L'Auto Ecole

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 2 avis)

Série de gags sur le petit monde de l'Auto-Ecole et des apprentis conducteurs.


Drôles de métiers !

L'envie d'avaler de l'asphalte vient vous titiller à chaque fois que vous mettez le nez dehors ? Vous rêvez de devenir le roi de l'autoroute ou des chemins vicinaux cahoteux ? Vous n'avez qu'un seul désir, connaître vous aussi les joies de la circulation en plein centre-ville à l'heure de pointe ? Rien de plus simple, une seule adresse : L'auto-école Bokréno. Série de gags sur le petit monde de l'Auto-Ecole et des apprentis conducteurs. .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2004
Statut histoire Strips - gags 8 tomes parus
Couverture de la série L'Auto Ecole
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

13/11/2004 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Un dessin qui semble découler de la publicité. Caricatural et dynamique mais sans finesse. Un thème qui révèle rapidement ses limites. Pourtant, il me semblait que l’auto-école aurait pu fournir une plus grande variété de gags mais les auteurs tournent rapidement en rond, se reposant sur deux trois stéréotypes exploités jusqu’à plus soif. Des gags médiocres construits parfois sur de très mauvaises idées. Par exemple, un des personnages (apprenti-conducteur), par prudence, passe son temps à pousser sa voiture ou à faire les exercices à pied plutôt qu’au volant. C’est tellement bête que je ne vois pas ce qu’il y a de drôle. Rien pour nourrir l’œil en seconde lecture. A nouveau un bête exemple pour vous expliquer : dans une planche, on voit une inscription sur une vitre depuis l’intérieur de l’agence d’auto-école. Cette inscription est, comme il se doit, écrite à l’envers (de droite à gauche) et en petits caractères. Le lecteur que je suis se dit donc : « tiens ! Voilà bien un endroit judicieux pour cacher un texte farfelu qui ravira quelque peu mes zygomatiques ! ». Je m’applique donc à déchiffrer le texte et là, rien ! Juste un texte classique du type : forfait code + conduite : 150 €. C’est ce que j’appelle une belle occasion de gaspillée. Et tout l’album est à cette image, de ce point de vue… Au final, voilà une série qui m’aura emmerdé bien plus qu’autre chose. Je n’ai lu qu’un tome mais je ne lirai pas les autres. C’est exclu !

24/10/2011 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Dans la lignée des séries humoristiques de chez Bamboo Editions portant sur tel ou tel métier propre à toucher un large public, voilà les Auto-Ecoles, leurs moniteurs et les apprentis-conducteurs. Et comme dans les autres séries du même genre, on reprend la même recette et on recommence. Côté dessin, ce n'est pas mauvais, mais ça manque totalement d'originalité et d'âme. C'est le style de dessin d'humour formaté pour un grand public. Rien à dire. Et côté humour, il doit y avoir de quoi sourire quelques fois, mais globalement... On dirait bien que le sujet de l'Auto-Ecole ne déborde pas d'idées de gags, ou du moins que le scénariste a eu du mal à en trouver. Il n'y a rien de vraiment décapant, rien de vraiment original, quelques gags sont récupérés pour plusieurs planches (par exemple, on sent que le scénariste a bien aimé l'idée de parler des simulateurs de conduite : gags faciles garantis). Bof.

13/11/2004 (modifier)