La Vie en rouge

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Avec la Vie en Rouge, le sang ne pourra que vous monter à la tête.


La Boite à Bulles Poules et poulets

C'est l'été, Jean-Yves et son amoureuse Lou parcourent les routes de campagne, accompagnés de Hédy, un vieux copain, et de Myriam, une fort jolie poulette. Un cinquième compagnon doit les rejoindre. Mais certaines routes ne mènent pas toujours où l'on aurait voulu et, la nuit, les démons du passé peuvent resurgir avec leur lot d'émotions, voire d'épouvante ! Texte Editeur Avec la Vie en Rouge, le sang ne pourra que vous monter à la tête. .

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Février 2005
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série La Vie en rouge
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

10/05/2005 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette BD ressemble à une reprise en BD du scénario typique de pas mal de films d'horreur américain : une bande de jeunes amis insouciants et fêtards part en balade à la campagne et tombe dans un endroit qui finalement leur amènera bien des mauvaises surprises. Comme on peut le voir au résumé, il n'y a là rien de vraiment original et la lecture de ce premier tome confirme rapidement la chose. Néanmoins, comme ce n'est qu'un début, rien n'indique que l'originalité n'arrive pas au fil des tomes. Le dessin est correct (hormis les couleurs que je trouve assez moyennes) et il a été pris pour choix d'utiliser des personnages animaliers plutôt qu'humains. C'est assez heureux, je trouve, car cela donne un peu de cette originalité qui manque au scénario. Les choix d'animaux en question collent au caractère des personnages : l'héroïne est une chatte, son copain (temporaire) un zèbre bien membré, ils ont pour amis une belle poule et un singe un peu maladroit, ils se font draguer par une morue... heu... enfin par une femme poisson aux charmes aquatiques, etc... Je trouve que ce traitement animalier sauve ce tome 1 sans lequel le scénario n'aurait vraiment guère été captivant. Ceci étant dit, l'introduction de l'album commence avec une histoire durant la seconde guerre mondiale avant venir à l'époque actuelle sans qu'on sache trop bien le lien entre l'une et l'autre des histoires pour le moment : il est possible que le récit prenne une tournure un peu plus novatrice à partir du tome 2. Une lecture pas déplaisante pour une ambiance "film d'horreur pour adolescents" pas désagréable même si assez cliché.

10/05/2005 (modifier)