Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ratafia

Note: 3.7/5
(3.7/5 pour 23 avis)

Coloriste : Greg Salsedo Les burlesques aventures d'un énigmatique Capitaine tout récemment acquéreur d'un navire et de tout son équipage... de pirates.


Ecole Emile Cohl Pirates Vents d'Ouest

Un "capitaine" gagne un bateau de pirate, tout son équipage et un lot de cartes au trésor en jouant aux cartes. La recherche du trésor est une succession de situations burlesques sans vraiment savoir où cela nous conduira. Tu sais ce que je pense des chasses au trésor Romuald? C'est puéril. En plus, si on nous voit, on va passer pour des scouts.

Scénariste
Dessinateurs
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2005
Statut histoire Série en cours 8 tomes parus
Dernière parution : Plus de 2 ans
Couverture de la série Ratafia
Les notes (23)
Cliquez pour lire les avis

05/06/2005 | jopicard
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Voilà une série quelque peu surprenante. Je l’ai empruntée en médiathèque, au rayon jeunesse, mais je ne sais pas si le lectorat visé est si jeune que ça. En effet, si le dessin semble proche de celui du dessin animé « La famille pirate », il s’en écarte un peu, en particulier pour certaines trognes de l’équipage. Mais c’est surtout l’humour utilisé qui n’en fait pas un album jeunesse. En effet, il y a une avalanche de jeux de mots (le premier tome en déborde, mais les autres n’en sont pas non plus avares), plus ou moins subtils, mais qui échappent certainement pour beaucoup à nos chers bambins. Alors, c’est sûr, au bout d’un moment, la surprise ne joue plus, cela peut être lassant, mais ça se lit quand même agréablement, avec une intrigue squelettique, juste bonne à permettre de placer ces jeux de mots, avec un capitaine énigmatique et loufoque au milieu d’un équipage improbable. J’ai lu les quatre premiers tomes. Les deux premiers sont très sympas, les deux suivants sont un peu en deçà, sans doute moins créatifs, je ne sais pas (même si certains jeux de mots ou situations font encore mouche). Série à découvrir.

19/05/2017 (modifier)

Avis après lecture du tome 4. Après la découverte de M. Pothier et de sa plume à la ritournelle rigolote dans Walhalla, je me suis mis à lire "Ratafia" qui vogue dans les mêmes délires rocambolesques. Si les paroles et réparties fusent pour notre plus grand bonheur à base de jeux de mots et de comique de situation, le seul réel défaut de la série reste le dessin, chatoyant mais un peu trop pauvre à mon gout sur les décors qui demandaient peu-être un peu plus de folie détaillée et de clins d’œil plus ou moins appuyés pour se hisser à hauteur du scénario et bénéficier d'une double lecture elle aussi. Reste que les albums se consomment rapidement, tant ces aventures joviales accrochent le lecteur ce qui en fait un must dans le genre. Cependant, j'espère que la quête des cartes, fil conducteur de Ratafia jusqu'à présent, ne décidera pas les auteurs à tirer ostensiblement sur la corde pour faire passer nos braves pirates à d'autres intrigues tout aussi marrantes.

11/09/2013 (modifier)
Par Yannis
Note: 4/5
L'avatar du posteur Yannis

Ratafia est une BD que petits et grands peuvent apprécier. Au niveau de l'humour il y a du gag un peu potache mais aussi des jeux de mots assez fins ce qui fera sourire ou rire le plus grand monde. Il y a du Astérix dans Ratafia avec de l'anachronisme, du gag visuel, des jeux de mots donc et des quiproquos. Je trouve même que Ratafia est meilleur dans ce sens car l'humour est plus fin. Au niveau visuel les personnage sont excellents et marrants. C'est coloré et très cartoon. Un bon moment à passer avec les pirates de Ratafia, série que j'adore, et qui pour notre plus grand bonheur devrait reprendre car un tome 6 est annoncé.

15/10/2012 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5
L'avatar du posteur Miranda

Côté scénario, une fois lus les deux premiers tomes les deux suivants manquent de surprise sur la trame de fond, les aventures se répètent et ça devient un tantinet agaçant, avec le sempiternel trésor aussitôt trouvé et aussitôt perdu. Par contre les jeux de mots, les expressions et attitudes des personnages sont excellents et très drôles. Personnages d’ailleurs qui sont tous très attachants, j’ai surtout regretté le départ de Zombie que j’aimais beaucoup. La colorisation qui est très belle sur les deux premiers tomes, toute en finesse et aux couleurs douces très travaillées, elle devient presque vilaine par la suite. La qualité chute vertigineusement à partir du troisième tome, elle devient grossière et le trait s‘épaissit. Ce n’est pas mauvais non plus, mais il aurait fallu à mon sens que la série commence avec la colorisation du tome 3 afin qu’elle garde un visuel constant. Dans la bd le graphisme est primordial, celui-ci m’a déçue au fil des tomes et je n‘ai pas profité pleinement des histoires, trop agacée par cette baisse de qualité visuelle. Ma relecture sera certainement plus agréable, une fois digéré le souci du graphisme et ce n’est qu’à ce moment que je lirai le dernier tome dans lequel je n’arrive toujours pas à mettre mon nez ou devrais-je dire mes yeux.

