Le Dernier Livre de la Jungle

Note: 2.43/5
(2.43/5 pour 7 avis)

Ca c'est une autre histoire", eût sans doute dit R.Kipling en voyant les diverses mises en images de son fameux "Livre de la Jungle". Mais aurait-il imaginé que son oeuvre connaîtrait un épilogue en BD ?


Adaptations de romans en BD Inde Institut Saint-Luc, Liège Les Fauves Polyptyque Rudyard Kipling

Ca c'est une autre histoire", eût sans doute dit R.Kipling en voyant les diverses mises en images de son fameux "Livre de la Jungle". Mais aurait-il imaginé que son oeuvre connaîtrait un épilogue en BD ? Pourtant... Arrivé de Delhi, la capitale de l'Inde, un homme appelé Mowgli a loué une maison à l'orée de la jungle avec l'intention d'y achever sa vie. La forêt est beaucoup moins vaste que jadis, mais l'air, les arbres, les collines n'en demeurent pas moins chargés de milliers de souvenirs, de cris d'oiseaux envolés à jamais, des appels de frères loups disparus, de la rage d'un tigre vainement jaloux. Pour Mowgli, la jungle c'est toute son enfance

Scénariste
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2004
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Le Dernier Livre de la Jungle
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

16/08/2004 | ArzaK
Modifier


Par Puma
Note: 3/5

J'aime tellement le Livre de la jungle, tant en mode Kipling qu'en mode Disney, que je suis très reconnaissant à Desberg d'en établir sa version supplémentaire racontée par Mowgli âgé. Tout n'est pas parfaitement convainquant mais qu'importe, re-baigner dans cet univers est un vrai bonheur. Reste le point noir, la faute de gout suprême, l'abomination; choisir pour ce grand œuvre comme dessinateur ... Reculé !!!! Sauve qui peut ... Scénario 3,7/5 Dessin 1,8/5

11/05/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

On a tous en mémoire le dessin animé de Disney qui a enchanté notre enfance toute génération confondue ; personnellement, c'est mon Disney préféré, c'est peut-être là que j'ai pris goût aux histoires de jungle, j'en sais rien... Faut quand même savoir que ce film a énormément déformé le roman de Kipling pour le rendre consensuel et charmant aux yeux du public familial visé, et il fallait que ça rentre dans le moule Disney qui ne pouvait pas montrer la cruauté existant dans le livre, détail qu'on retrouve un peu avec Shere Khan dans cette Bd, qui se montre impitoyable. Avec cette histoire, Desberg opère une relecture du fameux livre de Kipling, et il aurait pu produire un joli conte poétique et nostalgique... J'avais encore en mémoire l'une de ses premières série, Billy the cat, traitée sur un faux mode enfantin. Mais ici, il se ramasse un peu en offrant un récit sans grande originalité et sans trop de consistance. Surtout que l'occasion lui était offerte de donner un épilogue à l'oeuvre de Kipling, c'est donc dommage qu'il n'ait pas eu la même fibre délicate et pleine de finesse entrevue dans Billy the cat. Je n'ai en effet pas trouvé intéressant les différentes phases où le vieux Mowgli va mal, s'alite, puis se relève tout guilleret pour continuer son histoire au jeune Vijay, puis retourne au rocher du conseil pour y mourir, et puis qui tout bien réfléchi, décide ne plus mourir dans sa jungle et revient en ville... ces atermoiements ne sont pas un bon procédé narratif. Sans compter la romance-cliché entre Mowgli et la belle Vedra qui est la belle histoire romanesque et romantique trop eau de rose pour qu'on y croit et dont on devine l'heureuse issue gros comme une maison... Ce traitement ultra classique à notre époque, gâche tout et en devient même presque indigne d'un scénariste du calibre de Desberg. Là-dessus, il y a le dessin qui à priori serait plutôt réussi sur les personnages et la colorisation, mais les animaux sont trop souvent ratés avec des corps et des têtes disgracieux ou mal proportionnés. Dire qu'ils se sont mis à 2 pour ce résultat ! Mais j'avais aussi remarqué des détails graphiques pas très heureux dans Cassio, ça ne m'étonne donc pas de la part de Reculé ; s'il n'y avait pas d'animaux, son dessin serait très acceptable, mais là je trouve que ça fout tout par terre, il n'y en pas un pour racheter l'autre, alors que les animaux occupent une place importante dans ce récit. En tout cas, vaut mieux pas qu'un de ces dessinateurs se lance dans une Bd animalière réaliste, c'est pas leur point fort les animaux... Au final, une Bd qui m'a déçu, à plus forte raison parce que j'attendais quelque chose de plus soigné, de mieux élaboré, de mieux conçu, de plus original qui aurait pu compléter le livre de Kipling.

