La Valise envolée

Note: 3/5
(3/5 pour 5 avis)

Que faire lorsqu'on ne veut pas rentrer chez soi? On va à l'hôtel, mais encore faut-il avoir une valise ...


La BD au féminin Patte de Mouche

Une jeune femme prend le métro mais ne veut pas rentrer chez elle. Elle décide d'aller à l'hôtel. Mais comment faire sans valise? cela va paraître louche! Assise sur un banquette de métro, elle observe les gens autour d'elle. Son imagination va dès lors faire le reste . . .

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1996
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Valise envolée
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

07/07/2005 | Pierig
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Contrairement à plusieurs de mes prédécesseurs, j’apprécie plutôt le style graphique de Sardon, en à plat, comme dans Crevaison ou Mormol, pour rester dans ses publications chez le même éditeur (que je vous encourage d'ailleurs à découvrir aussi si ce n’est déjà fait). Quant au scénario de Baraou, j’avoue qu’il m’a laissé perplexe pendant une bonne partie de ma (courte) lecture, car je ne voyais pas vraiment où elle voulait en venir. Mais la chute – en deux temps en plus ! – donne tout son sens et son sel à cette historiette. Bref, une petite lecture sympathique et recommandable.

04/04/2017 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Cet album est sympa et vaut principalement par sa construction. L'auteur fait à la fois preuve d'imagination dans ses personnages et d'une originalité bien contrôlée dans la manière dont il amène sa chute. Le dessin, lui, n'est pas vraiment à mon goût. C'est trop naïf et l'absence de perspective donne une impression d'amateurisme qui n'est pas faite pour moi. A lire une fois. De là à le posséder... je sais pas. Je trouve cette collection intéressante (surtout dans son souci d'explorer de nouvelles pistes dans la forme narrative de la bande dessinée) mais ce genre de format minimaliste n'est pas ma tasse de thé. Ceci dit, quand un album atteint ce niveau, pourquoi pas ? La vérité est qu'à titre personnel, je n'achèterais cet album que si je devais le trouver à prix réduit, mais je ne voudrais pas vous en dissuader pour autant.

17/09/2013 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Cette petite BD vaut le coup surtout pour sa chute. L'histoire se développe très lentement sans que l'on s'en rende compte. Une jeune femme dans le métro souhaiterait aller à l'hôtel car elle n'a pas envie de rentrer chez elle. Elle n'a pas de valise et commence à imaginer comment ferait les personnes qu'elle voit dans le wagon si elles étaient à sa place. Le dessin est très original, statique et très chargé avec ses petites hachures omniprésentes. Je lui trouve un certain charme mais par moment il fait limite flou. Dans la même lignée que Crevaison en moins morbide.

07/07/2009 (modifier)

Une histoire originale, avec une chute bien trouvée. Anne Baraou fait preuve, ici, de fantaisie, et tous les petits scénarios qu’imagine son héroïne, sont assez amusants à suivre. Le dessin, lui, n’est guère transcendant ; disons qu’il sert humblement le propos de l’auteure.

21/08/2007 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Voici un patte de mouche qui colle bien à l'idée qu'on peut se faire de la collection! Le dessin de Sardon est très particulier, notamment au niveau des perspectives où les décors semblent figés dans un plan unique avec les personnages. Cet album présente bien des similitudes dans sa conception avec "la crevure", outre le fait que le dessin soit identique. En effet, il ne se passe pas grand chose durant tout l'album. Il faut attendre le final pour que l'histoire prenne toute sa dimension. Bref, une bonne "chute" est primordiale dans ce genre d'essai, ce dont nous gratifie "la valise envolée". :)

07/07/2005 (modifier)