27/07/2011 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je m'attendais quand même à beaucoup mieux en lisant cette BD pourtant plébiscité par la majorité des lecteurs. Non pas que l'humour quasi présent fasse mouche mais le dessin est vraiment enfantin. Bref, je n'aime pas du tout la simplicité du dessin. Une juxtaposition de jeux de mots et un semblant de scénario ne m'ont guère convaincu : je n'arrive pas à trouver cela réellement drôle. Pourtant, je dois bien admettre que cette bd a un côté assez sympathique qui peut séduire notamment son fameux capitaine. On a observé un succès lors des premiers tomes mais cela semble s'essouffler. Il est vrai que le premier tome avait mis la barre assez haute. Et puis, la concurrence semble être rude dans le même secteur. Je ne suis pas un adepte du genre "humour décalé" mais je trouve que c'est tout juste pas mal dans l'ensemble.

04/03/2007 (MAJ le 01/12/2009) (modifier)
Par gdev
Note: 4/5

Voilà clairement une série qui ne prend pas la tête, une série qui ne se prend pas au sérieux : c'est du moins mon ressenti après la lecture des quatre premiers tomes, qui forment le premier cycle de cette série. L'histoire de fonds, à savoir une chasse aux trésors par un fier équipage de pirates, est avant tout un prétexte, une base sur laquelle les auteurs vont créer une farce, un recueil de blagues. Et là, ça fuse dans tous les sens : jeux de mots à gogo, calembours plus ou moins lourds, appel aux références universelles... le tout dans un joyeux décalage. Chaque vignette, chaque situation et chaque personnage a été, semble-t-il, travaillée pour susciter rires et sourires chez le lecteur. C'est donc une série qui fait du bien du bien au moral, un remède contre la morosité ambiante. J'ai apprécié cette futilité, j'ai apprécié le fait que cette histoire ne serve à rien. Les deux premiers tomes de ce second cycle sont du meilleur niveau, avec un humour de haute volée. Par ailleurs, ce n'est pas parce que les auteurs ont voulu créer une série avant tout humoristique qu'ils ont négligé l'aventure dans cette histoire de chasse aux trésors. On fait la connaissance de personnages bien sympathiques, qui enchaînent les situations drôles et décalées, mais qui les font avancer vers les différents trésors. La continuité est assurée dans l'histoire de fonds et c'est plutôt appréciable, et c'est grâce à ce procédé que les albums ne constituent pas "juste" un recueil de bonnes blagues. En revanche, dans le troisième tome, l'effet de surprise est un peu passé et on sent que les auteurs ont du mal à se renouveler. Si les bons mots subsistent, les situations ont tendance à se répéter. D'ailleurs, le tome 3 est très proche du tome 2 en termes de présentation de la situation : dans les deux cas, il s'agit bien d'une île qu'il faudra dépouiller de sa richesse... Un critique voilée qui se répète dans deux tomes consécutifs et je m'inquiète : les auteurs seraient-ils en manque d'inspiration, la série va-t-elle en pâtir? Heureusement, dans le quatrième tome, les auteurs situent l'action sur les navires et invente d'autres développements qui permettent à la série de se renouveler un petit peu. L'ensemble est joyeux, loufoque, décalé et avant tout drôle. Ce sentiment est appuyé par un dessin très particulier qui rend nos protagonistes plus sympathiques encore, bien que j’aie un peu de mal avec les physionomies de Walter et de Charles. Les décors sont clairs, faussement simples, et finalement permettent notre immersion dans ce monde si particulier. Malgré un troisième tome un peu décevant, j'ai apprécié ce premier cycle, j'en ai goûté chaque trace d'humour (du moins celles que j'ai repérées), et vraiment, des albums comme ceux-là, ça fait vraiment du bien !

