Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les Aventuriers de Fort Boyard

Note: 1/5
(1/5 pour 2 avis)

Adaptation BD du jeu télévisuel Fort Boyard.


Vu à la télé !

Adaptation BD du jeu télévisuel Fort Boyard. Dans cette aventure, des adolescents de 12 à 17 ans, deux garçons et deux filles, vont affronter le Compte Boyard, promoteur sans scrupules qui veut faire de l’île un parc d’attraction. Ils seront aidés par les étranges habitants du fort, le Père Fourras, les deux nains Passe-temps et Passe-partout, la bohémienne, et enfin La Boule, qui joue le rôle de sonneur de gong et de geôlier. L’histoire se déroule le jour le plus long de l’année, au solstice d’été. On y retrouve tout l’esprit du jeu avec des épreuves à affronter, des énigmes à résoudre et une ambiance mystérieuse.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2005
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série Les Aventuriers de Fort Boyard

14/02/2006 | alban
Modifier


L'avatar du posteur Guillaume.M

Une des plus grosses blague de la bande dessinée... Je vous préviens d'avance, je ne tiens pas à être méchant ou cassant et je m'excuse d'avance au cas où certains ont aimé mais là c'est vraiment trop pourri... c'est nul, nul, et nul. Je ne fais qu'exprimer mon sentiment à la lecture. J'ai découvert une seule chose avec cette album : le neuvième art et bien parfois ça n'est pas de l'art ! Une série Fort Boyard... ben voyons... je m'y attendais mais là c'est quand même très mauvais. Le scénario est digne d'une série Z et encore, je ne pense pas que pire ce soit possible. Il ne se passe rien. Le suspense est omni-absent. J'ai rarement vu plus pauvre. Le dessin est enfantin : on dirait des personnages de paquets de céréales. De qui se moque-t-on, je vous le demande. Point de vue couleurs, je n'ose pas aborder le sujet... Cela dit, quand on voit l'éditeur, cela ne me surprend guère. Jungle est passé maître dans l'art (ou du cochon) de la bande dessinée tirée de séries télévisuelles. Le genre de BD qu'on reçoit gratos avec du fromage chamoix d'or à l'Intermarché et qui finit dans la chambre du petit frère sous le lit... voir à la poubelle ou dans la cheminée. Une véritable nullité sans nom... de qui se moque-t-on ?

14/04/2007 (MAJ le 28/05/2009) (modifier)
Par alban
Note: 1/5

Je m’attendais au pire avec cet album et finalement j’ai été très agréablement surpris. Le scénario tout d’abord, on s’y croirait ! Tout respire le vécu de la part des auteurs, on angoisse comme quelqu’un d’avachi devant son poste à découvrir les exploits de passer entre des serpents agressifs ou des araignées venimeuses. On stresse à l’idée de plonger dans le vide de la cour soutenu par un élastique. On est en sueur à l’idée de ne pas répondre correctement aux réponses du père Fourras. A la fin tout est bien qui finit bien une fois de plus nos héros ramèneront le graal rempli de boyard après un très agréable moment que nous aurons passé en leur compagnie. Le dessin ? A l’image de cette superbe couverture nous sommes dans la plus pure tradition de la ligne claire, le dessin est superbement maîtrisé et fait jeu égal avec les maîtres du genre. On pense immédiatement aux plus grand titres du genre tels les Star’Ac, Koh Lantha and co et une nouvelle fois les éditions jungle nous gratifient de leur plus belle chartre graphique. Je remercie encore Casterman de m’avoir une nouvelle fois diverti grâce à son nouveau label Jungle. Je vous conseille de découvrir le superbe site réalisé pour l’occasion : http://www.b-oyar-d.com Vous devez penser que je suis fou ? en découvrant les sorties de la semaine j’ai eu envie de vous écrire une petite chronique sur ce superbe objet qui n’arrivera malheureusement jamais jusqu’à ma bibliothèque.

14/02/2006 (modifier)