Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Elle et Lui (Kareshi Kanojo no Jijou)

Note: 2.88/5
(2.88/5 pour 8 avis)

Chroniques drolatiques d'adolescents qui essaient de s'affirmer dans un monde régi par les apparences.


Adolescence Comédies romantiques Hakusensha La BD au féminin : le manga Love Stories Shojo Tonkam

Yukino Miyazawa et Arima sont deux lycéens modèles : beaux, très intelligents, gentils et serviables. Ils sont ce que le commun des mortels appelle des êtres parfaits. Enfin... c'est ainsi qu'ils sont perçus dans leur lycée... Mais en réalité l'un comme l'autre cachent une personnalité diamétralement opposée à celle qu'ils affichent. Miyazawa est une peste égoïste (et délirante) qui ne vit que pour les flatteries, tandis que Arima cache une personnalité beaucoup plus sombre et craint le jour où il découvrira sa véritable personnalité... Miyazawa hait cordialement Arima, qui lui fait de l'ombre, ce qui lui est intolérable... Mais Arima, lui, semble nourrir des sentiments bien plus tendres à son égard...

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2005
Statut histoire Série terminée 21 tomes parus
Couverture de la série Elle et Lui
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

24/11/2005 | Altaïr
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai découvert depuis un mois l'anime réalisé par Hideaki Anno et j'aime bien alors j'avais envie de savoir comment était le manga. J'ai emprunté une dizaine de tomes dont les 7 premiers ont été adaptés pour l'anime. Ces tomes souffrent d'ailleurs de la comparaison avec l'anime. Dans l'anime, le mélange sérieux-humour était mieux fait parce que le dessin en mouvements réussissait à rendre hilarants des gags qui ne le sont pas tellement dans le manga. L'anime a même rajouté certains gags qui ne sont pas présents dans l'oeuvre originale. Par exemple, une fois Miyazawa est furieuse contre Tsubasa et lui court après. Dans le manga, cela ne dure que deux-trois pages alors que dans l'anime cela dure plusieurs minutes et les expressions des personnages sont exagérées. Il me semble d'ailleurs que l'auteure a détesté l'anime parce que selon elle Hideaki Anno mettait trop l'accent sur l'humour (ce qui n'est pas surprenant pour le réalisateur de End Of Evangelion, ce chef d'œuvre humoristique plein de gaieté). Aussi, le côté plus sérieux de l'histoire est un peu plus ennuyeux dans le manga que dans l'anime parce que justement le coté humoristique détend moins l'atmosphère. Il y a des passages pas mal lorsque c'est plus sérieux, mais le comportement des personnages m'a parfois agacé. C'est un truc que je retrouve dans plusieurs shojos : j'ai l'impression que les personnages rendent inutilement compliquées leurs relations amoureuses et ça m'énerve. Enfin, le manga reste lisible notamment parce que plusieurs personnages sont attachants (Miyazawa, Tsubasa et ses copines). Toutefois, le scénario ne m'a pas assez captivé pour que j'aie envie de lire la suite. J'ai lu plusieurs tomes parce que je les avais sous la main, mais à aucun moment je n'ai eu envie de revenir à la bibliothèque emprunter les tomes suivants et je ne crois pas que cela va arriver un jour.

19/03/2012 (modifier)

Je ne suis qu'au volume 12 mais franchement j'adore ce manga^^ Chaque chapitre est plus palpitant que le précédent et on ne s'ennuie jamais :p Par contre pour un shojo je trouve qu'il y a beaucoup de dialogues^^ mais ce n'est pas forcément négatif xD En tout cas je vous le conseille vivement^^ bonne lecture !