05/10/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Après un premier tome introductif totalement inutile, la série devient agréable. Le scénario contient plusieurs bonnes idées et les nouveaux personnages créés par Desberg ne sont pas mal, quoique un peu stéréotypés. Le dessin est bizarre dans les deux premiers tomes, mais après que De Moor quitte la série il devient plus agréable à regarder. Toutefois, deux choses m'ont déplu dans le récit. J'ai trouvé que les scènes avec Mowgli vieux étaient inutiles (il faut dire que je ne suis pas fan des vieux sages qui savent tout de la vie) et que la fin est beaucoup trop abrupte et qu'en plus la morale est chiante et clichée. Cela a gâché ma lecture.

25/06/2010 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Le thème est, comme l'indique le titre de la série, d'aller au-delà de l'oeuvre de Kipling, en imaginant la vie d'adulte de Mowgli. Mais si c'est un vieillard, ressemblant à Gandhi, qui m'a ouvert l'histoire en se souvenant de son enfance, celle-ci est bien inspirée de ce que le grand auteur avait écrit ; ce avant d'être interprétée par la vision de Walt Disney. Cette série est la résultante d'un projet que mûrissait Desberg depuis très longtemps. Le scénariste a pu la concrétiser grâce à l'alchimie des talents de Reculé (Les Immortels) et Johan de Moor (son complice de La Vache). L'un dessine les crayonnés, l'autre prend en charge l'encrage et la mise en couleurs. Un travail à quatre mains qui a donné un bon résultat. Bon, oui, mais était-ce utile ?...

10/02/2007 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

J’ai acheté le tome 1 mais hésite à prendre la suite. Comme mes prédécesseurs, j’ai été déçu par le contenu (narration et graphisme). Sous de faux airs alléchants, se cache un dessin inconstant masqué par des notes de couleurs plutôt harmonieuses. Manifestement, le dessinateur éprouve quelques difficultés avec les têtes des animaux et des loups en particulier (museaux ratés et expression monocorde). Mais qui de Reculé (aux crayonnés) ou de De Moor (à l’encrage) est responsable de ce constat ? L’histoire, quant à elle, débute avec Mowgli en fin de vie qui retourne dans "sa jungle". Le récit est entrecoupé par bon nombre de flash back qui retrace l’histoire de Mowgli telle que connue de tous mais en abrégé et sans réelle saveur. Bref, récit plutôt fade et sans grande originalité pour le moment . . .

30/10/2006 (modifier)
Par herve
Note: 2/5
L'avatar du posteur herve

La grande erreur des auteurs est sans doute d'avoir illustré dans ce premier opus une histoire que tout le monde connait (soit par la lecture du "Livre de la jungle" de Kipling, soit par le dessin animé éponyme de Disney). Desberg aurait dû débuter son scénario là où Disney avait achevé son film, à savoir le retour de Mowgli chez les hommes. Les animaux paraissent parfois simplistes sous le dessin de Reculé (comme Baloo), voire inexpressifs (comme Bagheera qui a toujours le même "visage" figé quelque soit son humeur). En conclusion, voici donc un album que l'on attendait depuis plus d'un an (et dont la sortie était retardée à cause de droits d'auteur) et qui m'a beaucoup déçu. Espérons que le deuxième volet des aventures de Mowgli soit moins académique que ce premier opus, qui pourrait s'intituler plus simplement "Le livre de la jungle".

25/01/2006 (modifier)
Par ArzaK
Note: 2/5

Ca se présente comme une « suite » du Livre de la jungle mais pour l’instant, ce n’est pas vraiment ça. Dans ce tome on voit juste Mowgli vieux prendre le train et se promener dans la jungle de son enfance le temps de quelques cases. Le reste est bouffé par les flash-back qui ne nous racontent pas grand-chose d’autres que la version de Kipling. Finalement on a la sensation de se retrouver en face d’une adaptation classique. Selon l’éditeur, seuls les deux derniers tomes seront un véritable épilogue inédit, il est donc pour l'instant impossible de se prononcer sur la vraie finalité de l’entreprise. Mais question adaptation, c’est pas terrible-terrible…L’intrigue est condensée au possible, les personnages ont à peine le temps d’être présentés au lecteur qu’il faut déjà que le drame avance… J’ai vraiment eu la sensation d’un traitement expédié à la va-vite. En plus le dessin passe sans prévenir du très léché (les couleurs sont chatoyantes) à l'approximatif, certaines têtes d’animaux sont complètement ratées… La suite sera sans moi… Autant lire l’œuvre originale ou regarder la version sucrée de Walt Disney.

16/08/2004 (modifier)