer. De plus, le récit semble s’enliser dans le marais. Enfin, le final reste trop ouvert et ne correspond pas vraiment à la définition que je me fais d’un cycle. Au final, je suis relativement déçu en regard de l’intérêt suscité par cette série ressuscitée. Dommage, car le dessin est chouette et l’incursion du fantastique prometteuse ...

19/04/2011 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

J’avais de Mic Mac Adam le souvenir d’une série « jeunesse » au climat étrange. Le voilà qui revient pour de nouvelles aventures sur un ton bien plus adulte mais toujours avec cet étrange climat ! Il m’a fallu un temps pour accepter ce changement de cap. En effet, au début, je ne pouvais m’empêcher d’être surpris par ce ton bien plus dramatique qui ne cadrait pas avec ce dessin d’influence franco-belge à gros nez. Et puis … Et puis, tout doucement, la magie a opéré. L’histoire se tient. Ce n’est pas de la grande aventure mais le suspense est présent, les personnages sont bien typés et cette vision du monde des lutins et autres farfadets garde une réelle poésie. Le dessin d’André Benn est toujours aussi agréable à regarder. Comme je le disais, c’est du franco-belge à gros nez mais moins rond que de coutume. Les décors sont soignés, les personnages sont agréablement croqués. La colorisation apporte une ambiance plus sombre que sur les « anciennes » aventures. Et c’est très bien ainsi, tant cela cadre mieux avec ces aventures ! Pas mal, en somme, même s’il manque à ces aventures un « je-ne-sais-quoi » de passionnant. Ici, je me laisse porter par l’histoire mais sans ressentir de manque lorsqu’elle se termine.

16/09/2010 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

'Les Nouvelles Aventures de Mic Mac Adam' sont tellement bonnes que j'ai bien envie de connaitre les anciennes aventures de Mic Mac Adam ! Le scénario m'a captivé dès les premières pages. J'ai tout de suite voulu savoir la suite ! Luc Brunschwig mélange habilement les genres fantastique, historique et policier ! Le dessin est un peu classique, mais moi j'aime bien. La seule chose que je n'ai pas aimée, c'est la manière de parler de Kilian Mac Adam dans les deux premiers tomes. Le lettrage utilisé est absolument affreux. J'ai vraiment eu de la difficulté à le lire. En tout cas, j'espère que la suite va sortir bientôt. J'ai très envie de connaitre la fin de cette saga.

23/02/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Les "nouvelles" aventures de Mic Mac Adam! Ah, parce qu'il a déjà vécu des aventures ce gars là? Ben oui! J'avoue ne pas avoir connu Mic Mac Adam qui était paru dans le Journal de Spirou. Peut 'on alors décemment aborder ces nouvelles aventures si on ne connaît pas ces aventures originelles datant de 1978? Clairement! Cela ne m'a d'ailleurs pas empêché de commencer la lecture de ces 5 tomes. Pourquoi? Le nom d'un de mes scénaristes préférés signe cette nouvelle série. Il s'agit de Luc Brunschwig. Il sait construire une intrigue savamment dosée avec une part de psychologie qu'il confère à ses personnages loin de la mièvrerie qui sévit toujours. Ce qui m'a déplu, c'est plutôt un style de dessin old school qui n'a rien à voir avec la violence de l'histoire entre ces têtes découpées par un petit peuple de troll ou encore la tragédie de la première guerre mondiale. Il y a des personnages comme les fameuses soeurs Ethel et Maybel à la tête d'un commando de sa Royale Majesté le roi d'Angleterre. C'est comme avec les fées, il faut répéter 100 fois: j'y crois! Les deux premiers tomes versent plutôt dans l'héroïc fantasy alors que le second cycle est plus en phase avec l'Histoire et se déroule un peu comme une enquête policière. Au passage, j'ai bien aimé le rôle que donne l'auteur à ma région natale l'Alsace qui aurait pû connaître un tout autre destin au croisement de son histoire particulière. Le scénario tient véritablement en haleine. Le dessin bien qu'en décalage avec le récit n'est pas du tout mauvais car j'aime la précision du trait. Les tomes se succèdent et c'est même de mieux en mieux. Le quatrième tome voit l'arrivée d'un scénariste bis qui n'est autre que Runberg déjà connu par son excellente série Orbital.

20/12/2008 (modifier)
Par Tony Ross
Note: 2/5

J'ai acheté le tome 1 après être follement tombé amoureux du dessin. Je ne me permettrai pas de le comparer avec celui que l'on nous proposait dans le premier cycle, tout bonnement parce que je n'ai jamais ouvert l'un des tomes précédents. J'ai appris bien plus tard que "Mic Mac Adam" avait jadis été un personnage mythique de la BD. Quoi qu'il en soit, je lis ce premier tome avec énormément de plaisir. C'est beau, le scénario me plaît, les couleurs sont belles, ... Bref, je referme l'album, très satisfait de mon achat. Je me retrouve bien évidemment dans un état de frustration terrible, tant le suspense est à son comble à la fin de ce premier volet. Pas étonnant donc que dès sa sortie, je cours acheter le tome 2 des aventures du jeune Ecossais. Et là, sacrilège! Je déteste. C'est dommage, moi qui me réjouissais tant de retrouver cette ambiance de meurtre et de marais que j'avais tant appréciée dans le premier volume. Quoi qu'il en soit, cette jolie histoire policière qui aurait pu se terminer sur une jolie fin tout ce qu'il y a de plus rationnelle se transforme en conte fantastique, plein de dieux et d'autres créatures magiques. Je n'ai rien contre la magie mais là, ça ne cadre visiblement pas du tout avec le début de cette si décevante histoire. Dommage. Vraiment dommage.

28/07/2003 (modifier)

Brunschwig reprend les aventures du héros ecossais, et c'est vraiment une aventure sympa à suivre, avec un vrai suspens. même si les dessins ne sont pas forcément en adéquation avec le coté noire de l'histoire.

22/06/2002 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

J'avais lu les anciennes aventures du petit Ecossais dans des vieux Tintin Mag', et j'avais gardé l'impression d'intrigues policières du début du 20ème siècle teintées de fantastique ; j'en faisais même des cauchemars ! Autant dire que je suis très content de voir qu'André Benn a repris son meilleur personnage, aidé par un scénariste talentueux ; ensemble ils remontent aux origines de Mic, dans les lochs d'Ecosse. Cette nouvelle série redonne un coup de jeune au personnage, l'ancrant de façon plus prégnante dans son contexte historique (la première guerre mondiale), ce qui n'est pas pour me déplaire.

23/04/2002 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

une bonne reprise de mic mac adam par brunschwig. La serie avait été abandonnée, mais repart vraiment bien là. le dessin est typique franco belge, ça fait plaisir à voir, et brunschwig assure vraiment. je suis impatient de lire la suite

15/11/2001 (modifier)
Par Ju-pascdm
Note: 2/5

Je préfèrais l'ancien graphisme qui donnait une ambiance meilleure, plus Ecosse, brume etc etc ... là ça perd un peu de tout cela à travers cette reprise, c'est bien dommage... Même si l'histoire, le scénario est très bien construit, le dessin ne suit pas trop... non je reste nostalgique de la première version à l'époque prépublié dans Spirou.

15/11/2001 (modifier)