11/07/2008 (modifier)
Par loy
Note: 4/5

Ce manga guimauve ? C'est vrai que l'humour ne vole pas haut mais comme pour Fruits Basket, je pense qu'il ne faut pas se fier au premier volume ! Car, derrière cette facette de bonne humeur, ce manga est très émouvant. On a des passages de vie vraiment très touchants ou des flash-back sur le passé de certains personnages. On ne peut qu'être ému notamment par l'enfance du père de Yukino, d'une beauté et d'une intensité étonnante ! En plus le manga traite là aussi de sujets loin d'être faciles à travers Arima qui a subi toutes sortes de choses horribles et qui a peur de devenir horrible à son tour ! Ce personnage est très torturé et très attachant ! Hideaki Anno a su voir juste en adaptant Kare Kano car ce manga traite de philosophie et de psychologie... sujet très maîtrisé par Anno et qu'il adore visiblement ! A lire si vous aimez les sujets de société et les personnages torturés. Mais bon, Kare Kano c'est aussi beaucoup de poésie sur l'amour, très positif, sur comment se sortir d'un drame et revivre, accompagné de pas mal d'humour avec son héroïne déjantée ! Le manga traite aussi du sujet des apparences et des qu'en-dira-t-on ! Un régal !

23/06/2008 (modifier)
Par Katz
Note: 2/5

Les néophytes de ce site ne le savent peut-être pas, mais ce manga est basé sur des faits réels. À savoir qu’il retrace la rencontre de deux piliers de ces lieux. On retrouve d’ailleurs leur nom dans le titre « Elle et Lui ». Cependant, par souci d’anonymat, Elle a décidé, sur BDThèque, de prendre un pseudonyme. Elle se nomme... Alpha Aquilae (en fait, c’est un pseudo dérivé de celui-ci, mais je ne tiens pas à dévoiler l’anonymat qu’elle s’est si péniblement construit). Par contre, Lui, comme tout bêta de grand garçon qui se respecte, a décidé de rester... Lui. Histoire de se faire repérer par tous les moteurs de recherche du monde. Bref, Katz ou l’art de torpiller sa propre critique... Mais il était difficile de résister au plaisir de la blague, surtout que sur Elle et Lui (le manga), je n’ai pas grand chose de bien plaisant à dire. Ce manga, je ne l’ai acheté que pour avoir entendu parler (en bien) de son adaptation en animé. Vu le grand nombre d’animés qui sont disponibles à l’achat, et sollicitent donc ma bourse (relativement extensible pour ce genre d’achat, mais l’ennui c’est que je ne peux pas tout regarder), j’ai donc préféré d’abord acheter le manga dont est tiré l’animé. Mauvaise pioche... Format beaucoup trop petit, du genre où il vous faut une loupe pour lire certains dialogues. Alors, on en a pour son argent, mais franchement... Quant à l’histoire elle-même... Bof. C’est amusant sur le principe, cette fille et ce gars qui simulent un aspect « propre sur eux ». Mais la réalisation, elle, n’est pas à la hauteur (trouve-je) de ce postulat de base, par ailleurs point si original que cela. Certes, il y a l’aspect japonais du titre, la pression sociale mise sur les rejetons (qui existe dans d’autres pays), mais dans le registre, je préfère l’aspect déconne d’un Gals. Je n’ai donc pas poursuivi cette série au-delà du premier tome. Mais il est possible que j’achète l’animé, dont on me dit que la trame est différente du manga.

