Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Echec et automates

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Dans une Venise fantôme, fantasmatique et délabrée, un remonteur d'horloges et son enfant difforme préparent la venue des touristes...


Italie Venise

Le décor, une ville déserte ressemblant fortement à Venise, où les canaux sont asséchés, les façades craquelées, la végétation en train de reprendre ses droits... Les personnages, un remonteur d'horloges obsessionnel et aigri, et un petit enfant au crâne difforme... Nonnette, la compagne du remonteur d'horloges, s'est suicidée en lui laissant un vilain bébé. Voilà notre horloger bien embêté : la seule personne pour laquelle il éprouvait quelque chose n'est plus là, il n'a aucune affection pour cet enfant que ne lui ressemble pas, et surtout... sans Nonnette, qui va peindre les masques de carnaval destinés aux touristes, qui ne vont pas tarder à affluer dans la ville abandonnée ?

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Février 2005
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Echec et automates
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

11/04/2005 | Cassidy
Modifier


Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture des 3 tomes. Quelle bonne surprise le premier tome, il ne fut pas sans me rappeler Horologiom et ce genre de BD à univers. Le dessin est très beau avec des cadrages vifs et dynamiques, les cases sont peu nombreuses mais elles sont détaillées et bien coloriées. A ce moment je me demande pourquoi cette série est inconnue. Mais mon enthousiasme va fléchir un peu avec le tome 2 puis beaucoup avec le tome 3. La faute à un scénario étrange dans lequel il semble y avoir des séquences manquantes. Plusieurs fois, j'ai cru passer des pages par inadvertance, mais ce n'était pas le cas. Il y a des passages clairement raté, comme si l'auteur avait fait des coupes franches, faute de place. La pire coupe étant le final complètement tronqué et décevant. J'ai tout de même apprécié le dessin qui justifie à lui seul le 3/5. Il y avait de bonnes choses dans le scénario mais le rendu manque cruellement d'unité, il est décousu et difficile à suivre. Une question reste également en suspens, pourquoi y a t-il le mot échec dans le titre ? "Echec et automates" avait tout pour me plaire mais je suis globalement déçu par cette série.

01/08/2010 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Le point fort est pour moi le dessin. Arnaud Quéré propose un graphisme assez léché, avec un côté enfantin. Il y a plusieurs vues en plongée ou en contre-plongée (en particulier dans le premier tome) qui valent carrément le détour. C'est au niveau de l'histoire que j'ai un peu moins apprécié. L'histoire démarrait carrément bien, avec un premier tome à la fois poétique, à tiroirs et surprenant. Par la suite le récit devient moins linéaire, et même tortueux, et du coup on se perd un peu dans les méandres de l'histoire. A découvrir cependant.

13/01/2008 (modifier)
Par Cassidy
Note: 4/5

Une histoire mystérieuse, "à chute" (dont la conclusion m'a réellement pris par surprise je dois l'avouer, mais peut-être ai-je l'esprit plus lent que la moyenne) qui n'est pas sans rappeler cette excellente série télé qu'était La Quatrième Dimension... Ca se dévore d'une traite, et les dessins sont plutôt pas mal dans leur genre (surtout les décors, très réussis). Si on veut chipoter, on peut dire que les personnages ne sont pas du tout attachants, et que si l'ambiance générale est réussie, que la chute est bonne et qu'on ne s'ennuie pas un instant, il faut quand même avouer que l'intrigue n'est pas hyper folichonne. Pas forcément un album à posséder (j'achète rarement quand je sais que je n'ai pas forcément l'intention de relire), mais une lecture originale, que je conseille fortement.

11/04/2005 (modifier)