01/12/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Une série quand même assez déjantée. Elle démarre d’un coup de poker, celui qui fait perdre à un capitaine son bateau, son équipage et des cartes au trésor. Le gagnant ?… ben… devenu capitaine à son tour, tout porte à croire qu’il se préoccupe autant de sa nouvelle fonction que de sa première couche-culotte. Et me voilà –moi-lecteur- embarqué dans un joyeux fourre-tout qui tient plutôt de la franche rigolade que d’histoires structurées. Et pourtant elles le sont ; mais la loufoquerie, les nombreux jeux de mots, les références à des artistes de variétés et autres, des situations démentes font que l’on nage quasi perpétuellement en plein vaudeville sur papier. Ce que je viens d’écrire vaut principalement pour les deux premiers tomes, surprenants. Ensuite ?… vu que « l’on » connaît la sauce, on note une sorte de baisse de régime –ce qui n’est en fait pas vrai- car l’effet de surprise ne joue plus. Le cinquième tome lui, relance la série de plus belle par l’apport de rencontres avec de nouvelles peuplades, de nouvelles cultures ; une sorte de « nouvelle exploration » fort drôle. Ratafia ?… un joyeux coup de canon dans le ciel de la piraterie. Une série qui ne se prend pas du tout au sérieux

29/04/2009 (modifier)
Par Seb94
Note: 3/5

Mon avis porte seulement sur les deux premiers tomes : A force d'entendre des échos élogieux de cette B.D, je me suis procuré le 1er tome. Je dois avouer que j'ai été agréablement surpris et que je me suis bien amusé. Les jeux de mots omniprésents, les situations assez cocasses et surtout la galerie de personnages insolites m'ont mis plus d'une fois le sourire aux lèvres. Note 4/5. Enthousiasmé par ma première lecture, je me procure donc rapidement le deuxième tome, et là franchement je suis plutôt déçu. J'ai souri à quelques situations, mais je n'ai pas retrouvé le plaisir que j'avais ressenti dans le premier opus. Le charme n'opère plus autant, l'effet de surprise étant passé, cette histoire me semble rapidement trouver ses limites. Les jeux de mots me laissent presque indifférent, je referme ce tome avec un sentiment mitigé. Note 2,5/5. Au final, je ne ressens pas l'envie de continuer plus loin cette série, peut-être qu'avec un peu de temps et une relecture ultérieure, je retrouverais la flamme du début, mais pour l'heure il ne me reste que de petites braises difficiles à rallumer.

01/02/2009 (modifier)
Par Endorawn
Note: 5/5

Bonjour (MDR mort de rire) voilà 3 lettres attachées à cette série (j'ai rigolé, mais qu'est ce que j'ai rigolé avec ce Chandeler qui brique) et Charle Haaa ce Charle :) Ratafia, une Bd sur les pirates, mais attention pas n’importe quels pirates. La série commence super bien, le dessin est orignal dans les traits ainsi que sur le rendu couleur. Un vrais 5/5 pour ce T1 d’une série qui annonce du bon. Très humoristiques les dialogues. Le comique de répétitions est employé à bon escient. L’auteur ne manque pas de ressource. Le T2 et T3 valent également un 5/5, par contre arrivé au T4 (fin du cycle) les couleurs commencent à devenir plus vives, c’est dommage on sort du premier contexte du T1, où tout se mélange correctement, scénario, dessin, couleur (La BD c’est un Tout) Mais rassurez-vous l’humour reste présent (jeux de mot, décalage du dialogue par rapport au contexte de l’histoire). Le T4 mérite un bon 4/5, mais l’auteur fait plein de flashback sur le T1 T2 et T3. Donc commencez la série dans l’ordre. Le T5 c’est le début d’un nouveau cycle, en espèrant qu’il soit aussi bon que le premier (le cycle, hein, pas le T5 qui lui est comme les autres, nickel). Je mets donc une note globale de 5/5 pour cette série qui gagne vraiment à être connue de tous. N'do

17/12/2008 (modifier)
Par Tetsuo
Note: 4/5

Qu'est-ce que ça me fait marrer Ratafia ! Une virtuosité dans la manipulation des jeux de mots et autres calembours, cela tient du génie. Et surtout, donner à lire au moins 3 blagues par pages sans baisse au niveau de l'humour, on tient le champion olympique de la discipline... L'histoire, basée en grande partie sur le non-sens (quoique dans les derniers tomes je trouve l'ensemble plus compact), est tout simplement propice à la déconnade et à l'absence de sérieux. Que c'est bon de pouvoir lire une série aussi jouissive. Les auteurs en plus ont l'air de prendre un plaisir indicible à faire leurs albums, sans prise de tête ni prétention aucune. Leur seule priorité semble être de faire passer un bon moment à leur lectorat et ils y parviennent sans problème. Quelle force, quelle intelligence, quelle maîtrise ! On ne s'embête tout simplement pas une seconde. Mais bien sûr, il ne faut surtout pas prendre les histoires présentées ici au premier degré... sinon c'est l'incompréhension assurée. Salsedo assure le côté décalé par un dessin léché et travaillé. Les bouilles des personnages font parfois à elles seules le comique de situation. En tout cas le dessin sert admirablement bien cette histoire de pirates burlesque, donnant même une composition agréable et esthétiquement réussie. Hilarant, vraiment.

24/11/2008 (modifier)