08/12/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Comme le dit Altaïr ci-dessous, le manga "Elle et Lui" souffre vraiment de la comparaison avec l'anime "Karekano" et sans doute plus à mes yeux qu'à ceux d'Altaïr. En effet, ayant vu l'animé avant de lire le manga, je l'avais trouvé prenant mais surtout drôle, hilarant même par moment. Et là, en lisant le manga, je n'ai rien retrouvé de cela, à tel point que je me suis vraiment posé la question de savoir si c'était bien la même histoire qui est racontée dans l'un et l'autre. Commençons par le dessin. L'animé était correct, le manga lui fait preuve d'un très grand nombre des reproches que je fais à certains dessins de manga. Des décors inexistants, des visages qui se différencient quasiment uniquement par la coiffure, des dessins kawai toutes les 2-3 pages, des adultes qui ont l'air d'avoir physiquement 15 ans, des petites fleurs dans l'air façon shojo. Grumpf. Bon, ces défauts ne sont pas répréhensibles car finalement le dessin colle assez au thème de l'histoire justement. Mais globalement je ne peux quand même pas dire que j'aime le dessin de ce manga. L'histoire, ensuite, ce sont des histoires courtes (2 dans le premier tome) dont le thème est en gros : des filles ont un comportement particulier pour des raisons psychologiques quelconques et la rencontre avec un garçon lui aussi différent va les faire changer et découvrir l'amour. L'animé racontait cela avec beaucoup d'humour et un vrai rythme de narration. Mais ici, le ton n'arrive pas à décoller, l'humour, même s'il a l'air d'essayer d'être présent, est quasiment absent. Et seuls restent les innombrables réflexions des héroïnes qui s'interrogent sur leur comportement, sur celui du garçon qui les intéresse, les dialogues souvent à l'eau de rose, etc. Le tout n'est pas si mal raconté, pas déplaisant, mais franchement je n'ai pas été captivé du tout : j'aurais pu arrêter ma lecture à n'importe quel page, cela ne m'aurait pas dérangé du tout. En résumé, là où je m'attendais à une histoire de fille d'accord mais au moins drôle, je ne trouve plus là qu'un shojo qui n'a rien pour m'intéresser vraiment.

27/11/2005 (MAJ le 28/10/2007) (modifier)
Par shan
Note: 4/5

J'ai énormément aimé ce manga. A travers ces livres, on peut voir à quel point l'amour est importante et à quel point ça peut "sauver" une personne. En lisant ce livre, j'ai ressenti de la haine envers la mère d'Arima. Je conseille ce livre à tous !

27/08/2007 (modifier)
Par Tyria
Note: 1/5

On m'avait dit ''ouais, vas-y, lis ça c'est vraiment un super manga''... ben non, non, vraiment désolée mais j'ai pas du tout accroché, que ce soit au niveau de l'histoire (j'ai abandonné au bout de 2 tomes) ou au niveau des dessins. Je sais pas, je trouve l'histoire, comment dire, sans réelle surprise. Non, vraiment, j'ai pas du tout aimé.

05/03/2006 (modifier)
Par Altaïr
Note: 3/5

"Elle et Lui" est aussi connue sous le nom de "Karekano" (abréviation du titre original, Kareshi Kanojo no jijô), de par son adaptation animée réalisée par le talentueux Hideaki Anno (réalisateur, entre autres, d'évangelion). Honnêtement, Anno a su tirer dans son adaptation (enfin les premiers épisodes tout du moins) la quintessence du manga, en lui ajoutant un rythme, une mise en scène inventive, et un délire permanent qui en font un petit bijou de l'animation. Forcément, le manga souffre la comparaison avec l'anime. Les effets comiques fonctionnent mieux à l'écran, les personnages paraissent plus délirants, les ruptures de ton y sont plus marquées et marquantes. On aurait tort cependant de passer à coté du manga qui est d'une redoutable intelligence. Sous des aspects délirants et fleur bleue, il parle avant tout de l'affirmation de soi pour des adolescents vivant dans un monde ou l'apparence est primordiale. Les personnages sont très attachants, surtout Miyazawa, la plus décapante des héroïnes qui soit, et posent un regard très intéressant et original sur notre société (enfin, surtout la société japonaise). De plus, chaque tome est très dense, on n'a pas une seconde de répit et l'histoire progresse vite. Au niveau dessin, Masami Tsuda est encore une jeune auteur qui a besoin de gagner un peu en maturité. C'est dommage d'ailleurs. Bref, c'est un manga que je déconseillerais juste aux personnes allergiques à la guimauve, car il y en a dans "elle et lui". Pour le reste, "Elle et lui" est un manga original et intelligent qui sort très nettement du tout venant.

24/11/2005 (modifier)